topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
L'ONG ASF s'inquiète de la surpopulation carcérale au Burundi

PANA, 28/08/2009

Bujumbura, Burundi - Une ONG de défense des droits des prisonniers, Avocats sans frontière (ASF), a suggéré, vendredi, une série d'actions à entreprendre, à court, moyen et long termes, en faveur de certaines catégories de détenus pour désengorger les prisons du Burundi.

Les 11 prisons du pays seraient actuellement peuplées par près de 10.400 détenus pour une capacité d'accueil installée ne dépassant pas normalement 5.000 places, a fait savoir le représentant résident de ASF, Lutter Yameogo lors d'un atelier de restitution des résultats d'une récente enquête de son organisation sur la situation carcérale réelle au Burundi.

L'enquête révèle, par ailleurs, que 63% des prisonniers recensés se trouvent en situation préventive.

Lire la suite...
 
Discours-bilan de Nkurunziza pour le 4è anniversaire de son accession au pouvoir

@rib News, 27/08/2009

Pierre NkurunzizaBurundaises, Burundais,

Amis du Burundi,

1. Nous commençons par remercier le Dieu Tout Puissant qui nous a conduits jusqu’à ce jour, où nous célébrons le quatrième anniversaire des Institutions démocratiquement élues.

2. En effet, vous vous en souvenez tous, c’était le 26 Août 2005 lorsque nous avons prêté serment pour conduire les destinées du Burundi. A cette occasion, nous avons accepté solennellement la mission nous confiée par le peuple, et nous nous sommes engagé à l’accomplir sans tergiverser, pour le bien et l’intérêt général de toute la nation.

3. Aujourd’hui donc, je voudrais passer en revue avec vous les réalisations faites et dire où nous en sommes avec la mission nous confiée, car selon la nouvelle dynamique que nous avons impulsée, toute personne nantie d’un quelconque pouvoir doit désormais présenter un rapport au peuple qui l’a choisi et élevé à cette dignité.

Lire l'intégralité du discours


 
Pierre Nkurunziza promet un scrutin transparent au Burundi

PANA, 27/08/2009

Bujumbura, Burundi - Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a promis, mercredi soir, des "élections libres et transparentes" en 2010 dans son pays et des facilités aux observateurs étrangers qui viendront les couvrir.

"Les élections auront lieu dans les délais prévus par la constitution et se dérouleront dans de bonnes conditions et à la satisfaction de tout le monde", a-t-il assuré dans un message à la nation à l'occasion du 4ème anniversaire de son régime, issu des premières élections générales post-conflit de 2005.

Lire la suite...
 
Gabriel Mpozagara : un esclavagiste moderne déjà condamné en France

@rib News, 27/08/2009 – Source Comité Contre l'Esclavage Moderne

Gabriel MpozagaraM. Gabriel Mpozagara, et son épouse, étaient renvoyés le lundi 17 septembre 2007 devant la 20ème Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Nanterre (92) pour avoir soumis Chantal et Yvette N., en abusant de leur vulnérabilité et de leur situation de dépendance, à des conditions de travail et d’hébergement incompatibles avec la dignité humaine.

M. Mpozagara a encore fui ses responsabilités.

Depuis 1999, M. Mpozagara tente de se soustraire à la justice en se prévalant de son immunité diplomatique. Il a encore fui ses responsabilités le 17 septembre 2007, en ne se présentant pas à l’audience du Tribunal Correctionnel de Nanterre (92). Mme Candide Mpozagara, son épouse, et leur avocat étaient également absents.

Mais la justice s'est enfin prononcée : M. Mpozagara a été condamné à 12 mois d'emprisonnement avec sursis, son épouse à 15 mois avec sursis et chacun à 10000 € d'amende. Ils ont été condamnés solidairement à verser 24000 € à Chantal N. et 1 € à Yvette N. qui avait demandé cet euro symbolique.

Pendant huit ans M. Mpozagara a argué de son immunité diplomatique.

Lire la suite...
 
Burundi : 150% de hausse salariale dans le secteur de la Santé

PANA, 26/08/2009

Bujumbura, Burundi - Le salaire mensuel des médecins spécialistes et généralistes vont connaître une augmentation de l'ordre de 150% avec un effet rétroactif à compter du 1er juillet 2009, a annoncé, mercredi, la ministre burundaise de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Mme Annonciata Sendazirasa.

Les salaires des médecins généralistes et spécialistes au Burundi oscillaient jusque-là entre 70 et 200 dollars US par mois.

Les concernés jugeaient ces salaires comme étant les plus bas de toute la sous-région et nombreux sont ceux qui, parmi eux, avaient fini par s'exiler durablement à l'extérieur du pays ou dans le privé à la recherche de meilleures conditions de vie et de travail.

Lire la suite...
 
Nkurunziza, un anniversaire très amer, 4 ans après son accession au pouvoir

Net Press, 26 août 2009 - « 26 août 2005 - 26 août 2009 : de l’euphorie à la désillusion », selon notre correspondant à Montréal.

26/08/2005 : Nkurunziza prête serment comme Président de la RépubliqueMontréal – « Le 26 août 2005, au palais des congrès de Kigobe, le monde entier nous regardait avec admiration lors de l’investiture de Pierre Nkurunziza comme successeur de Domitien Ndayizeye. C’était la fin de l’interminable transition inaugurée par un éternel revenant, un président double fois putschiste malgré sa défaite cuisante de juin 1993. Le Cndd-Fdd venait de déposer les armes moins de deux ans auparavant et les élections de la base au sommet qui venaient de durer près de trois mois étaient érigées en modèle sur l’ensemble du continent africain. Dans la foulée, le nouveau chef de l’Etat annonça à la face du monde la gratuité de l’enseignement à l’école primaire sous les applaudissements nourris de la communauté internationale, en tête de laquelle l’Unicef et l’Unesco.

« Quatre ans plus tard, jour pour jour, après cette journée euphorique du 26 août 2005, la désillusion est terrible et est à la mesure de l’immense espoir suscité par la victoire du Cndd-Fdd. Pour un parti qui ne cessait de déclarer avoir pris les armes pour défendre la démocratie avec ses valeurs inhérentes de paix, de justice, de bonne gouvernance, de liberté et de respect des droits de l’homme, le revirement n’aura pas attendu longtemps pour tourner à 180°. Moins d’une année plus tard, des Hutu innocents étaient massacrés par un pouvoir hutu, un ancien président Hutu et un ancien vice-président Tutsi de Bururi étaient jetés en prison pour des accusations purement imaginaires, des journalistes étaient embastillés pour avoir osé « réfléchir » au lieu de reproduire fidèlement ce qui a été dit…

Lire la suite...
 
Burundi : Les homosexuels racontent leur calvaire

Jeune Afrique | 26/08/2009 | Par : Habibou Bangré

 Un projet de Human Rights Watch donne la parole à dix gays et lesbiennes burundais pour interpeller leur pays sur le calvaire des homosexuels. Un calvaire qui risque d’empirer avec la criminalisation, en avril, des relations entre personnes de même sexe.

Le 22 avril dernier, les homosexuels burundais sont devenus des criminels : c’est ce jour-là que le président Pierre Nkurunziza a promulgué le nouveau code pénal qui abolit la peine de mort, mais rend illégales les relations sexuelles entre personnes de même sexe.

En vertu de l’article 567, les gays et lesbiennes encourent de trois mois à deux ans de prison et une amende de cinquante à cent mille francs, ou une de ces deux peines. Le Burundi entre ainsi le large cercle des pays africains, 39 désormais, qui condamnent l’homosexualité.

Lire la suite...
 
Négociations pour une libre circulation entre EAC, COMESA et SADC

MISNA, 25/8/2009

LIBRE ÉCHANGE ENTRE LES PAYS DU SUD ET DE L'EST DU CONTINENT, NÉGOCIATIONS ET PROGRÈS

Des règles facilitant la libre circulation des personnes et des biens entre les pays membres de trois organisations régionales de l'Afrique orientale et australe : tel est, selon le secrétaire général de la Communauté d'Afrique de l'Est (Cea), Juma Mwapachu, l'objectif des négociations entreprises entre la Cea, le Marché commun d'Afrique Orientale et australe (Comesa) et la Communauté de développement de l'Afrique australe (Sadc).

M Juma Mwapachu soutient en effet qu'un tel accord permettra de définir une aire de libre échange et de simplifier le commerce entre les pays de la région.

Lire la suite...
 
La famille Karolero réagit à l’interview-provocation de Mpozagara

@rib News, 25/08/2009

Communiqué du Collectif Septembre Décembre '69 (CSD'69)

  

Voici ce que le CSD'69  sait de cette période et de ce Monsieur, en réponse notamment à l'interview "Gabriel Mpozagara: « Ma part de vérité »" [1]:

Exécutions de 1969 - justice « à la Mpozagara »

Le chat qui se fait moine n'oublie pas ses habitudes, le cas Mpozagara !

Voici quelques éléments qui permettent d'appréhender l'atmosphère qui régnait au Burundi lors de la pure invention de complot de la part du pouvoir Micombero pour pouvoir exécuter officiers, sous-officiers, hommes de troupes, politiciens et intellectuels Hutu après une parodie judiciaire à huit clos sous la supervision de Sieur Mpozagara.

Lire la suite...
 
Révision à la hausse du budget 2009 de l'Etat burundais

PANA, 24/08/2009

Bujumbura, Burundi - Le budget général révisé de l'Etat burundais va passer de 826 milliards de Francs burundais (près de 826 millions de dollars US) à 850 milliards (environ 850 millions de dollars US), soit une augmentation de 24 milliards de Francs burundais, a annoncé, lundi à la presse, le porte-parole du ministère burundais des Finances, Donatien Bwabo.

Cette hausse du budget est dictée par une série de dépenses imprévues intervenues à mi-parcours de l'exécution de la loi des finances 2009.

L'inflation, les crises financière, alimentaire et pétrolière au niveau mondial, la baisse du taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) ainsi que celle des cours du café, la diminuation des transferts des travailleurs émigrés et des aides extérieures sont autant de facteurs qui ont été cités par le cadre du ministère des Finances pour expliquer la révision à la hausse du budget général de l'Etat burundais.

Lire la suite...
 
Arrestation de 17 Rwandais dans le nord-ouest du Burundi

PANA, 23/08/2009

Lieutenant-général Germain NiyoyankanaBujumbura, Burundi - Quelque 17 ressortissants rwandais ont été arrêtés samedi à Cibitoke, une province du nord-ouest du Burundi, pour "franchissement irrégulier des frontières burundaises", a rapporté dimanche une radio indépendante burundaise, Rema FM, citant des sources administratives.

La sécurité aux frontières communes entre les deux pays a été propulsée aux devants de la scène médiatique ces derniers jours par l'annonce du ministre burundais de la Défense nationale et des Anciens combattants, le lieutenant-général Germain Niyoyankana, d'une série d'infiltrations de combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR, rébellion) à partir du territoire de la République démocratique du Congo (RDC).

Lire la suite...
 
Burundi, Rwanda et RDC adoptent la Résolution sur la représentativité des femmes

PANA, 21/08/2009

Dakar, Sénégal - Le Burundi, le Rwanda et la République Démocratique du Congo (RDC) ont adopté la Résolution 1325 des Nations unies sur la représentativité des femmes, indique un communiqué du Bureau régional de l'ONG Femmes Africa Solidarité (FAS) reçu vendredi à la PANA.

Selon la même source, c'est à l'issue de la consultation régionale qui s'est tenue les 14 et 15 août à Bujumbura, au Burundi, que ces trois pays ont adopté des Plans d'actions nationaux pour la mise en oœuvre de la Résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité, adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies le 31 octobre 2000.

Lire la suite...
 
Conférence à Uvira sur la gestion commune du Lac Tanganyika

PANA, 21/08/2009

Kinshasa, RD Congo - Les ministres en charge de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Elevage des quatre pays riverains du Lac Tanganyika (Burundi, Tanzanie, Zambie et République démocratique du Congo) sont attendus très prochainement à Uvira, dans la province du Sud-­Kivu, pour une rencontre sur la gestion commune de la biodiversité du lac.

Depuis le début de cette semaine, les experts des quatre pays sont réunis dans cette ville à cet effet, a révélé la radio onusienne Okapi.

Au cours de ces assises, les pays concernés vont adopter un programme d'action stratégique pour la gestion commune de ressources du Lac Tanganyika.

Lire la suite...
 
Retour triomphal du chef de l'Etat burundais à Bujumbura

PANA, 21/08/2009

Pierre Nkurunziza recevant le "Trophée du dirigeant modèle pour une Afrique meilleure"Bujumbura, Burundi - Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a reçu, vendredi, un accueil populaire triomphal de retour de Nairobi, au Kenya, où il s'est vu décerner, mercredi dernier, le "Trophée du dirigeant modèle pour une Afrique meilleure" offert par le Forum africain sur la religion et la gouvernance.

Le président Nkurunziza a quitté l'aéroport international de Bujumbura à bord d'une Limousine décapotable, brandissant le trophée au milieu d'un cortège géant de véhicules officiels, motos et bicyclettes de particuliers pour un tour de la ville de plusieurs heures qui a provoqué des embouteillages monstres dans les rues de la capitale burundaise à midi, en heure locale (10H GMT).

Lire la suite...
 
Burundi : Une caravane pour la réconciliation tirée par les jeunes

MISNA, 20/8/2009

Après trois jours de marche sur les routes, les membres de la Caravane culturelle pour la paix et la réconciliation promue par le mouvement d'encadrement, d'éducation et d'appui des jeunes catholiques Chiro sont arrivés dans la capitale Bujumbura.

"Nous sommes passés à côté de notre culture et nous avons adopté des antivaleurs qui nous ont poussés à nous entretuer. C'est pourquoi nous voulons interpeller les Burundais pour revenir à nos valeurs", a déclaré Emmanuel Niyongabo, dirigeant national du Chiro.

Lire la suite...
 
Hausse des prix des produits pétroliers au Burundi

PANA, 20/08/2009

Bujumbura, Burundi - Les prix des produits pétroliers viennent de subir une quatrième hausse depuis le début de l'année au Burundi, suscitant une grogne grandissante des consommateurs, a constaté la PANA sur place.

Au début de l'année, le litre d'essence super à la pompe était vendu à 1.500 francs burundais, soit près de 1,5 dollar américain.

Il vient de passer à 1.700 francs dans la nouvelle structure des prix des produits pétroliers publiée par le ministère du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme.

Lire la suite...
 
Burundi : L'UA assure le suivi du processus de paix

@rib News, 19/08/2009 – Source Gabon Eco

 Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine a tenu sa 199e session le 17 août dernier pour faire le point sur l'évolution du processus de paix au Burundi. Cette réunion s'est tenue lau siège de l'organisation panafricaine à Addis-Abeba, en Ethiopie, et était placée pour la première fois sous la présidence du Gabon.

En raison des festivités officielles de la fête de l'Indépendance au Gabon, ni le chef de l'Etat, ni le vice-président de la République n'ont pu faire le déplacement. La présidence de la réunion a dû être assurée par l'ambassadeur du Gabon auprès de l'UA, Baudelaire Ndong Ella.

Au terme des communications des représentants permanents du Burundi auprès de l'UA, les participants ont salué la «mise en œuvre des Accords de paix conclus à Dar-es-Salaam en juin et septembre 2006 entre le gouvernement de la République du Burundi et le PALIPEHUTU/ FNL, ainsi que du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration (DDR) du Front national de libération (FNL)».

Lire la suite...
 
162.000 réfugiés burundais demandent la nationalité tanzanienne

PANA, 19/08/2009

Bujumbura, Burundi - Un total de 162.000 réfugiés burundais de longue durée ont introduit ces derniers jours une demande de naturalisation auprès des autorités tanzaniennes, indique un communiqué du bureau du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à Bujumbura parvenu jeudi à la PANA.

3.568 d'entre les postulants ont aussitôt été naturalisés Tanzaniens, ajoute la même source, qui estime à plus de 200.000 le nombre de Burundais ayant fui en Tanzanie lors de la première grande guerre civile de 1972.

Lire la suite...
 
Cent jours après son investiture, Jacob Zuma fait face à la grogne sociale

@rib News, 18/08/2009 – Source AFP

Jacob ZumaRécession, chômage, colère sociale... Cent jours après son intronisation à la présidence sud-africaine, Jacob Zuma, qui avait promis la création de 500 000 emplois en 2009, n'est plus en état de grâce.

Le président sud-africain Jacob Zuma a imprimé sa marque d'homme du peuple lors de ses premiers 100 jours à la tête de la plus grande puissance économique du continent, mais bataille face la récession qui fait s'écrouler ses promesses de lutte contre la pauvreté.

Les trois mois qui ont suivi l'accession au pouvoir, début mai, du charismatique leader zoulou l'ont mis à l'épreuve sans délai.

Lire la suite...
 
Le thé burundais se sucre

L'Usine Nouvelle, 18 août 2009 par Pascal Coesnon

Le Burundi tire partie de la chute de la production kenyane de thé.

Cueillette du thé au Burundi« Il y a aujourd’hui peu de thé sur le marché alors que la demande demeure forte », se félicite Remy Ndayininahaze de l’Office du thé du Burundi (OTB). Les volumes de l’excitant en Afrique de l’Est ont fortement chuté en raison de la sécheresse qui frappe la sous-région.

Au Kenya, le principal exportateur mondial de thé noir, la production est tombée à 139,2 millions de kilogrammes au cours des six premiers mois de l’année, soit 12% de moins qu’au premier semestre 2008. Selon l’Economist Intelligence Unit, la récolte kenyane n’atteindra en 2009 que 250 000 kilogrammes, contre 318 000 l’année dernière (-21,4%).

Lire la suite...
 
Libre circulation des biens et des personnes dans l'espace CEPGL

PANA, 17/08/2009

 Kinshasa, RD Congo - La Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL-Burundi, Rwanda, RD Congo) s'apprête à ouvrir ses frontières 20 heures sur 24 à partir du 1er septembre prochain, afin de permettre une libre circulation des personnes et des biens, a appris la PANA en marge d'une visite du secrétaire exécutif-adjoint de l'organisation, Ntumba Lwaba, à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu et au poste frontalier de Kamanyola.

La visite de travail portait sur l'évaluation des possibilités d'ouvrir les frontières des trois pays membres 20 heures sur 24 dès le 1er septembre 2009, une décision qui fait suite aux résolutions issues des conférences des gouverneurs des provinces frontalières des trois pays membres, notamment celle tenue à Bukavu cette année.

Lire la suite...
 
Crise foncière au Burundi : Les tensions sociales s’exacerbent

APA, 17-08-2009

Bujumbura (Burundi) - Des tensions liées à la terre ne cessent de faire des victimes au Burundi où près de 8 millions d’habitants se partagent 27 834 km carrés. Avec le retour des réfugiés qui avaient fui les conflits cycliques qu’a connus le pays depuis l’indépendance en 1962, les tensions ne font que s’aggraver, a constaté Apa.

Le problème de la terre est encore plus préoccupant dans les provinces frontalières avec la Tanzanie à savoir celles de Makamba , de Rutana , de Ruyigi, de Cankuzo. Toutefois, c’est à Rumonge, en province de Bururi, (sud du pays), une localité extrêmement fertile où pousse le palmier à huile où le problème se pose avec acuité.

Lire la suite...
 
La reine de Swaziland vole au secours des orphelins du Burundi

PANA, 17/08/2009

Bujumbura, Burundi - La reine de Swaziland, Nomsa Matsebula, a généreusement distribué, lundi, des dons en nature (couvertures, habits et jouets) à 115 enfants d'un orphelinat de la périphérie nord-ouest de Bujumbura, la capitale du Burundi, a-t-on appris de source humanitaire sur place.

Du riz, du sucre et de la farine ont été également distribués par l'épouse du roi Mshwati 3 qui s'était fait accompagner par la Première dame du Burundi, Mme Denise Nkurunziza, lors de la visite à l'orphelinat de Kajaga qui héberge, en plus, une trentaine de vieillards.

Lire la suite...
 
La ville de Bujumbura accueille une foire régionale

PANA, 16/08/2009

Bujumbura, Burundi - La première foire régionale de l'entreprise, de l'art et de la culture a débuté dimanche, à Bujumbura, la capitale burundaise, l'initiative de la Chambre fédérale du commerce, de l'industrie et de l'artisanat du Burundi (CFCIB), a-t-on constaté sur place dans la capitale burundaise.

La foire durera jusqu'au 23 août prochain et verra la participation d'exposants locaux appelés à se mesurer à ceux d'autres pays voisins ou lointains, venus du Rwanda, de l'Ouganda, de la Tanzanie, de la RD Congo, du Ghana ou encore du Cameroun.

Lire la suite...
 
Un premier cas de grippe A/H1N1 confirmé en RDC

@rib News, 15/08/09 – Source Belga

Un premier cas de grippe A/H1N1 a été confirmé samedi en République Démocratique du Congo (RDC) chez un cadre d'une société minière dans le Sud-Est du pays, a-t-on appris de source officielle.

Le virus a été détecté sur "un sujet de nationalité sud-africaine", cadre dans la société minière américaine Tenke Fungurume Mining (TFM) basée à environ 200 Km de Lubumbashi, dans la Province du Katanga, a affirmé le ministre provincial de l'Education, Prosper Kabila.

Lire la suite...
 
Congo-Brazza : Sassou Nguesso réinvesti pour un mandat de 7 ans

@rib News, 14/08/2009 – Source AFP

Le chef de l'état congolais Denis Sassou Nguesso, réélu le 12 juillet lors d'une élection contestée par l'opposition, a été investi, vendredi à Brazzaville par la Cour constitutionnelle, président du Congo pour un nouveau mandat de sept ans

Treize chefs d'Etat ont fait le déplacement dans la capitale congolaise pour assister à la cérémonie au Palais du Parlement de Brazzaville.

Il s'agit de José Eduardo Dos Santos (Angola), Thomas Yayi Boni (Bénin), Blaise Compaoré (Burkina Faso), Pierre Nkurunziza (Burundi), Carlos Pedro Perez (Cap Vert), François Bozizé (Centrafrique), Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (Guinée équatoriale), Toumani Touré (Mali), Lucas Hifikepunye Pohamba (Namibie), Joseph Kabila (RDC), Fradique de Menezes (Sao Tomé et Principe,) Idriss Deby Itno (Tchad), Faure Gnassingbé (Togo).

Lire la suite...
 
Pas d'annonce majeure pendant la tournée africaine de Mme Clinton

@rib News, 14/08/2009 – Source Reuters

 Hillary Clinton doit boucler vendredi au Cap Vert une tournée de onze jours dans sept pays d'Afrique où elle a prêché la bonne gouvernance sans pour autant annoncer d'infléchissements majeurs de la politique américaine envers ce continent.

Le voyage de la secrétaire d'Etat, un mois après la visite du président Barack Obama au Ghana, a consisté en grande partie à écouter ses interlocuteurs et à afficher la bienveillance des Etats-Unis.

Mais elle n'a annoncé aucune nouvelle initiative de taille ou aide supplémentaire, à l'exception des 17 millions de dollars promis pour les victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo et pour le financement de programmes contre le sida.

"Je m'attendais à autre chose qu'une confirmation du statu quo", confie Bronwyn Bruton, spécialiste de l'Afrique au Conseil des Relations extérieures, à Washington.

Lire la suite...
 
La CPI ordonne la "mise en liberté provisoire" de Jean-Pierre Bemba

@rib News, 14/08/2009 – Source AFP

Jean-Pierre BembaLa Cour pénale internationale (CPI) a ordonné vendredi la "mise en liberté provisoire" de Jean-Pierre Bemba, ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC), mais doit encore décider quel Etat pourra l'accueillir dans l'attente de son procès.

"Aujourd’hui 14 août 2009, la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale a décidé de faire droit, sous condition, à la demande de mise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba Gombo", a indiqué la CPI dans un communiqué.

Lire la suite...
 
Burundi : Le gouvernement doit rendre justice aux victimes de crimes de guerre

Human Rights Watch, 13 août 2009

Le cinquième anniversaire du massacre de Gatumba commémoré sous le signe de l’impunité

Un membre d’une force de maintien de la paix de l’ONU prend des notes devant plusieurs rangées de cercueils à Gatumba, le 16 août 2004.(Bujumbura, le 13 août 2009) – Le gouvernement burundais devrait exiger des comptes à toutes les parties responsables de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité perpétrés avant et durant les seize années de conflit armé dans ce pays, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Cette déclaration intervient à l’occasion du cinquième anniversaire du massacre de Gatumba qui a coûté la vie à quelque 150 réfugiés congolais lors d’une attaque revendiquée par les Forces Nationales de Libération (FNL).

Le conflit qui a pris fin en 2009 était caractérisé par de nombreuses violations systématiques des lois internationales relatives au droit humanitaire et aux droits humains par toutes les factions belligérantes, notamment par des cas de meurtres, d’enlèvement et de torture. Le gouvernement burundais n’a pris aucune mesure significative pour enquêter sur ces crimes graves ou intenter les poursuites judiciaires qui s’imposaient, et tarde toujours à respecter sa promesse de mettre en place une commission de vérité et de réconciliation ainsi qu’un tribunal spécial chargé de juger les auteurs des crimes commis lors du conflit.

« Le conflit armé au Burundi a été marqué par des crimes de guerre atroces commis contre la population civile par toutes les parties au conflit », a déclaré Corinne Dufka, chercheuse senior sur l’Afrique à Human Rights Watch. « Les victimes et leurs familles ont le droit de voir les auteurs de ces crimes traduits en justice. »

Lire la suite...
 
Découverte d'une cache d'armes dans Bujumbura Rural

PANA, 12/08/2009

Bujumbura, Burundi - Un arsenal militaire constitué de 10 fusils de type Kalachnikov, une mitrailleuse lourde, 67 bombes de mortier ainsi qu'une importante quantité d'autres munitions de petit calibre a été découverte, mercredi, dans une cache de Bujumbura Rural, province frontalière de la capitale burundaise, a rapporté la radio nationale du Burundi, citant des sources administratives sur place.

Contacté au téléphone par la PANA, le gouverneur de Bujumbura Rural, Zénon Ndaruvukanye, a confirmé l'information de la radio d'Etat burundaise, sans toutefois être en mesure d'indiquer la provenance exacte de l'arsenal de guerre, avant des enquêtes plus approfondies.

Lire la suite...
 
Feuilleton d'un opposant politique au Burundi

PANA, 12/08/2009

Alexis SinduhijeBujumbura, Burundi - Le président du Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD, opposition), Alexis Sinduhije, a brièvement comparu, mercredi, devant le parquet de Bujumbura, pour répondre d'une plainte en "diffamation" portée contre lui par le service national de renseignement (SNR, gouvernemental), apprend-on de la défense du prévenu.

La plainte intervient une semaine après des déclarations publiques de M. Sinduhije selon lesquelles il avait des preuves accablantes impliquant le CNR dans la planification de tueries à caractère ethnique dans le pays, pour ensuite faire porter le chapeau au MSD, dans le but de nuire à la réputation du mouvement politique.

Lire la suite...
 
La CENI appelle à la neutralité des corps de défense et de sécurité

PANA, 10/08/2009

Bujumbura, Burundi - Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burundi, Pierre Claver Ndayicariye, a convié lundi les gestionnaires des corps de défense et de sécurité autour des enjeux électoraux de 2010 pour leur demander d'observer une "stricte neutralité " le moment venu.

L'impartialité de ces corps contribuera à un processus électoral apaisé et crédible, a souligné en substance le patron de la CENI, ajoutant que la période électorale demande à chaque citoyen en général de mettre en avant l'intérêt supérieur de la nation et aux éléments des corps de défense et de sécurité en particulier d'être non partisans.

Lire la suite...
 
Grands Lacs : Alerte anticipée sur la bonne gouvernance et la démocratie

@rib News, 10/08/2009 – Source Xinhua

 La Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (ICGLR) a lancé son centre régional pour la bonne gouvernance, la démocratie, les droits de l'Homme et l' éducation civique en Zambie lundi, qui servira de mécanisme d'alerte anticipée contre la mauvaise gouvernance, la non démocratie avant l'intervention politique et le recours à d'autres mesures.

Le centre, qui porte le nom de l'ancien président zambien, Levy Patrick Mwanamwasa, a été officiellement lancé lors du 3ème Sommet ordinaire de l'ICGLR lundi à Lusaka, capitale de la Zambie.

Lire la suite...
 
Le Burundi annonce la fin de son programme DDR

PANA, 10/08/2009

Bujumbura, Burundi - Le Burundi a annoncé, lundi, la clôture définitive de son programme de Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR), à l'issue de cérémonies officielles de retour à la vie civile d'un groupe de 576 ex-combattants des Forces pour la libération nationale (FNL, dernier mouvement rebelle du pays).

Ce programme, qui avait commencé en avril dernier, touche aujourd'hui à sa fin avec un total de 16.948 ex-combattants et assimilés aux FNL démobilisés, a indiqué le Secrétaire général et porte-parole du gouvernement, M. Philippe Nzobonariba, qui a prévenu que les personnes qui ne se sont pas manifestées à la date de ce 10 août 2009 ne peuvent en aucune manière prétendre aux avantages et droits offerts.

Lire la suite...
 
L’EAC envisage une stratégie pour prévenir les conflits régionaux

@rib News, 10/08/2009 – Source Xinhua

La Communauté d'Afrique de l'Est (East African Community, EAC) envisage de lancer une stratégie destinée à prévenir les conflits dans la région.

Un groupe d'experts a finalisé le projet de la stratégie, baptisée "Mécanisme d'alerte précoce de l'EAC" (EAC Early Warning Mechanism), à l'issue d'un atelier tenu samedi à Arusha, dans le nord-est de la Tanzanie, a rapporté lundi le quotidien local Citizen.

Les experts sont issus des cinq Etats membres de l'EAC, à savoir le Burundi, le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda et la Tanzanie.

Lire la suite...
 
Trois morts dont un journaliste dans un accident au Burundi

PANA, 09/08/2009

Bujumbura, Burundi - Le correspondant de l'Agence burundaise de presse (ABP, publique) à Kayanza, Aloys Kabura, figure parmi trois victimes d'un acident de circulation survenu, samedi soir, sur la Route nationale numéro 1 (RN1) reliant cette province du nord du pays à Bujumbura, la capitale, apprend-on de la rédaction l'agence.

Un camion de transport de marchandises et un véhicule militaire à bord duquel voyageait le journaliste de l'ABP, seraient impliqués dans l'accident qui a également fait une dizaine de blessés graves à quelques km du chef-lieu de Kayanza.

Aloys Kabura avait connu des moments difficiles de plus de cinq mois d'emprisonnement, en 2006, pour avoir publiquement critiqué le gouvernement, rappelle-t-on dans les milieux des défenseurs des droits de l'Homme.


 
La presse belge s'intéresse au Rapport de l'UE sur la "dérive autoritaire" du CNDD-FDD

RTBF, 09.08.09

L'UE craint une "dérive autoritaire" au Burundi

La presse burundaise fait depuis plusieurs jours grand cas d'un rapport de l'Union européenne qui dénonce une "dérive autoritaire" du parti présidentiel, le CNDD-FDD du président Pierre Nkurunziza.

"Le Burundi entre dans une nouvelle phase avec la préparation des élections générales dans un climat qui s'annonce tendu et avec un risque élevé de violence de la part des factions politiques perdantes. La tentation est forte du côté du parti au pouvoir, le CNDD-FDD (Conseil national pour la Défense de la Démocratie-Forces pour la Défense de la Démocratie), d'organiser un scrutin "à sa main". Le risque de violences postélectorales est jugé important, compte tenu du système politique du type "the winner takes all", indique ce document confidentiel dont l'agence ARIB.INFO a obtenu une copie.

Lire la suite...
 
La Tanzanie naturalise un premier groupe de réfugiés burundais de 1972

UN News Centre, 7 août 2009

Le gouvernement tanzanien a accordé cette semaine la nationalité à 3.568 des quelque 162.000 Burundais qui en ont fait la demande après plus de trente ans dans les campements tanzaniens, a indiqué vendredi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

« Cette décision marque une étape décisive dans le programme qui mettra un terme à une des plus longues situations de réfugiés au monde aujourd'hui. C'est également la première fois qu'un pays d'Afrique naturalise un nombre si important de réfugiés », a dit un porte-parole du HCR, Andre Mahecic, lors d'un point de presse à Genève.

Lire la suite...
 
Le torchon brûle entre deux poids lourds de la presse burundaise

PANA, 07/08/2009

 Bujumbura, Burundi - Une véritable guerre des ondes s’est installée ces derniers jours entre la Radio publique africaine (RPA, proche de l’opposition) et Rema FM (pro-gouvernementale), deux poids lourds de la presse parlée au Burundi, au sujet de rivalités professionnelles qui risquent de se terminer devant les tribunaux.

Tout a commencé en début de semaine, lorsque Rema FM a révélé des preuves accusant la RPA d'avoir participé au montage visant à mouiller les services secrets du gouvernement dans le massacre, en 2006, dans le nord du pays, d’une trentaine de membres présumés du Parti pour la Libération du Peuple hutu/Front national de Libération (PALIPEHUTU-FNL, ancienne rébellion).

Lire la suite...
 
Rencontre inédite des présidents rwandais et congolais après dix ans de rupture

@rib News, 06/08/2009 – Source AFP

Kagame (à droite) reçu par Kabila (au centre) à son arrivée à Goma le 06 août 2009Le président du Rwanda Paul Kagame et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila se sont rencontrés jeudi à Goma dans l'Est de la RDC, une première depuis la rupture en 1998 des relations diplomatiques entre ces voisins d'Afrique centrale.

Le président rwandais est arrivé en provenance de Kigali en fin de matinée, dans la zone dite "neutre" à la frontière rwando-congolaise, où il a été accueilli par Joseph Kabila, sous haute surveillance militaire composée de soldats des deux armées.

M. Kagame, vêtu d'une chemise et d'une veste noires, avec un petit drapeau de son pays sur la poitrine, a eu droit à des honneurs militaires de la garde républicaine congolaise.

Lire la suite...
 
Hillary Clinton appelle l'Afrique à combattre la corruption

@rib News, 05/08/2009 – Source Reuters

Hillary Clinton au Kenya le 05 août 2009S'ils veulent attirer les investisseurs, les gouvernements africains doivent être en mesure de lutter contre la corruption et faire respecter l'état de droit, a souligné la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton mercredi au Kenya, première étape de sa tournée en Afrique.

"Le véritable progrès économique en Afrique (...) dépend de gouvernements responsables qui rejettent la corruption, font appliquer la loi et obtiennent des résultats dont profite la population. Il ne s'agit pas seulement de bonne gouvernance, il s'agit aussi de faire des affaires", a-t-elle dit lors d'une réunion à Nairobi sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et l'Afrique subsaharienne.

Lire la suite...
 
L’UE justifie ses critiques envers le régime CNDD-FDD comme "Document de travail"

@rib News, 04/08/2009 – Source Conseil de l’Union Européenne

Ambassadeur Roeland Van De GeerLe Représentant Spécial de l’Union européenne pour la Région des Grands Lacs, l’Ambassadeur Roeland Van De Geer, vient de réagir à la publication, en exclusivité par ARIB.INFO, du « Document d’orientation conjoint sur la politique européenne au Burundi ».

Par ce communiqué de presse, l’UE endosse l’entièreté du contenu de ce texte en expliquant qu’il s’agit simplement d’un « document de travail ». Selon le Représentant Spécial de l’UE pour la Région des Grands Lacs, « le texte en question ne constitue rien d’autre qu’une base de travail, pour des discussions plus approfondies […] ».

Tout en regrettant que « le caractère confidentiel » de ce « processus » ait été « mis en question », l’Ambassadeur Van De Geer assume et assure que « L’UE et ses Etats membres ont tout l’intention de poursuivre leur réflexion sur leur politique au Burundi » - n'en déplaise à ceux qui voudraient l'en empêcher - et annonce que « lorsque celle-ci sera menée à son terme, je me rendrai personnellement à Bujumbura pour présenter les résultats aux autorités burundaises, aux acteurs politiques et à la société civile ».

Tout ce petit monde doit l'y attendre impatiemment !

Lire l’intégralité du Communiqué de M. Van De Geer 


 
Un opposant burundais libéré après sa garde a vue

PANA, 04/08/2009

Alexis SinduhijeBujumbura, Burundi - Le leader du mouvement pour la sécurité et la démocratie (MSD, parti de l'opposition), Alexis Sinduhije et une vingtaine de militants et sympathisants ont recouvre la liberté, mardi matin, au bout de 48 heures de garde a vue pour "tenue illégale d'une réunion publique" a Ruyigi, une province de l'est du Burundi, apprend-on du prévenu.

Selon le patron du MSD, la Police n'était pas convaincue qu'il s'était rendu a l'intérieur du pays pour une "simple visite familiale", en raison de la délégation "imposante" qui l'avait accompagne.

Le hasard avait voulu que le ministre de l'Intérieur, Edouard Nduwimana, qui tenait, le même jour, une réunion avec les gouverneurs de province et administrateurs communaux, informe ces derniers de la décision d'interdiction de toute réunion de parti politique, sans l'aval de l'administration, par crainte de désordres a l'approche des élections générales de l'été 2010 dont la campagne officielle n'avait pas encore été lancée.


 
Burundi : l'église s'inquiète d'élections qui ne seraient pas libres

@rib News, 03/08/2009 – Source AFP

L'église catholique a mis en garde contre l'organisation d'élections qui ne seraient pas libres en 2010 dans une lettre pastorale publiée lundi.

"Nous sommes préoccupés par le fait que la population pourrait ne pas être libre de faire son choix librement au cours des élections de 2010 à cause des actes d'intimidation (qu'elle subit) et de nombreuses armes détenues illégalement dans le pays", déclarent les huit évêques catholiques du Burundi.

L'église catholique, dont les fidèles représentent 70% de la population burundaise, est la plus influente du pays et a déjà mis en garde à plusieurs reprises contre "les dérives autoritaires du pouvoir".

Lire la suite...
 
Un leader politique en résidence surveillée a l'est du Burundi

PANA, 03/08/2009

Bujumbura, Burundi - Le président du Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD), Alexis Sinduhije et une vingtaine de militants et sympathisants de ce parti se trouvent en résidence surveillée depuis dimanche soir a Ruyigi, une province de l'est du Burundi officiellement pour "tenue illégale d'une réunion publique", apprend-on de sources concordantes dans la région.

Aux dernières nouvelles, deux femmes allaitantes ont été libérées, lundi matin, a rapporte le correspondant de l'Agence burundaise de presse (ABP) dans la region.

Le reste du groupe aurait, par contre, reçu des renforts de militants et sympathisants venus nombreux de l'extérieur pour se masser autour de la résidence surveillée en guise de solidarité avec les "personnes séquestrées", d'après toujours l'ABP.

Lire la suite...
 
Alexis Sinduhije "séquestré" par la police depuis dimanche

@rib News, 03/08/2009 – Source AFP

L'opposant burundais et ancien journaliste, Alexis Sinduhije, est "séquestré" dans une maison à Ruyigi (200 Km à l'Est de Bujumbura) depuis dimanche soir par la police du Burundi, qui lui reproche la tenue d'une "réunion illégale", a-t-on appris de sources concordantes lundi.

« M. Sinduhije était chez un de ses parents chez qui il allait loger hier (dimanche) soir, lorsque le procureur de Ruyigi est arrivé en compagnie de policiers en l'accusant de tenir "une réunion illégale" », a annoncé le porte-parole du parti de Sinduhije, François Nyamoya.

Lire la suite...
 
30 officiers de Police en formation au maintien de la paix

PANA, 03/08/2009

Bujumbura, Burundi - Quelque 30 officiers de la nouvelle Police nationale du Burundi (PNB) vont grossir les rangs de leurs camardes déjà présents sur le théâtre des opérations de maintien de la paix dans quatre pays africains, après une formation spécialisée de deux semaines qui a débuté, lundi, avec l'aide d'experts canadiens, apprend-on de source sécuritaire à Bujumbura.

Le Soudan, la Côte d'Ivoire, le Tchad ainsi que la Somalie sont autant de théâtres d'opérations où des dizaines d'officiers burundais donnent déjà "entière satisfaction", s'est réjoui le directeur général de la PNB, Fabien Ndayishimiye, en lançant la formation sous la bannière de l'Union africaine (UA).

Lire la suite...
 
Somalie : Enquête en cours sur le décès de soldats de l’Union africaine

@rib News, 02/08/2009

KAMPALA, 31 juillet 2009 (IRIN) - Des experts de la santé ougandais enquêtent sur une maladie qui a fait au moins cinq victimes parmi les soldats des forces de maintien de la paix de l’Union africaine (UA) en Somalie et en a infecté 50 autres, qui ont été évacués dans un hôpital kényan, selon des responsables.

« Notre responsable de la santé publique, le lieutenant-colonel Sam Kasule, est à Mogadiscio [la capitale somalienne] pour enquêter à ce sujet. Nous attendons son rapport afin de trouver une réponse adéquate à cette vague de maladie », a dit à IRIN le major Felix Kulaigye, porte-parole de l’armée ougandaise, le 30 juillet.

Lire la suite...
 
Une grève des charbonniers en passe d'asphyxier la ville de Bujumbura

PANA, 01/08/2009

Bujumbura, Burundi - La ville de Bujumbura souffre d'une pénurie de charbon de bois depuis quelques jours, suite à une grève des distributeurs de ce produit, a constaté la PANA, samedi, à plusieurs points de vente dans la capitale burundaise.

Les charbonniers ont déclenché le mouvement de grève pour protester contre une récente "mesure sécuritaire" de la police qui interdit le chargement excessif des camions de transport auquel on attribue souvent le nombre élevé d'accidents de la circulation routière.

Lire la suite...
 
Somalie : le Burundi envoie un bataillon supplémentaire dans l'Amisom

@rib News, 01/08/2009 – Source AFP

Soldats burundais de l'Amisom débarquant à MogadiscioLe Burundi a envoyé un troisième bataillon de 850 soldats à Mogadiscio pour renforcer la force de paix de l'Union africaine (UA) en Somalie (Amisom), a annoncé samedi l'armée burundaise.

Avec ces renforts, l'Amisom, déployée depuis mars 2007 à Mogadiscio, compte désormais plus de 5.000 hommes, burundais et ougandais, alors que 8.000 étaient initialement prévus.

"Le Burundi avait déjà envoyé deux bataillons, soit environ 1.700 soldats, en Somalie dans le cadre de l'Amisom (...) Il vient de terminer cette nuit le déploiement d'un troisième bataillon de 850 hommes dans le cadre de cette mission de maintien de paix", a déclaré le porte-parole de l'armée, le général Lazare Nduwayo.

Lire la suite...
 
Mme Clinton en Afrique pour souligner l'engagement américain

PANA, 31/07/2009

Hillary ClintonWashington, Etats-Unis - La tournée de onze jours en Afrique de la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, mettra en exergue l'engagement de l'administration Obama à faire de l'Afrique une priorité dans la politique étrangère américaine, selon le secrétaire d'Etat-adjoint, Johnnie Carson.

Ce dernier a fait face jeudi à la presse pour évoquer cette visite, prévue dans sept pays du continent, à compter du 4 août.

Cette visite, qui suit de près celle du président Barack Obama au Ghana, sera, selon M. Carson, "le premier voyage d'un président de la République et d'un secrétaire d'Etat en Afrique de l'histoire de l'administration américaine".

Mme Clinton doit se rendre, du 4 au 14 août, au Kenya, en Afrique du Sud, en Angola, en République démocratique du Congo, au Nigeria, au Liberia et au Cap Vert.

Lire la suite...
 
Le président burundais satisfait de la conférence de l’EAC

@rib News, 31/07/2009 – D’après PANA et APA

Pierre NkurunzizaLe président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a exprimé jeudi à Bujumbura sa "grande satisfaction" des résultats de la conférence à Nairobi, au Kenya, sur l'investissement au sein de la Communauté de l'Afrique de l'Est (East African Community, EAC).

Il déclaré que le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’EAC, auquel il a pris part en marge de cette conférence, a été "couronné de succès".

S'exprimant à son retour de Nairobi, il s'est également félicité de l'engouement que la conférence a suscité auprès des investisseurs.

Lire la suite...
 
ICG : "Burundi : réussir l’intégration des FNL"

International Crisis Group, 30 juillet 2009

 Briefing Afrique N°63

Nairobi/Bruxelles, le 30 juillet 2009: Le processus de paix a fait d'énormes progrès au Burundi au cours des derniers mois, mais la poursuite de sa consolidation est nécessaire pour une réussite des élections présidentielles en 2010 et pour mettre définitivement fin à la menace d'un retour au conflit armé.

Burundi: réussir l’intégration des FNL, le dernier briefing de l’International Crisis Group, examine l’état du processus de paix et ce qui pourrait encore le menacer. Celui-ci a connu depuis huit mois des développements encourageants. En effet, depuis décembre dernier, les ex-rebelles des Forces nationales de libération (FNL) se sont conformés à la loi, en supprimant la référence à l’ethnie "hutu" de leur nom. Ils ont aussi intégré certains de leurs combattants dans les forces de sécurité, en ont démobilisé d’autres et ont fait enregistrer leur mouvement comme parti politique.

Il n’en demeure pas moins qu’il subsiste des motifs de préoccupation quant à l’aboutissement de leur processus d’intégration. Le Burundi n'est pas encore exempt de violence. Les anciens rebelles n’ont pas rendu toutes leurs armes, et de même que le parti au pouvoir, le CNDD-FDD, ils semblent prêts à utiliser tous les moyens, y compris la violence, pour gagner les élections de 2010. Le gouvernement accuse les FNL d'intimider la population, tandis que les anciens rebelles reprochent aux autorités de les soumettre à des persécutions policières et à des arrestations abusives.

Lire la suite...
 
Les pays du bassin du Nil reportent de 6 mois la conclusion d'un accord

@rib News, 30/07/2009 – D’après PANA et AFP

Les ministres de l'Hydraulique et de l'Environnement des neuf pays membres de l'Initiative sur le bassin du Nil (NBI) ont quitté l'Egypte mardi, sans un accord sur la gestion des eaux du fleuve le plus long du continent, à la grande déception de plusieurs pays.

Les ministres de neuf pays arrosés par le Nil, et l'Erythrée, qui assistait en tant qu'observateur à la réunion qui a eu lieu pendant quatre jours à Alexandrie, en Egypte, ont décidé de reporter de six mois la signature de leur traité.

Lire la suite...
 
Burundi : Les gays et lesbiennes font face à une persécution croissante

Human Rights Watch, 30 Juillet 2009

 Les membres de la communauté LGBT s’expriment contre une nouvelle loi qui criminalise les comportements homosexuels

(Bujumbura) - Une loi votée en avril 2009 criminalisant les comportements homosexuels au Burundi risque d'aggraver le traitement déplorable des gays et lesbiennes dans ce pays, a déclaré Human Rights Watch dans le cadre d'un projet multimédia publié aujourd'hui.

Le projet, « Interdit : Institutionnalisation de la discrimination contre les gays et lesbiennes au Burundi », comporte des récits imprimés et en ligne, des photos et des témoignages audio de Burundais gays et lesbiennes qui mettent au jour les difficultés quotidiennes auxquelles doit faire face la petite communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT) au Burundi. Des membres de cette communauté racontent comment ils ont été renvoyés par leurs employeurs, battus par leurs parents et des jeunes du voisinage, et chassés de chez eux.

Lire la suite...
 
ONU : Troisième examen de la mise en oeuvre du Cadre pour la Paix au Burundi

@rib News30/07/2009

29/07/2009

Assemblée générale
CCP/56

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Commission de consolidation de la paix

Troisième session

Formation Burundi

1re séance – matin


LA COMMISSION DE CONSOLIDATION DE LA PAIX ADOPTE LES CONCLUSIONS DU TROISIÈME EXAMEN SEMESTRIEL DE LA MISE EN ŒUVRE DU CADRE POUR LA PAIX AU BURUNDI


(Adapté de l’anglais)


« À travers les efforts qui y sont en cours en vue d’assurer la transparence des élections de 2010, l’enracinement des principes démocratiques dans les institutions nationales et la promotion de l’Accord de cessez-le-feu entre les Forces nationales de libération (FNL) et les rebelles, le Burundi sort peu à peu des années de conflit », ont reconnu, aujourd’hui, les participants à la session d’adoption des conclusions du troisième examen semestriel de la mise en œuvre du Cadre stratégique pour la consolidation de la paix au Burundi.


« Contrairement aux deux précédents rapports, le troisième document examine les progrès accomplis et les nouvelles tendances », a indiqué le Ministre des relations extérieures et de la coopération internationale de la République du Burundi, Augustin Nsanze, qui s’exprimait devant les membres de la Commission de consolidation de la paix.  M. Nsanze a ensuite noté les réussites obtenues en matière de lutte contre la corruption, « même si certains partenaires ne sont pas très satisfaits du rythme auquel les efforts déployés en ce sens le sont en ce moment ».  Toutes les clauses sont en train d’être mises en place pour l’Accord global de cessez-le-feu, a-t-il dit, en ajoutant que les problèmes posés par la situation des prisonniers politiques ont été abordés.  La démilitarisation des FNL a, quant à elle, permis l’intégration de 3 500 ex-combattants dans les Forces de défense et de sécurité du Burundi.

Lire la suite...
 
L’UE dénonce une "dérive autoritaire" du CNDD-FDD et craint le pire pour 2010

@rib News, 30/07/2009

 « Le Burundi entre dans une nouvelle phase avec la préparation des élections générales prévues mi 2010 dans un climat qui s'annonce tendu et avec un risque élevé de violence de la part des factions politiques perdantes. La tentation est forte du côté du parti au pouvoir, le CNDD-FDD, d'organiser un scrutin "à sa main"; le risque de violences postélectorales est jugé important, compte tenu du système politique du type "the winner takes all". », selon un document ultraconfidentiel, dont ARIB.INFO s’est procuré une copie que nous publions en intégralité et en exclusivité.

Ce document conjoint du Secrétariat Général du Conseil de l’Union européenne et de la Commission européenne, rédigé en collaboration avec le Représentant Spécial pour les Grands Lacs en Afrique, répond à une demande du groupe de travail Afrique du Conseil de l'UE et constitue une stratégie européenne pour le Burundi, comportant une analyse de la situation, des objectifs prioritaires ponctuels pour la période 2009-2010 et des objectifs structurels, une liste des actions à mener par l’Union européenne et des moyens dont elle dispose, ainsi qu'un suivi étroit et des signaux d'alerte par rapport à la réalisation des objectifs ponctuels.

« Sur la base de l'analyse des facteurs de risques, des causes structurelles de la violence politique, des motivations des acteurs et des dynamiques récentes », le document retient quatre « Scénarios possibles du processus électoral » au Burundi, à savoir :

Lire la suite...
 
2e conférence des investisseurs de l’Afrique de l’Est dans la capitale kenyane

APA, 29-07-2009

Nairobi (Kenya) - La seconde conférence des investisseurs de l’Afrique de l’Est s’est ouverte mercredi dans la capitale kenyane, Nairobi, en présence du Président Mwai Kibaki qui a invité le secteur privé de la région à prendre part au développement des infrastructures.

Dans son discours, le Président Kibaki a déclaré que les financements des bailleurs de fonds pour le développement des infrastructures se sont beaucoup réduits dans la région, soulignant le besoin d’avoir un cadre pour permettre au secteur privé de participer à la construction et à l’entretien des infrastructures.

Lire la suite...
 
Présidentielle en Guinée-Bissau : Malam Bacaï Sahna largement élu

@rib News, 29/07/2009 – D'après AFP et Reuters

Malam Bacaï SanhaLe candidat du parti au pouvoir et ancien président intérimaire, Malam Bacaï Sanha a largement remporté avec plus de 63% des voix le second tour de l'élection présidentielle du 26 juillet en Guinée-Bissau, pays pauvre et instable d'Afrique de l'Ouest.

Son adversaire Kumba Yala a immédiatement reconnu sa défaite lors d'un scrutin organisé près de cinq mois après l'assassinat par des militaires du président Joao Bernardo Vieira, qui avait suivi de quelques heures la mort dans un attentat du chef d'état-major de l'armée, le général Batista Tagmé Na Waïe.

Lire la suite...
 
Nouvelles négociations sur le partage de l'eau du Nil

@rib News, 28/07/2009 – Source  The Canadian Press

Les ministres des dix pays riverains du Nil ont entamé lundi au Caire des négociations cruciales sur un nouvel accord de partage de l'eau du fleuve le plus long du monde, bien que l'Egypte refuse de réduire sa part.

Le Premier ministre égyptien Ahmed Nazif a toutefois assuré que la dispute actuelle relevait d'un "malentendu" et a appelé au "retour de la coopération et de l'harmonie".

Les participants espèrent conclure au cours de ces deux jours de réunion l'Accord-cadre de coopération pour l'établissement d'une commission permanente du bassin du Nil chargée de veiller à l'attribution des ressources en eau.

Lire la suite...
 
Une grève paralyse l'université publique de Bujumbura

PANA, 27/07/2009

Bujumbura, Burundi - L'université publique de Bujumbura est paralysée ce lundi par une grève à l'appel du syndicat du personnel enseignant qui réclame de meilleures conditions salariales, a constaté la PANA sur place.

Les grévistes exigent notamment l'application immédiate d'un nouveau barème salarial conformément à une décision arbitrale du tribunal du Travail.

Les syndicalistes ont appelé leurs collègues du privé à se joindre à leur lutte.

 
Kenya : Mise en place d’une "Commission vérité, justice et réconciliation"

@rib News, 27/07/2009 – Source PANA

Le panel des éminentes personnalités de l'Union Africaine qui a mené les efforts de réconciliation au Kenya a accueilli avec satisfaction vendredi, la désignation de la "Commission vérité, justice et réconciliation" (TJRC) pour conduire les efforts de paix dans ce pays.

Le panel, dirigé par l'ancien Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a félicité le gouvernement de coalition du Kenya pour la nomination des membres de la TJRC.

Lire la suite...
 
Un Rwandais choisi pour diriger l'Opération UA-ONU au Darfour

@rib News, 27/07/2009 – Source UN News Centre

Général Patrick NyamvumbaLe Secrétaire général des Ntions Unies a informé vendredi le Conseil de sécurité de son intention de nommer le lieutenant général Patrick Nyamvumba du Rwanda comme prochain chef de l'Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD), avec effet à partir du 1er septembre.

Ce choix a été fait en accord avec le président de la Commission de l'Union africaine, a dit un porte-parole du Secrétaire général.

Le général Nyamvumba dirigera la composante militaire de la Mission et contribuera à la mise en oeuvre du mandat de l'Opération en cette période critique, a-t-il dit.

Lire la suite...
 
Canada : Expulser les Burundais ou aider le Burundi à s’en sortir ?

@rib News, 27/07/2009

Le plus urgent n’est pas de renvoyer les gens au Burundi mais d’aider ce pays à sortir définitivement de la crise. C’est une question de bon sens et de cohérence, estime Jean-Claude Manirakiza, ancien président de la communauté burundaise du Canada à Montréal.

Hormis le caractère injuste et traumatisant d’une décision prise par le gouvernement fédéral du Canada sur base de critères qui peuvent changer à tout moment, tant la situation peut être mouvante dans certains des pays concernés, la décision du Canada de lever unilatéralement la suspension des renvois vers le Burundi, le Rwanda et le Libéria des ressortissants de ces pays dont la demande du statut de réfugié au Canada est refusée ne se justifie pas, pour ce qui est du Burundi à tout le moins, au regard des défis que doit relever le pays actuellement et si on considère l’intérêt que le Canada a porté au Burundi dans un passé qui n’est pas si lointain.

Lire la suite...
 
Burundi: Inauguration en grande pompe de 704 "écoles communautaires"

PANA, 26/07/2009

Bujumbura, Burundi - Quelque 704 écoles primaires et secondaires ont été construites entre 2008 et 2009 à travers tout le pays par la population, dans le cadre d’une nouvelle politique nationale de "travaux communautaires obligatoires" du week-end, a annoncé, samedi, le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, à l’inauguration officielle de ces précieuses infrastructures scolaires.

Tous les membres du gouvernement, ceux du Parlement ainsi que d’autres hauts cadres de l’Etat ont pris littéralement d’assaut, samedi, l’intérieur du pays pour inaugurer en grande pompe ces centaines d’infrastructures scolaires d’un genre nouveau au Burundi.

Lire la suite...
 
Inquiétude chez les Rwandais, Burundais et Libériens de Montréal

@rib News, 26/07/2009 - Source La Presse

Les communautés rwandaise et burundaise de Montréal craignent que des dizaines de leurs membres soient forcés de quitter le Canada, conséquence d'une nouvelle politique fédérale sur l'expulsion des demandeurs d'asile.

Le gouvernement fédéral a annoncé jeudi soir qu'il levait la suspension des expulsions vers le Rwanda, le Burundi et le Liberia. Dans le cas des deux premiers pays, le moratoire avait été adopté en 1994, dans la foulée du génocide rwandais. On craignait de mettre la vie des demandeurs d'asile en péril en les renvoyant dans leurs pays d'origine.

Ottawa estime que la mesure n'est plus nécessaire, car la situation politique et humanitaire s'est améliorée dans ces trois pays. Elle reste toutefois en vigueur pour les ressortissants de l'Afghanistan, de la République démocratique du Congo, d'Haïti, de l'Irak et du Zimbabwe.

Lire la suite...
 
Bruxelles 15 août 2009 : Commémorations de Ntega-Marangara et Rémi Gahutu

@rib News, 26/07/2009

INVITATION

Les partis PALIPE AGAKIZA K'ABARUNDI (PARTI LIBERATEUR DU PEUPLE)

Et FNL (FORCES  NATIONALES  DE LIBERATION),

vous invitent aux commémorations:

a) Des victimes de NTEGA ET MARANGARA le 15 août 1988

b) De l'assassinat de Remi GAHUTU, président fondateur du PALIPEHUTU le 17 août 1990

Les cérémonies auront lieu:

Le 15 août 2009 à partir de 14h00.

Rue des Damiens, 23

1000 Bruxelles

(Auberge de la jeunesse, Sleep Well) 

Accès: Gare du Nord (train)

Métro Rogier

Contacts: Tél/fax: 02/514.57.85

Gsm:0472.22.50.07

0477.36.63.92

0488.80.13.07

 
Somalie : 3 soldats burundais de l'Amisom succombent à une maladie inconnue

@rib News, 25/07/2009 – Source AFP

Soldats de l'AmisomTrois militaires burundais de la force de paix de l'Union africaine en Somalie ont succombé à une maladie non identifiée dans un hôpital du Kenya où ils avaient été transférés ainsi qu'une dizaine de soldats présentant les mêmes symptômes, a annoncé vendredi l'armée burundaise.

"Nous avons déjà enregistré trois cas de décès; nous avons plus d'une dizaine de soldats hospitalisés" dans un hôpital de la capitale kényane Nairobi, a indiqué à Bujumbura le chef d'état-major de l'armée burundaise, le général Godefroy Niyombare. "Ca doit nous inquiéter, ça nous préoccupe", a-t-il commenté.

Lire la suite...
 
Meurtres d’albinos : plusieurs condamnations, dont une à perpétuité

@rib News, 25/07/2009 – Source RFI

Des albinos attendent le verdict du procès des responsables de crimes rituels d'albinos, à Ruyigi le 24 juillet 2009.Après deux mois de mise en délibéré, le tribunal de grande instance de Ruyigi, situé à quelque 200 kilomètres à l'est de Bujumbura, a rendu son verdict, jeudi 23 juillet, dans le procès de onze hommes accusés d'être responsables de plusieurs meurtres d'albinos dans cette province de l'est du Burundi, la plus touchée par ces meurtres rituels.

Les albinos souffrent d’une maladie génétique caractérisée par une absence de pigmentation de la peau et sont souvent victimes de discriminations, voire de crimes rituels, dans plusieurs régions d’Afrique.

Lire la suite...
 
Kinshasa nomme un ambassadeur au Rwanda, après plus de 10 ans de rupture

APA, 25-07-2009

Kinshasa (RD Congo) - Le président congolais Joseph Kabila a nommé Me Nkulu Kilombo ambassadeur de la République démocratique du Congo au Rwanda, aux termes d’une ordonnance lue sur les ondes de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC, chaîne publique).

M. Nkulu Kilombo occupe le poste d’ambassadeur de la RDC au Rwanda voisin après plus de dix ans de rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Lire la suite...
 
Internet haut débit pour l'Afrique orientale grâce à un nouveau câble

@rib News, 25/07/2009 – Source AFP

Les pays africains ayant une façade avec l'océan Indien, à l'exception de la Somalie, ont désormais accès à l'internet haut débit via un câble sous-marin de fibre optique, ce qui va réduire le coût d'accès à l'internet, a annoncé jeudi la société qui a installé ce câble.

Jusqu'à présent, l'accès à internet à haut débit dans cette région du monde, à l'exception de l'Afrique du Sud, se faisait par satellite. Les coûts de connexion étaient du coup exorbitants, les connexions souvent très lentes et peu fiables.

Lire la suite...
 
Saisie de 135 kg d’ivoire à l’aéroport international de Bujumbura

PANA, 24/07/2009

Bujumbura, Burundi - Une quantité de 135 kg d’ivoire a été saisie, jeudi, à l’aéroport international de Bujumbura, sur un ressortissant guinéen au moment où il s’apprêtait à embarquer pour Lagos, au Nigeria, apprend-on de source aéroportuaire dans la capitale burundaise.

Le trafiquant a été aussitôt arrêté en même temps que trois agents complices travaillant pour le compte de la Société burundaise de gestion de l’aéroport (SOBUGEA) et d’Air Burundi, selon le directeur de la Régie des œuvres aéroportuaires de Bujumbura, Joseph Bangurambona.

Le responsable de la Régie des œuvres aéroportuaires a appelé ses services, mais aussi toute la population burundaise, à plus de vigilance pour que le pays ne devienne pas une plaque tournante du trafic prohibé de l’ivoire d’éléphant, une espèce animale en voie d’extinction au Burundi.

 
Coalition quadripartite contre le projet gouvernemental sur le Code électoral

@rib News, 23/07/2009

Par N. Désiré – Notre Correspondant à Bujumbura

De g à d : Juvénal Ngorwanubusa, Léonce Ngendakumana, Léonard Nyangoma et Aloys RubukaQuatre partis politiques burundais ont animé mercredi à l’Hotel Novotel de Bujumbura une conférence de presse conjointe sur le cadre légal des élections de 2010 au Burundi. MM. Léonce Ngendakumana, Aloys Rubuka et Léonard Nyangoma, respectivement président du FRODEBU, UPRONA et CNDD, ainsi que M. Juvénal Ngowenubusa, porte-parole du MRC ont animé cette conférence dans le but de mettre en exergue les problèmes politiques actuels qu’ils ont qualifiés de menaces aux échéances électorales de 2010.

Les conférenciers ont révélé que le nouveau projet de code électoral présenté par le président de la République au Conseil des Ministres du 9 juillet s’écartait complètement de l’esprit et de la lettre du document qui a été publié après les récentes consultations politiques et l’ont qualifié d’anticonstitutionnel. Ils donnent l’exemple de l’ordre chronologique des élections qui a été inversé et citent certains articles de ce projet comme les articles 55, 96, 103 qui violent la Constitution.

Lire la suite...
 
Le Canada lève la suspension des renvois vers le Burundi, le Libéria et le Rwanda

@rib News, 23/07/2009 – D’après The Canadian Press et Canada NewsWire

Le gouvernement canadien, dirigé par le conservateur Stephen Harper, a annoncé jeudi avoir élargi le nombre de pays africains vers lesquels il peut renvoyer les immigrants illégaux et les personnes dont la demande de statut de réfugié a été refusée.

Dans un communiqué publié par l'Agence des services frontaliers du Canada, le ministre fédéral de la Sécurité publique, Peter Van Loan, a annoncé la levée de la suspension temporaire des renvois vers le Burundi, le Libéria et le Rwanda, trois pays où les droits de la personne ont été bafoués.

Peter Van Loan, a justifié cette décision en disant que la situation s'est améliorée dans ces pays. Il a précisé que cette politique était conforme à ce qui se fait dans d'autres pays occidentaux.

Lire la suite...
 
Le Danemark commandite une étude climatique sur l'Afrique orientale

PANA, 22/07/2009

Nairobi, Kenya - Le gouvernement danois, en collaboration avec le Royaume Uni, a commandité une étude sur les conséquences économiques des changements climatiques sur trois pays de l'Afrique orientale, le Kenya, le Rwanda et le Burundi, a annoncé mercredi à Nairobi, l'Ambassadeur du Danemark, Bo Jensen.

Cette étude cherche à avoir une vue détaillée des éventuelles conséquences des changements climatiques dans la région, notamment sur les secteurs économiques clés tels que l'agriculture, la santé et l'éducation.

Lire la suite...
 
Le ministre rwandais de l'Education limogé du gouvernement

PANA, 22/07/2009

Théoneste MutsindashyakaKigali, Rwanda - Le secrétaire d'Etat rwandais à l'Education primaire et sécondaire, Théoneste Mutsindashyaka a été limogé du gouvernement, selon un communiqué de la présidence de la République diffusé mercredi sur les ondes de Radio Rwanda.

"Au regard des pouvoirs confiés à la magistrature suprême, le Président de la République et le Premier ministre ordonnent la démission immédiate de M. Mutsindashyaka", selon le communiqué.

Le communiqué du gouvernement n'a pas toutefois évoqué des raisons du limogeage de cet ancien haut cadre du Front Patriotique Rwandais (FPR, au pouvoir).

Lire la suite...
 
La MONUC opposée à toute suspension de la traque des FDLR

APA, 22-07-2009

Kinshasa (RD Congo) - La Mission de l’ONU en RDC (MONUC) a exprimé mercredi son opposition à une suggestion des humanitaires de suspendre les opérations de traque des rebelles rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) dans l’Est de la RDC.

La semaine dernière, l’ONG Oxfam avait fait part, dans un communiqué, de sa préoccupation concernant les représailles des FDLR sur les populations civiles congolaises suite aux efforts en cours visant le démantèlement des forces rebelles dans l’Est de la RDC par les Forces armées de la RDC (FARDC) appuyées par la MONUC.

Lire la suite...
 
Le Burundi accueille le congrès des anciens élèves des Jésuites

@rib News, 22/07/2009 - Source UMAJ

 A Bujumbura, au cœur de l’Afrique, dans le pays des mille et une collines et du Tambour Sacré, voisin du Rwanda, de la Tanzanie et de la République Démocratique du Congo, le Burundi accueille du 22 au 27 juillet 2009 les anciens élèves des Jésuites venus du monde entier.

Le contexte de l’Afrique, hôte du congrès après l’Asie, se caractérise par la turbulence politique et le marasme de la faim et de la pandémie du Sida. Mais tout espoir est permis avec la jeunesse montante formée par la Compagnie de Jésus pour une Afrique responsable de son propre développement économique et social et de sa prise en charge engagée selon la perspective d’excellence visée par l’éducation ignatienne.

La récente 35ème Congrégation Générale des Pères Jésuites a notamment fait l' option de privilégier l’Afrique et le congrès baptisé de l’Espérance réunira des personnalités d’envergure autour du nouveau Supérieur Général, le Père Adolfo Nicolàs, pour susciter et soutenir de nouvelles solidarités à travers le monde.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivante > Fin >>

Résultats 17473 - 17550 sur 18474

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher