topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
TOUTE L'ACTUALITÉ
Les Burundais menacés d'expulsions massives de Hollande

PANA, 16/11/2008

Bujumbura, Burundi - Les 20.000 ressortissants burundais établis en Hollande ont manifesté, samedi à Amsterdam, pour protester contre des menaces d'expulsions massives pesant sur eux, a rapporté, dimanche, la Radio nationale du Burundi, qui précise que cette diaspora redoute un "accord secret" entre le pouvoir de Bujumbura et les autorités hollandaises pour procéder à une telle opération.

Les services du ministère burundais des Relations extérieures, en charge de la diaspora, ont cependant déjà nié l'existence d'un tel accord, mais sans convaincre et rassurer totalement les premiers concernés qui mettent toujours en avant l'insécurité persistante dans le pays d'origine, le chômage et la misère grandissants pour rester à l'étranger.

Lire la suite...
 
Célébration d'une Journée du combattant au Burundi

PANA, 16/11/2008

Bujumbura, Burundi - Le Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD) a célébré dans le recueillement, dimanche, une Journée nationale dédiée aux combattants morts sur le champ de bataille.

Le président du CNDD-FDD, Jérémie Ngendakumana, a parlé d'une journée du souvenir et d'un hommage mérité à ceux des combattants qui ont sacrifié leurs vies pour la cause de la démocratie.

Lire la suite...
 
Duel «made in Burundi» à l’affiche du semi-marathon de Beaune

@rib News, 15/11/2008 – Source Bien Public

Egide ManirakizaL'édition 2008 du semi-marathon de Beaune en Bourgogne (France), ce samedi 15 novembre, s'annonce très alléchante. Le Burundais Egide Manirakiza, vainqueur l'an dernier, essaiera de réussir la passe de trois. Pour cela, il devra composer avec une concurrence aiguisée.

Victorieux les deux années passées, Egide Manirakiza se présente encore comme le grand favori du semi-marathon de Beaune. Le Burundais, s'il a les moyens d'ajouter une nouvelle couronne à son palmarès, devra composer avec un contingent de rivaux de très bonne qualité.

Lire la suite...
 
Burundi : Un ministre déplore la gestion "opaque" des partis politiques

PANA, 14/11/2008

Bujumbura, Burundi - Le ministre burundais de l'Intérieur et du Développement communal, Venant Kamana, a déploré, vendredi, le manque de transparence dans la gestion administrative et financière des partis politiques, expliquant que sur les 36 formations politiques agréées, seulement 10 produisent et lui transmettent régulièrement leurs rapports financiers et d'activité.

M. Kamana, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec les leaders des formations politiques burundaises, a indiqué que les sanctions prévues pour ce genre d'infractions vont du rappel à l'ordre à la suspension en passant par le retrait d'agrément.

Lire la suite...
 
Une enquête révèle l'évolution de la question genre au Burundi

PANA, 13/11/2008 

Bujumbura, Burundi - La société burundaise serait aujourd’hui ouverte à une plus grande participation de la femme dans les sphères de prise de décision, à en croire une récente enquête de l’Observatoire de l’action gouvernementale (OAG, indépendant) sur la politique nationale de l’égalité des genres entreprise depuis 2003.

Dans la société traditionnelle burundaise, la femme occupait une place de seconde zone, spécialement en ce qui concerne la vie publique puisqu’elle ne pouvait même pas s’exprimer en public, rappelle l’enquête.

Lire la suite...
 
Afrique : Le manioc revient en force après avoir surmonté un virus ravageur

UN News Centre, 13 novembre 2008

 Après des années de lourdes pertes causées par un virus ravageur, les agriculteurs peuvent enfin rentrer une bonne récolte de manioc, une des principales denrées vivrières de base dans toute la région des Grands Lacs, en Afrique, selon la l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Avant la dernière campagne de semis, des plants de manioc exempts du virus avaient été distribués à quelque 330.000 petits exploitants des pays frappés par le virus - Burundi, Ouganda, République démocratique du Congo et Rwanda, au bénéfice d'environ 1,65 million de personnes.

Lire la suite...
 
Kagame menace d'arrêter des responsables français

@rib News, 13/11/2008 – D’après Associated Press et AFP

Paul KagameLe Rwanda s'apprête à émettre des mandats d'arrêt contre des responsables français mis en cause par Kigali dans le génocide de 1994, sur fond d'escalade judiciaire entre les deux pays après l'arrestation d'une proche du président rwandais Paul Kagame.

Le Rwanda va envisager de poursuivre des citoyens français pour leur implication dans le génocide de 1994 si la France inculpe une responsable du gouvernement rwandais, a affirmé mercredi à Genève le président Kagame.

Lire la suite...
 
EAC : Des politiques économiques divergentes freinent l'union

PANA, 12/11/2008

Kampala, Ouganda - L'absence de convergence des politiques macroéconomiques dans les cinq Etats membres de la Communauté est- africaine (EAC) est toujours un obstacle à la formation de l'Union monétaire est-africaine.

Les hommes politiques des Etats de l'EAC ont fixé l'année 2012 pour le lancement de l'Union monétaire de l'EAC mais les économistes sont toujours sceptiques sur la réalisation de cet objectif en raison de la lenteur de l'harmonisation des politiques macroéconomiques, une indication que les Etats membres de l'EAC ne sont pas encore prêts pour cette union.

Lire la suite...
 
Appels à la libération d’Alexis Sinduhije victime de son courage

@rib News, 12/11/2008

Alexis SinduhijeAu Burundi comme à l’étranger, les appels se multiplient pour la libération d’Alexis Sinduhije, notre ancien confrère devenu leader politique. Mais les pressions diplomatiques tous azimuts et celles des défenseurs des droits de l'homme, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays, n'ont jusqu’ici pas réussi à faire revenir à la raison le pouvoir du CNDD-FDD pour libérer l'un des journalistes burundais les plus connus.

Alexis Sinduhije a été arrêté depuis la semaine dernière pour, avait-on argué dans un premier temps, avoir tenu une réunion qualifiée par les autorités de clandestine puisque son parti n’est pas encore officiellement reconnu.

Lire la suite...
 
Montée de tension entre le Rwanda et l'Allemagne

@rib News, 12/11/2008 – D’après Associated Press et Reuters

Le Rwanda a demandé à l'ambassadeur d'Allemagne à Kigali de quitter le pays à la suite de l'arrestation, dimanche à Francfort, de Rose Kabuye, proche collaboratrice du président rwandais Paul Kagame.

Le chef de la diplomatie rwandaise, Rosemary Museminali, qui a annoncé la nouvelle, a souligné que son pays n'avait pas rompu ses relations diplomatiques avec Berlin.

Lire la suite...
 
Alexis Sinduhije incarcéré à Mpimba pour "outrage à chef d'Etat"

PANA, 11/11/2008 - Inculpation d'un opposant politique au Burundi

Alexis SinduhijeBujumbura, Burundi - Le président du Mouvement pour la sécurité et la démocratie (MSD), Alexis Sinduhije, a rejoint, mardi, la prison centrale de Bujumbura après avoir été reconnu coupable d'"outrage à chef d'Etat", a-t-on appris de sources judiciaires dans la capitale burundaise.

Le patron du MSD avait été arrêté par la police pour, avait-on argué dans un premier temps, "avoir organisé et tenu une réunion non autorisée avec une trentaine de militants et sympathisants de ce parti politique d'opposition en attente d'agrément".

Lire la suite...
 
Bras de fer engagé entre les pétroliers et l’Etat burundais

PANA, 11/11/2008

Bujumbura, Burundi - Les pétroliers ne se sont pas laissés impressionner par les menaces de sanction allant des amendes à l’emprisonnement au cas où ils refuseraient de revoir à la baisse les prix du carburant à la pompe comme le stipule une récente ordonnance du ministère du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, a-t-on constaté, mardi, dans la plupart des stations services du centre-ville de Bujumbura, la capitale économique du Burundi.

Les rares stations qui étaient ouvertes acceptaient timidement de servir des bons de carburant prépayés.

Lire la suite...
 
GRANDS LACS : Tenter d’éviter que l’histoire se répète

IRIN, 10 novembre 2008


Photo: Courtesy UNHCR

De nouveau obligé de fuir

JOHANNESBOURG - Une guerre internationale destructrice, semblable à celle qui avait déchiré la République démocratique du Congo (RDC) entre 1998 et 2003, est sur le point d’éclater de nouveau dans le pays, selon un des architectes des accords de paix des Grands Lacs.

« La seule solution que les gens essayent est d’avoir recours à la force militaire. Aucune solution militaire ne permettra de régler la situation [dans l’est de la RDC] », a déclaré à IRIN Jan van Eck, ancien député sous le régime du Congrès national africain, en Afrique du Sud, et négociateur depuis 12 ans dans la région agitée du centre de l’Afrique.

Il y a un an, M. van Eck avait prédit un nouveau conflit important dans l’est du Congo, malgré les accords de paix globaux signés en 2003, le Rwanda n’ayant pas assuré le plein exercice de leurs droits politiques aux Hutus rapatriés, dont certains avaient fui à la suite du génocide de 1994.

Lire la suite...
 
RDC : le spectre d'une nouvelle guerre régionale

@rib News, 10/11/2008 – Source Belga

Les ingrédients pour une internationalisation de la crise dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) se mettent peu à peu en place, faisant redouter le scénario cauchemar d'une nouvelle guerre régionale dans un pays qui a perdu plus de quatre millions de personnes lors de la précédente, qui a duré de 1998 à 2003.

Réunis dimanche à Johannesburg, les pays de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), dont l'Angola - fidèle allié de la RDC -, se sont dits prêts à envoyer "si nécessaire (...) des troupes de maintien de la paix" dans l'est de la RDC, où la rébellion du général tutsi Laurent Nkunda menace de s'emparer de Goma, ville d'un demi-million d'habitants. La SADC va dépêcher sur place prochainement une équipe d'experts régionaux pour "évaluer la situation", mais n'a pas précisé si ses militaires interviendraient sous mandat de l'ONU.

Lire la suite...
 
Miriam Makeba, "Mama Africa", est décédée à l'issue d'un concert en Italie

@rib News, 10/11/2008 – Source AFP

Miriam MakebaMiriam Makeba, voix légendaire du continent africain et mondialement connue comme "Mama Africa", est décédée en Italie à 76 ans en sortant de scène, juste après avoir chanté sur les terres de la mafia napolitaine pour l'écrivain menacé de mort par la Camorra Roberto Saviano.

Devenue un des symboles de la lutte apartheid, Miriam Makeba, chanteuse sud-africaine née à Johannesburg le 4 mars 1932 et dont le titre phare "Pata, Pata" a fait le tour de la planète, n'aura de cesse de plaider dans ses chansons pour l'amour, la paix et la tolérance.

Lire la suite...
 
France-Rwanda : une proche de Kagame arrêtée en Allemagne

@rib News, 10/11/2008 – Source AFP

Paul Kagame & Rose KabuyeUne proche du président rwandais Paul Kagame, Rose Kabuye, a été arrêtée dimanche à l'aéroport de Francfort (Allemagne) sur mandat français, une arrestation qualifiée d'"abusive" par Kigali et qui risque d'envenimer encore les relations franco-rwandaises.

Rose Kabuye, responsable du protocole de M. Kagame, est l'un des neuf proches du président rwandais recherchés par la justice française pour leur participation présumée dans l'attentat contre l'avion de l'ancien président rwandais Juvénal Habyarimana, en avril 1994.

Lire la suite...
 
Pénurie artificielle de carburant au Burundi

PANA, 09/11/2008 

Burundi penurie carburantBujumbura, Burundi - Les stations service de Bujumbura sont restées fermées aux automobilistes, dimanche, pour la seconde journée consécutive, suite au refus obstiné des pétroliers de revoir à la baisse les prix du carburant à la pompe, au lendemain de la publication d'une ordonnance dans ce sens du ministère du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, a-t-on constaté sur place dans la capitale burundaise.

Le ministère du Commerce avait évoqué, vendredi, la baisse continue des prix de l'or noir sur le marché mondial pour motiver sa décision, après concertation avec les pétroliers et la principale Association burundaise des consommateurs (ABUCO).

Lire la suite...
 
Rwanda : accusé de diffamation et provocation raciales, Pierre Péan relaxé

@rib News, 09/11/2008 – Source AFP

Pierre PéanL'écrivain et enquêteur Pierre Péan a été relaxé vendredi par le tribunal correctionnel de Paris devant lequel il était poursuivi pour diffamation raciale et provocation à la discrimination raciale à la suite de son ouvrage sur le génocide rwandais.

Son avocate, Me Florence Bourg, a salué « une victoire de la liberté d'expression ».

Claude Durand, éditeur du livre de M. Péan « Noires fureurs, blancs menteurs » (Fayard, 2005), a également été relaxé par la 17e chambre correctionnelle.

Lire la suite...
 
Un nouveau Conseil national de sécurité pour le Burundi

PANA, 08/11/2008

Bujumbura, Burundi - Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a nommé 17 personnalités du gouvernement, de l’administration territoriale, de la société civile ou encore des confessions religieuses, pour faire partie d’un nouveau Conseil national de sécurité, a rapporté samedi la radio nationale du Burundi.

Le conseil a été placé sous la présidence du chef de l’Etat burundais qui sera secondé par ses deux adjoints.

Lire la suite...
 
Crise à l’Est de la RDC : Nairobi, "un autre sommet pour rien"

@rib News, 08/11/2008 – Source AFP

Sommet de Naïrobi 07-11-2008. De g à d : Kagame, Nkurunziza, Obasanjo et KabilaLe sommet international sur le conflit dans l'Est de la RDC a exigé vendredi à Nairobi "un cessez-le-feu immédiat" des groupes armés dans le Kivu et l'ouverture d'un corridor humanitaire face à une crise qui menace l'Afrique des Grands Lacs d'une nouvelle tragédie humaine.

Dans sa déclaration finale, le sommet - auquel participaient les présidents de République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, et du Rwanda, Paul Kagame - a appelé tous les "groupes armés et milices" à respecter un "cessez-le-feu immédiat" et décidé "la mise en place d'un corridor humanitaire (...) pour permettre d'apporter une réponse (...) à la tragédie humanitaire".

Lire la suite...
 
Obama confronté aux espoirs suscités en Afrique par son élection

@rib News, 08/11/2008 – Source Reuters

Barack ObamaQuelques heures à peine après la victoire électorale de Barack Obama, les autorités kényanes ont envoyé des ouvriers installer l'électricité dans le village de son défunt père.

L'élection, pour la première fois aux Etats-Unis, d'un président métis a suscité sur le continent africain une euphorie et des espoirs qu'Obama ne pourra de toute évidence pas combler aussi rapidement.

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a souligné que les Africains ne devaient pas attendre de l'élection d'Obama qu'elle draine des capitaux vers l'Afrique, notant que le président élu est avant tout américain et élu par les Américains.

Lire la suite...
 
Burundi : les Etats-Unis jugent "inacceptable" la détention d'Alexis Sinduhije

@rib News, 08/11/2008 – Source AFP

Alexis SinduhijeLa détention d'un ancien journaliste et président d'un parti burundais, Alexis Sinduhije, arrêté lundi à Bujumbura, est "inacceptable", a jugé l'ambassade des Etats-Unis au Burundi, en demandant sa libération "immédiate" dans un communiqué publié vendredi.

"Les Etats-Unis considèrent l'incarcération du journaliste Alexis Sinduhije par les autorités burundaises comme inacceptable", indique le texte.

Lire la suite...
 
Ultimes tractations de paix pour le Burundi

PANA, 07/11/2008

Bujumbura, Burundi - Les dernières propositions de sortie de crise de l'Initiative régionale de paix pour le Burundi continuaient, vendredi encore, à diviser le pouvoir central à Bujumbura et le Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération (PALIPEHUTU-FNL, rébellion) qui ont jusqu'au 31 décembre prochain pour mettre en application effective leur accord de cessez-le-feu en souffrance depuis plus de trois ans.

Le médiateur principal dans le conflit burundais et ministre sud-africain de la Défense nationale, Charles Nqakula, a fait le déplacement de Bujumbura, jeudi, en compagnie des chefs de la diplomatie ougandaise et tanzanienne, deux pays qui assurent respectivement la présidence et la vice-présidence de l'Initiative régionale de paix pour le Burundi, avec des propositions aux belligérants qui se battent depuis plus de 14 ans.

Lire la suite...
 
L'agenda caché de Kigali serait la création d'un "tutsiland" au Nord-Kivu

PANA, 06/11/2008 - Sommet régional sur la RD Congo vendredi à Nairobi

Bruxelles, Belgique - Le commissaire européen au Développement et à l'Aide humanitaire, Louis Michel, a quitté Bruxelles jeudi pour Nairobi, au Kenya, où il va participer, vendredi, à un sommet régional sur la situation en RD Congo, a appris la PANA de source officielle.

Selon un communiqué des services de la Commission européenne, le but de la conférence sera d'établir une feuille de route visant des résultats concrets à atteindre avec des modalités d'application, l'objetif final étant de juguler la menace pour la paix et la stabilité posée par les groupes armés étrangers et nationaux en RD Congo.

Lire la suite...
 
Fin d’une rencontre internationale sur l’Education à Bujumbura

PANA, 06/11/2008

Bujumbura, Burundi - Les lampions se sont éteints, mardi à la mi-journée à Bujumbura, sur une rencontre organisée par la Conférence des ministres de l’Education nationale des Etats ayant le français en partage (CONFEMEN) avec la participation de 80 délégués qui ont émis une série de recommandations sur divers thèmes traités pendant quatre jours, notamment la réforme des curricula, le manuel scolaire, le métier d’enseignant ou encore la réduction du taux de redoublements.

La rencontre de Bujumbura s’inscrit dans la perspective de la 54ème session ministérielle et du cinquantenaire de la CONFEMEN, selon les organisateurs.

Lire la suite...
 
Crise à l’Est de la RDC : Sommet international vendredi au Kenya

@rib News, 05/11/2008 – Source AFP

Un sommet international sur la crise dans l'est de la RDC se tiendra vendredi à Nairobi, avec la participation du secrétaire général de l'ONU et de plusieurs chefs d'Etat africains, a annoncé mercredi le ministre des Affaires étrangères kényan.

"Il y aura un sommet au Kenya vendredi, l'ordre du jour sera consacré aux combats dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) et comment résoudre cette crise", a déclaré le ministre, Moses Wetangula.

Lire la suite...
 
HRW : le pouvoir burundais veut réduire au silence les voix dissidentes

@rib News, 05/11/2008

Human Rights Watch (Communiqués de presse)

Burundi : Les détentions d’opposants politiques portent atteinte aux droits humains

« Il semble que le parti au pouvoir fasse appel aux forces de l’ordre pour réduire au silence les voix dissidentes. »

Alison Des Forges, conseillère sénior pour l'Afrique à Human Rights Watch

(Bujumbura, le 5 novembre 2008) – La détention du militant politique Alexis Sinduhije et de 36 autres personnes par la police burundaise le 3 novembre 2008 témoigne des obstacles croissants au libre exercice des droits civils et politiques au Burundi, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Sinduhije, ancien journaliste de radio réputé, tente depuis le mois de février de former un parti politique d’opposition, le Mouvement pour la sécurité et la démocratie (MSD).

Les détentions font suite au harcèlement incessant des leaders de plusieurs partis opposés au parti dominant, le Conseil National pour la Défense de la Démocratie – Forces de Défense de la Démocratie (CNDD-FDD).

Lire la suite...
 
Arrestation d’un opposant politique au Burundi

PANA, 04/11/2008

Alexis SinduhijeBujumbura, Burundi - Le président du Mouvement pour la sécurité et la démocratie (MSD), Alexis Sinduhije et une quarantaine de militants de ce parti d’opposition en attente d’agrément, ont passé la nuit de lundi à mardi dans différents commissariats de la Police nationale à Bujumbura pour avoir tenu une réunion "non autorisée", apprend-on de sources proches des prévenus. 

La permanence du MSD a été également perquisitionnée par la Police et des documents ont été emportés, selon les mêmes sources.

Lire la suite...
 
Début au Burundi d'une réunion internationale sur l'éducation

PANA, 03/11/2008

Bujumbura, Burundi - Une réunion internationale de quatre jours sur les facteurs essentiels de la qualité de l'éducation s'est ouverte lundi à Bujumbura, en présence du deuxième vice-président du Burundi chargé des questions économiques et sociales, Gabriel Ntisezerana.

Organisée par la Conférence des ministres de l'éducation des pays ayant le français en partage (CONFEMEN), la réunion regroupe plus d'une centaine de délégués.

Lire la suite...
 
Le Burundi "disponible pour contribuer à une solution politique" en RDC

@RIB News, 03/11/2008 – Source AFP

Le gouvernement burundais, "alarmé" par la crise dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), s'est dit "disponible pour contribuer à la recherche d'une solution politique" pour tenter de ramener le calme dans cette région, selon un communiqué.

"Le gouvernement du Burundi est alarmé et est profondément préoccupé par la guerre qui endeuille l'est de la RDC (...). Le gouvernement lance un appel aux belligérants pour qu'ils respectent les accords signés, car seule une solution politique négociée peut résoudre un conflit d'une telle nature", selon ce communiqué, lu par le secrétaire général du gouvernement Philippe Nzobonariba, sur la télévision nationale dans la nuit de dimanche à lundi.

Lire la suite...
 
Burundi : trois fidèles meurent foudroyés pendant l'office dominical

@RIB News, 03/11/2008 – Source AFP

Trois personnes ont été tuées dimanche dans un temple protestant au Burundi quand la foudre s'est abattue sur le bâtiment pendant l'office, ont annoncé lundi les autorités locales.

"Hier matin, de fortes pluies mêlées de foudre se sont abattues sur la commune de Burambi (sud-ouest), un coup de foudre est tombée sur une église protestante et a tué sur le champ trois" fidèles, a expliqué Béatrice Havuginoti, gouverneure de la province de Bururi, ajoutant que 22 personnes ont également été blessées, dont sept grièvement, par la foudre.

Lire la suite...
 
Rupiah Banda investi président de la Zambie

@rib News, 03/11/2008 – Source Reuters

Rupiah BandaLe président zambien par intérim, Rupiah Banda, a prêté serment comme chef de l'Etat après une victoire électorale contestée sur son adversaire populiste Michael Sata.

Prenant la parole après une cérémonie d'investiture organisée à la hâte à Lusaka, Banda s'est engagé à laisser les portes ouvertes aux investisseurs étrangers et à poursuivre la politique de son prédécesseur Levy Mwanawasa, dont la mort en août a entraîné le scrutin présidentiel du 29 octobre.

L'opposant Sata et son parti, le Front patriotique, ont quant à eux parlé d'élection frauduleuse et annoncé qu'ils en contesteraient l'issue devant les tribunaux.

Lire la suite...
 
Le Burundi veut aider au retour de la paix dans l'Est de la RD Congo

PANA, 02/11/2008

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement du Burundi a exprimé dimanche sa disponibilité à aider la RD Congo à trouver une solution "durable et négociée" pour mettre fin à la rébellion dans le Nord-Kivu.

«Le gouvernement burundais est immédiatement disponible pour contribuer à la recherche d'une solution politique au conflit congolais par le dialogue», a déclaré à Bujumbura le secrétaire général du gouvernement, Philippe Nzobonariba.

Lire la suite...
 
Vers un fonds d'aide à la presse de 1 million USD au Burundi

PANA, 01/11/2008

Bujumbura, Burundi - Le fonds de promotion des organes de presse et de communication du Burundi sera élevé à au moins un million de dollars US d'ici 2010, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

La promesse initiale datait de 2003 et portait sur une enveloppe financière de quelque 200.000 dollars, mais qui n'a toujours pas été officiellement débloquée pour des raisons inconnues.

Lire la suite...
 
Trois écoliers tués par l'explosion d'une grenade au Burundi

PANA, 01/11/2008

Bujumbura, Burundi - Trois écoliers ont été tués et 14 autres blessés vendredi dans l'explosion d'une grenade qu'ils manipulaient inconsciemment en classe, croyant que c'était un jouet, a appris la PANA, de source policière.

Le drame est survenu à l'école primaire de Mutoyi, située dans le centre du Burundi.

Récemment, la vigilance d’un enseignant avait permis d’éviter un drame similaire dans une école primaire de Kinama, un quartier populaire de la périphérie nord de Bujumbura, où un enfant était également venu en classe avec une grenade subtilisée à son père.

Lire la suite...
 
Nyangoma appelle à lever les "obstacles actuels à des élections libres et impartiales"
@rib News, 01/11/2008

CONFERENCE DE PRESSE  DU PARTI CNDD SUR LA QUESTION ELECTORALE : A LA RECHERCHE D’ASSISES ET DE GARANTIES

Bujumbura le 29 octobre 2008

Par Léonard NYANGOMA  Député et président du parti CNDD

1. A la lumière des irrégularités qui ont entaché les  élections de 2005 au Burundi; le CNDD interpelle le gouvernement, la classe politique burundaise,  le peuple burundais et la communauté internationale sur  les obstacles actuels à la tenue d’élections libres, transparentes, justes et impartiales et enfin propose des mesures nécessaires pour l’organisation prochaine d’élections crédibles.

I. Aperçu critique sur les élections de 2005 :  Des élections ni libres ni honnêtes

2. Les élections communales de juin 2005 n’ont été ni libres ni honnêtes. Des élections libres sont caractérisées par l’absence de pression et d’intimidation. Elles sont marquées par l’entière liberté d’opinion, de réunion, d’expression et de manifestation. Le système judiciaire doit être neutre, indépendant, non corrompu et avoir la latitude décisionnelle et fonctionnelle en termes d’autonomie de moyens et d’action. Or les communales de juin 2005 ont été caractérisées par la terreur : elles se sont déroulées sur fond de guerre dans au moins deux provinces du pays.

3. Des élections honnêtes supposent le respect des dispositions légales, l’égalité des citoyens  quant à la capacité d’élire et d’être élus. Cela suppose aussi la connaissance des règles de jeu par les électeurs.

Lire la suite...
 
Un homme victime d'un viol collectif au Burundi

PANA, 31/10/2008

Bujumbura, Burundi - Deux jeunes femmes ont forcé un homme d'une trentaine d'années à avoir des relations intimes avec elles, sous la menace de grenade, jeudi soir à Cibitoke, dans le nord-ouest du Burundi, rapporte vendredi une radio locale, Bonesha FM.

La "victime", dont l'identité exacte n'a pas été révélée par la radio, est marié et père de cinq enfants.

L'homme s'est rendu vendredi matin dans un hôpital de Cibitoke pour se faire protéger d'éventuelles Maladies sexuellement transmissibles qu'il pourrait contracter au cours de leurs relations intimes.

 
Crise à l'Est de la RDC : Kabila et Kagame d'accord pour un sommet international

@rib News, 31/10/2008 - Source AFP

Kagame et KabilaLes présidents congolais et rwandais ont accepté vendredi, sous la pression internationale, de participer à un sommet sur la crise dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) où une énième flambée de violences a déplacé des dizaines de milliers de personnes.

Un chassé-croisé diplomatique était en cours entre Kinshasa, Kigali et Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC, avec les visites du commissaire européen à l'Aide humanitaire Louis Michel, de la secrétaire d'Etat adjointe américaine aux Affaires africaines Jendayi Frazer, ainsi que des chefs des diplomaties française et britannique, Bernard Kouchner et David Miliband.

Lire la suite...
 
Aide de la Belgique pour l'Education et l'Agriculture du Burundi

PANA, 31/10/2008

Bujumbura, Burundi - La Belgique va accorder au Burundi une aide financière de 5,3 millions d'euros pour aider son ancienne colonie à promouvoir l'Education et l'Agriculture, indique un communiqué de presse publié vendredi à Bujumbura par le ministère burundais des Relations extérieures.

Deux conventions ont été signées dans ce sens jeudi soir dans la capitale burundaise par le ministre des Relations extérieures, Mme Antoinette Batumubwira, et l'ambassadeur de la Belgique au Burundi, Jozef Smets.

Lire la suite...
 
L'Etat burundais doit plus de 11,5 millions USD à la REGIDESO

PANA, 30/10/2008

Bujumbura, Burundi - Les impayés des ministères et autres sociétés d'Etat vis-à-vis de la Régie nationale d'eau et d'électricité (REGIDESO) s'élèvent actuellement à un peu plus de 11 millions de dollars US, a-t-on appris de source proche de la direction commerciale de la société à Bujumbura.

Dans le détail, les ministères doivent quelque 5,5 millions de dollars américains, dont plus de 3 millions d'arriérés revenant au seul ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants, a fait savoir à la PANA, le chef du service de recouvrement à la direction commerciale de la REGIDESO, Aimable Cishahayo.

Lire la suite...
 
Rose Ntwenga : Laver la mémoire de Zacharie Ntiryica injustement honni

@rib News, 30/10/08

Rétablir la vérité des faits.

Transmission de mémoire au nom de Gilbert Ntiryica[1],

TEMOIGNAGE & CONTRIBUTION A LA COMMISSION VERITE 

Rose Ntwenga, le 29 octobre 2008

L’homme le plus influent du « club des Bâtisseurs[2] » s’appelait Zacharie Ntiryica. En 1960, c’est un des leaders du parti UPRONA aux côtés du prince Louis Rwagasore. En 1963, il sera un des ministres importants du premier gouvernement de Pierre Ngendandumwe.

Son fils Gilbert, de mon groupe d’âge, a disparu, hélas, très tôt. Les « gardiens de la mémoire » m’ont transmis quelques éléments de la vie de son père dans le souci impérieux de rétablir en son nom la vérité.

L’histoire de « la caisse de machettes » collée à son nom est un montage.

C’est une rumeur bien ficelée par les concepteurs du génocide de 1972 afin d’anéantir toute défense ou tout soutien légitime. Cette rumeur reste jusqu’aujourd’hui colportée par des écrits[3].

Adulte, je me suis retrouvée à la fois, l’une des dépositaires de la mémoire de Zacharie Ntiryica et à mon tour, poursuivie sans relâche par cette rumeur.

Etre du même groupe d’âge que Gilbert signifiait qu’en cas de malheur, nous devions être en mesure de raconter le travail et les décisions pris par nos parents respectifs. 

Personne ne réalise à quel point, nos parents Hutu ont été malmenés, pourchassés sans répit, jusqu’au bout de leur vie.

Lire la suite...
 
La Tanzanie et le Burundi signent un accord de défense

@rib News, 29/10/08 - Source Xinhua

La Tanzanie et le  Burundi ont signé un accord de partenariat concernant  l'entraînement conjoint des soldats et l'échange d'informations  militaires, a rapporté mercredi la presse locale tanzanienne.

L'accord a été signé mardi par le ministre tanzanien de la  Défense Hussein Mwinyi et son homologue burundais Germain  Niyoyankana à Dar es Salaam.

Les deux pays favoriseront le partage de leurs expériences par  le biais de ces activités, a annoncé un communiqué militaire, cité par le Daily News.

La Tanzanie et le Burundi sont tous deux des pays membres de la Communauté de l'Afrique de l'Est qui comprend également le Kenya, le Rwanda et l'Ouganda.

 
L'Etat burundais hausse le ton contre la rébellion

PANA, 28/10/2008

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement burundais a "énergiquement" condamné, mardi, les manifestations attribuées la veille au Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération (PALIPEHUTU- FNL, rébellion) à Bujumbura, la capitale du Burundi et dans plusieurs autres villes du pays, sur fond de revendications politiques.

Deux manifestants auraient été tués par balles dans les environs de l'aéroport international de Bujumbura, d'autres non encore connus molestés ou arrêtés par la Police, à en croire le porte-parole du dernier mouvement rebelle encore actif dans le pays, Pasteur Habimana.

Lire la suite...
 
RDC : le commandant de la MONUC a démissionné

@rib News, 28/10/2008 – D'après AFP et Associated Press

Le commandant des Casques bleus de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC, Congo-Kinshasa), le général espagnol Vicente Diaz de Villegas, a démissionné lundi.

Le général Ishmeel Ben Quartey, du Ghana, a été désigné pour le remplacer provisoirement dans l'attente de la nomination d'un successeur, selon Sylvie van den Wildenberg, porte-parole de la Mission des Nations unies au Congo (MONUC).

Lire la suite...
 
159 millions de dollars pour faire reculer le Sida au Burundi

@rib News, 28/10/2008 – Source PANA 

Le Burundi aura besoin de 159 millions de dollars américains au cours des cinq prochaines années pour faire reculer la pandémie du VIH/Sida dans le pays, a indiqué le ministre de la Santé publique, le Dr Emmanuel Gikoro.

Le ministre a confié samedi à la radio nationale qu'une requête adressée au Fonds mondial de lutte contre le VIH/Sida, la malaria et la tuberculose avait déjà reçu un accord de principe.

Lire la suite...
 
Guerre psychologique entre la rébellion et l'Etat burundais

PANA, 27/10/2008

Bujumbura, Burundi - Le Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération (PALIPEHUTU-FNL, rébellion) a refusé du bout des lèvres, la paternité des marches-manifestations qui ont troublé quelque peu, lundi matin, la quiétude des habitants de Bujumbura, la capitale du Burundi et de plusieurs autres grandes villes du pays, sur fond de revendications à caractère politique.

Des tracts et graffitis hostiles à l'Etat burundais et aux ingérences extérieures dans les affaires nationales sont également apparus dans les rues et sur les murs des grandes villes du pays.

Lire la suite...
 
BURUNDI : Une prévention du VIH tardive chez les gays
IRIN/PlusNews, 27 octobre 2008

Photo: Keishamaza Rukikaire/IRIN

Georges Kanuma, président de l'Association pour le respect et les droits des homosexuels au Burundi

BUJUMBURA - Lorsque Georges Kanuma, président d’un groupe de défense des droits des homosexuels au Burundi, a assisté à une conférence sur le VIH, en 2004, il fut surpris d’apprendre qu’il fallait utiliser des lubrifiants à base d’eau – et non à base de gelée de pétrole, qui abîment le latex composant les préservatifs- lors de rapports sexuels anaux, afin de se protéger du VIH et d'autres infections sexuellement transmissibles (IST).

«  Je n’avais jamais entendu parler d’une telle chose. Et si je n’en avais jamais entendu parler, je me doutais bien que la plupart des hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes [MSM en anglais] au Burundi n’en avaient pas entendu parler non plus », a dit à IRIN/PlusNews M. Kanuma, qui préside l’Association pour le respect et les droits des homosexuels (ARDHO). « Nous avions le sentiment que le VIH constituait une menace pour les hommes qui avaient des rapports sexuels avec des femmes, mais pas pour les homosexuels ».

Lire la suite...
 
Human Rights Watch salue les condamnations pour le massacre de Muyinga

@rib News, 27/10/2008

Burundi : Les condamnations pour le massacre de Muyinga sont une victoire

15 soldats sont condamnés pour les exécutions de 31 civils

(New York, le 24 octobre 2008) – La condamnation le 23 octobre par un tribunal militaire de 15 soldats pour le massacre de 31 civils dans la province de Muyinga en 2006 est un coup important porté contre l’impunité au Burundi, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. La série d’assassinats se classe parmi les pires atrocités commises par les forces de sécurité de l’Etat depuis l’entrée en fonctions du Président Pierre Nkurunziza en 2005.

« Après plus de deux ans, les familles des victimes de Muyinga ont enfin obtenu un peu de justice », s’est félicitée Alison Des Forges, conseillère senior à la division Afrique de Human Rights Watch. « Espérons que cela signifie que le Burundi est déterminé à mettre un terme aux exactions horribles et  récurrentes contre son peuple. »

Lire la suite...
 
NYANGOMA appelle à combattre ouvertement le bradage des entreprises de l’Etat

@rib News, 27/10/2008

DECLARATION DU CNDD À PROPOS DE LA PRIVATISATION SAUVAGE DES ENTREPRISES PUBLIQUES

1. Face au bradage du domaine public et des entreprises de l’Etat par le régime en place, le CNDD porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale ce qui suit :

A.  Historique du mouvement de privatisation

2. Les principes de privatisation systématique ont pour origine ce qu'on appelle le consensus de Washington (CW), une doctrine soutenue par les institutions de Bretton Woods et imposée dans le monde entier. Le consensus de Washington repose sur les principes suivants :

Lire la suite...
 
La FIFA au chevet du football burundais

PANA, 26/10/2008

Bujumbura, Burundi - Les instances dirigeantes du football burundais ambitionnent de professionnaliser le sport-roi à l'horizon 2012 avec l'aide matérielle et technique de la Fédération internationale de football association (FIFA), a-t-on appris de sources sportives à Bujumbura.

L'ambitieux projet a été retenu cette semaine au terme d'un cours d'administration et de gestion de cinq jours destiné aux entraîneurs, présidents et secrétaires généraux des clubs de 1ère Division du Burundi dans le cadre du programme FIFA dénommé "Gagner en Afrique avec l'Afrique".

Lire la suite...
 
Les négociations de paix dans l’impasse, intervention de l’"Initiative régionale"

@rib News, 26/10/2008 - Source MISNA

Constatant l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations sur l'accord de paix au Burundi entre le gouvernement et les rebelles du Front national de libération (Fnl), l'Initiative de Paix régionale a décidé d'intervenir par l'intermédiaire de ses propres envoyés, aux côtés du ministre sud-africain de la Défense, Charles Nqakula, médiateur officiel dans le cadre du dialogue entre les parties au conflit.

Le Département sud-africain des Affaires étrangères a communiqué vendredi que M Nqakula se rendrait à nouveau au Burundi, accompagné des ministres des Affaires étrangères de l'Ouganda, de la Tanzanie et de l'Afrique du Sud, conformément aux conclusions d'une réunion de l'Initiative de paix régionale, le 20 octobre dernier.

Lire la suite...
 
Ndadaye/Commémoration : Homélie de Mgr Ntahondereye le 21 octobre à Bruxelles

@rib News, 26/10/2008

MESSE DE COMMEMORATION DU 15ème ANNIVERSAIRE,

DE L’ASSASSINAT DE Melchior NDADAYE

PREMIER PRESIDENT DEMOCRATIQUEMENT ELU AU BURUNDI

Bruxelles, 21 Gitugutu 2008

Lectures

-          Sg 4, 7-15

-          Jn 12, 23-26

Homélie

“… si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ;

mais s’il meurt il donne beaucoup de fruit.”  (Jn. 12, 24)

1.     Ce fait apparemment banal de la réalité agricole, Jésus ne l’a pas relevé pour souligner inutilement ce que tous ses auditeurs savaient et tenaient pour évident ; mais il l’a évoqué pour illustrer le sens qu’il entendait donner à la mort que ses ennemis lui destinaient.  En effet, il savait pertinemment bien que ces derniers avaient déjà arrêté de le faire condamner à la mort ignominieuse de la croix, réservée normalement aux non-juifs appelés avec mépris « païens », ou alors aux juifs exclus par les autorités religieuses de la communion avec leur peuple et par voie de conséquence avec Dieu. Du moins selon ce que ces mêmes autorités avaient fini par imposer comme croyance populaire. Jésus évoquait le fait pour faire comprendre à ceux-là mêmes qui allaient le faire condamner qu’il ferait de sa mort le moyen de réaliser sa mission de se livrer lui-même pour que tous les humains, y compris ses ennemis, soient sauvés de l’erreur et du mensonge pour avoir la vraie vie et l’avoir en abondance.

Lire la suite...
 
Accord entre vingt-six pays africains sur la création d'un marché commun

@rib News, 25/10/2008 - Source Associated Press

Vingt-six pays africains sont convenus de créer un bloc commercial régional unique lors d'un sommet en Ouganda mercredi, tout en soulignant que le processus notamment destiné à leur donner un plus grand poids dans les accords commerciaux internationaux prendrait du temps.

Les blocs commerciaux africains qui participaient à la conférence - le Marché commun d'Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) et la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) - comptent à eux trois une population de 527 millions d'habitants et ont un produit intérieur brut annuel de 624 milliards de dollars.

Lire la suite...
 
Nécrologe : Décès à Bruxelles de Madame Seconde Nkundikije

@rib News, 25/10/2008

COMMUNIQUE DE DECES

La famille du Général Major BIJONYA Bernard, Attaché  de Défense auprès de l’Ambassade du Burundi à Bruxelles, a la profonde douleur d’annoncer aux amis et connaissances le décès de sa belle mère Madame Seconde NKUNDIKIJE, survenu le 21 octobre 2008 à l’Hôpital BRUGMANN de Bruxelles à 11h00.

Une messe de requiem sera organisée ce samedi 25 octobre 2008 à 13h30 en l’Eglise St Dominique (Avenue Baron d’Huart, 3 à 1950 KRAAINEM)

Lire la suite...
 
Bilan mitigé des efforts de la médiation dans le conflit burundais

PANA, 24/10/2008

Charles NqakulaBujumbura, Burundi - Le médiateur dans le conflit burundais et ministre sud-africain de la Défense, Charles Nqakula, est reparti jeudi de Bujumbura sans avoir fait bouger les positions des parties belligérantes sur les points encore litigieux dans leur accord de cessez-le-feu, en souffrance depuis plus de trois ans, apprend-on de source diplomatique dans la capitale burundaise.

M. Nqakula avait réuni, la veille, pendant six heures, le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, et le leader du parti pour la Libération du peuple hutu/front national de libération (PALIPEHUTU- FNL), Agathon Rwasa, mais sans parvenir à rapprocher leurs positions toujours rigides, notamment, en ce qui concerne le changement d'appellation du dernier mouvement rebelle encore actif dans le pays pour mériter l'agrément en tant que parti politique, œuvrant dans la légalité constitutionnelle.

Lire la suite...
 
Afrique du Sud : la suprématie de l’ANC menacée par ses dissidents

@rib News, 24/10/2008 – Source AFP

La dissidence du Congrès national africain (ANC) prend de l'ampleur avant les élections générales de l'an prochain en Afrique du Sud, menaçant d'entamer la domination du parti au pouvoir depuis la chute de l'apartheid en 1994.

La rébellion, qui couvait depuis des mois, s'est concrétisée après que la direction de l'ANC eut forcé le président Thabo Mbeki à démissionner à la fin septembre sur fond de luttes intestines.

Lire la suite...
 
Les médecins burundais en spécialisation à l'étranger rechignent à rentrer

PANA, 23/10/2008

 Bujumbura, Burundi - Plus de 90% de médecins burundais qui partent pour une formation spécialisée à l'étranger ne retournent pas au bercail depuis un certain temps, pour échapper aux misérables conditions de travail à domicile, a déploré le président du Syndicat libre des médecins du Burundi (SYMEBU), Dr Dr Pierre-Claver Hajayandi, qui a estimé à 180, en 2003, le nombre de médecins burundais évoluant à l'étranger, sur l'effectif de 350 professionnels de la santé dont disposait le pays.

La tendance lourde reste la fuite des cerveaux du secteur et seul un nouveau statut spécial des professionnels de la santé sera à même de stabiliser plus confortablement à domicile le corps médical burundais, a dit le responsable syndical.

Lire la suite...
 
Peine de mort requise contre quatre militaires pour le massacre de Muyinga

@rib News, 23/10/2008 – Source AFP

Le procureur de la Cour militaire du Burundi a requis la peine de mort contre quatre militaires, dont deux officiers, accusés du massacre d'une trentaine de civils en 2006 dans un camp militaire, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

"L'auditeur militaire (procureur) a requis la peine de mort pour assassinat contre le commandant de la IVe région militaire de l'époque, le colonel Vital Bangirinama, qu'il a présenté comme le commanditaire du massacre, et trois autres soldats, dont le commandant Eliezer Manirambona, présentés comme les exécutants", a déclaré Me Jean-Bosco Nduwimana, avocat de la partie civile.

Lire la suite...
 
Ndadaye/Commémoration : Yves Sahinguvu et Mgr Ntahondereye à Bruxelles

@rib News22/10/2003

Correspondance de Bruxelles

Les cérémonies de la  commémoration du 15è anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye à Bruxelles ont été rehaussées par la présence de l’évêque de Muyinga, Mgr Ntahondereye Joachim, qui a célébré la messe en l’église Saint Josse, en compagnie de cinq autres prêtres burundais.

Dans son homélie riche de leçons moralisatrices, le prélat est revenu plusieurs fois sur le fait que Ndadaye est mort pour la démocratie de tous les burundais, mais que ce ne sont pas les Ndadaye qui sont morts. L’assassinat de Ndadaye  fut aussi l’assassinat d’une démocratie naissante au Burundi. En souvenir de son combat inachevé, nous devrions avoir une pensée pour le Président Melchior Ndadaye, un martyr et un symbole de la lutte pour la démocratie et de la libération de tout le burundais, a-t-il insisté. En terminant, il a invité tous les Burundais à s’unir davantage pour construire la paix, la démocratie et le développement intégral de leur patrie.

Lire la suite...
 
Un diplomate onusien en visite au Burundi

PANA, 22/10/2008

Bujumbura, Burundi - Le nouveau président de la Commission des Nations unies en charge de la consolidation de la paix au Burundi, Anders Lidén, a entamé, mercredi, une visite de travail de quatre jours dans ce pays, a-t-on appris de source diplomatique à Bujumbura.   

L’ambassadeur Lidén est également représentant permanant de la Suède auprès des Nations unies et remplace au poste de président de la Commission de consolidation de la paix au Burundi, Joan Lovald, de la Norvège, précise un communiqué de presse du Bureau intégré des Nations unies au Burundi (BINUB) parvenu à la PANA.

Lire la suite...
 
Kavakure : "Honorer la mémoire de Ndadaye c’est exorciser les démons de la haine"

@rib News, 22/10/2008

Commémoration du  15ème anniversaire de

l’assassinat du Président Melchior NDADAYE

Bruxelles, 21 octobre 2008

Discours de S.E. l’Ambassadeur Laurent Kavakure

Excellence Monsieur le Premier Vice-Président de la République

Monseigneur l’évêque de Muyinga,

Honorable Madame Laurence Ndadaye,

Excellences Messieurs les Ministres,

Messieurs les Prêtres,

Excellences, mesdames, messieurs,

C’est un honneur pour moi de prendre la parole en cette occasion où nous commémorons le 15ème anniversaire de l’assassinat de SE le Président Melchior Ndadaye et de ses proches collaborateurs parmi lesquelles Pontien Karibwami, le Président de l’Assemblée Nationale, Gilles Bimazubute, Vice-Président de l’Assemblée Nationale, Juvénal Ndayikeza, Ministre de l’intérieur, et Richard Ndikumwami, Administrateur Général de la documentation nationale.

Lire la suite...
 
Bonne gouvernance en Afrique : Le prix Mo Ibrahim 2008 attribué à Festus Mogae

@rib News, 22/10/2008 – Source AFP

Festus MogaeL'ancien président du Botswana, Festus Gontebanye Mogae, a reçu lundi le prix Ibrahim 2008 de la bonne gouvernance en Afrique pour avoir su faire bon usage des richesses, notamment en diamants, du sous-sol de ce pays d'Afrique australe miné par le sida.

« Le remarquable leadership du président Mogae a permis de garantir au peuple botswanais la poursuite de la stabilité et de la prospérité dans un pays confronté à une pandémie de sida dont l'ampleur menaçait gravement son avenir », a déclaré l'ancien Secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, en décernant le prix à Londres, devant un parterre de diplomates et journalistes.

Lire la suite...
 
L’Afrique de l’est en conclave au Rwanda pour réflechir sur sa sécurité

@rib News, 21/10/2008 – Source APA

Les responsables de la défense et de la sécurité des Etats membres de la Communauté de l’Afrique de l’est (CAE) ont entamé lundi un séminaire de quatre jours à Kigali, au Rwanda, pour discuter des stratégies de gestion de défense et de paix durable dans une société démocratique.

Le séminaire de Kigali est le quatrième d’une série de cinq dans le domaine de la défense dans la zone CAE.

Lire la suite...
 
Les héritiers de Melchior Ndadaye dénoncent l'impunité au Burundi

PANA, 21/10/2008

Bujumbura, Burundi - Les héritiers de Melchior Ndadaye, le premier président démocratiquement élu au Burundi, ont choisi la célébration, mardi, du 15ème anniversaire de son assassinat pour relancer le débat sur l'impunité des crimes politiques abondants dans le pays.

Le président-fondateur du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU, principal parti d'opposition) avait été assassiné le 21 octobre 1993 dans une tentative de coup d'Etat militaire au bout de seulement trois mois de pouvoir.

Lire la suite...
 
Nouveau meurtre d'albinos en Tanzanie

@rib News, 21/10/2008 – Source AFP

Une fillette albinos a été tuée dimanche en Tanzanie où les personnes atteintes d'albinisme sont victimes d'une recrudescence de crimes rituels, des sorciers leur attribuant des pouvoirs magiques, a-t-on appris de source officielle mardi.

La victime, âgée d'une dizaine d'années, a été tuée dimanche soir dans son village de Shilela (ouest), a rapporté un élu local Joseph Manyara précisant que ses meurtriers avaient emporté un de ses bras.

Lire la suite...
 
Le médiateur sud-africain dans le conflit burundais est à Bujumbura

PANA, 20/10/2008

Bujumbura, Burundi - Le médiateur sud-africain dans le conflit burundais, Charles Nqakula, est arrivé lundi à Bujumbura où il va tenter de faire avancer les laborieuses négociations d'un cessez-le-feu global et définitif entre le pouvoir central et le Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération (PALIPEHUTU-FNL, rébellion), a-t-on appris de source diplomatique dans la capitale burundaise.

Peu après son arrivée à Bujumbura, le médiateur a fait savoir à la presse qu'il va rencontrer le président burundais, Pierre Nkurunziza et le leader du dernier mouvement rebelle encore actif dans le pays, Agathon Rwasa, pour faire le point sur l'état d'avancement du processus inter-burundais de paix.

Lire la suite...
 
Un contingent de 45 policiers burundais en route pour le Darfour

PANA, 20/10/2008

Bujumbura, Burundi - Un petit contingent de 45 policiers burundais a quitté Bujumbura, dimanche, à destination du Darfour, au Soudan, pour une mission de maintien de la paix sous la bannière des Nations unies, a- t-on appris lundi de source sécuritaire dans la capitale burundaise.

Le groupe va rester quelques jours à Nairobi, au Kenya, pour compléter sa formation au maintien de la paix avec l'appui technique d'experts onusiens, a fait savoir à la PANA, le porte-parole de la Police nationale du Burundi (PNB), Channel Ntarabaganyi.

Lire la suite...
 
Sommet de la Francophonie : Madagascar hôte en 2010, la RDC en 2012

@rib News, 20/10/2008 – Source AFP

Madagascar accueillera le prochain Sommet de la Francophonie en 2010 et la République démocratique du Congo (RDC) celui de 2012, ont annoncé dimanche les organisateurs à l'issue du Sommet de Québec.

Les deux pays se sont livrés une "lutte acharnée" pour accueillir le Sommet de 2010 et le choix final n'a été fait que dimanche en début d'après-midi, selon une source proche du dossier.

Lire la suite...
 
11 projets d’associations africaines en lice pour le Prix "Harubuntu"

PANA, 19/10/2008

Paris, France – Onze projets présentés par des associations africaines sont en lice pour remporter l’un des trois prix "Harubuntu" 2008, un concours organisé par "Echos Communication" et "Cités et Gouvernements locaux unis d’Afrique" pour mettre en lumière des personnalités africaines, des porteurs d’espoir et créateurs de richesses.

Harubuntu, qui signifie en Kirundi (langue nationale du Burundi) "à cet endroit il y a de la valeur", s’inscrit dans une volonté de changement afin d’insuffler en Europe, une dynamique d’attrait pour l’Afrique, ont indiqué les organisations du concours.

Lire la suite...
 
Remise de l'ordre musclée dans la microfinance au Burundi

@rib News, 19/10/2008 – Source PANA

Le ministère burundais de l'Intérieur et du Développement communal a pris, jeudi, une ordonnance portant suspension de toutes les activités de l'"Eglise source de vie" du Burundi pour s'être transformée "illicitement" en un établissement de microfinance et escroqué des centaines de fidèles, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Des fidèles de Bujumbura, la capitale du Burundi, Gitega et Mwaro, ont porté plainte pour escroquerie contre une église qui n'a jamais honoré ses engagements de doubler la mise au bout d'un mois d'épargne, disent les victimes.

Lire la suite...
 
Le 19 octobre burundais

@rib News, 19/10/2008

LE 19 OCTOBRE BURUNDAIS : LETTRE A ISIDORE

Par Nils Gasarara – Correspondance particulière

Au printemps 2004, au Palexpo sis à quelques pas de l’aéroport de Cointrin, Perpétue Nshimirimana, une Burundaise, a présenté avec succès, au Salon international du livre de Genève, LETTRE A ISIDORE, un poignant récit autobiographique de témoignages et de souvenirs. De quoi s’agit-il ?

Isidore Mugabonihera est gendarme dans une importante garnison de la capitale, Bujumbura. Il dispose d’une maison de fonction dans un quartier aisé. L’avenir s’annonce serein. Sauf qu’en ce mois d’octobre 1965, le capitaine Michel Micombero, patron de l’armée (et futur fossoyeur d’une monarchie multiséculaire), qui va bientôt instaurer dans le pays le règne permanent de la rumeur, de la terreur et du coup d’Etat, annonce l’échec d’un complot sanglant contre le roi régnant Mwambutsa IV Bangiricenge.

Rendu à son service comme à l’accoutumée, Isidore ne rentrera pas à la maison. Sa femme et ses enfants, deux filles et deux garçons, sont expulsés manu militari de leur logement, par les sbires de Michel Micombero. Ils naviguent entre la peur et l’espoir : Isidore a-t-il été sommairement exécuté, comme des milliers d’autres, ou vit-il en exil dans un pays voisin ? Des années ont passé.

Lire la suite...
 
Le CNDD exige la révocation de l'ordonnance sur les réunions des partis politique

@rib News, 18/10/2008

Le CNDD exige la révocation de l'ordonnance sur les réunions et manifestations des partis politique

DECLARATION DU CNDD AU SUJET DE L'ORDONNANCE MINISTERIELLE N° 530 DU 06 OCTOBRE 2008  PORTANT REGLEMENTATION DES REUNIONS ET MANIFESTATIONS DES PARTIS POLITIQUES ET AUTRES ASSOCIATIONS AU BURUNDI

0. Suite à la publication par le Ministre de l’intérieur et du développement communal de l’ordonnance n° 530 du 06 octobre 2008, le parti CNDD  porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale ce qui suit:

    A. Motivations

1. Attendu que la Constitution de la République du Burundi consacre le multipartisme et qu'en vertu de l'article 32 de la dite  Constitution, "La liberté de réunion et d’association est garantie, de même que le droit de fonder des associations ou organisations conformément à la loi".

Lire la suite...
 
Les réfugiés urbains luttent pour faire face au coût de la vie au Burundi

UNHCR, 16 octobre 2008

Difficile de vendre des marchandises pour ces commerçantes du marché central de Bujumbura. © UNHCR/B.Ntwari

BUJUMBURA, Burundi – La vie est de plus en plus difficile pour les 12 000 réfugiés et demandeurs d'asile urbains du Burundi. Dans un contexte marqué par la montée des prix et la raréfaction des opportunités de gagner de l'argent, des centaines de réfugiés ont quitté la capitale, Bujumbura, ces deux dernières années. Ils se sont établis dans les camps de réfugiés, où ils peuvent obtenir une assistance et l'éducation gratuite pour leurs enfants.

Monique,* une jeune Congolaise dynamique, fait partie des réfugiés ayant connu des difficultés financières ces derniers mois. Elle gagne un peu d'argent en vendant de la lessive en poudre dans des petits sacs en plastique près du marché central très affairé de Bujumbura.

Lire la suite...
 
Sommet-Francophonie : Kagame et Nkurunziza grands absents

@rib News, 16/10/2008 – D’après  AFP 

 Les présidents burundais et rwandais seront parmi les grands absents du XIIe sommet de la Francophonie à Québec, a-t-on appris auprès des organisateurs.

Au total, un peu plus d'une trentaine de présidents et chefs de gouvernement devraient être présents à cette réunion, prévue du 17 au 19 octobre, sur les 68 Etats et gouvernements membres et 13 pays observateurs de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), selon cette source.

Lire la suite...
 
Les chefs d’Etat d’Afrique Australe et de l’Est en conférence la semaine prochaine

@rib News, 16/10/2008 – Source APA

Nairobi (Kenya) Les Chefs d’Etat des pays membres des Communautés sous régionales et Marché commun d’Afrique de l’Est (EAC et COMESA) et d’Afrique australe (SADC) attendus en Kampala, en Ouganda, les 22 et 23 octobre, pour une rencontre au sommet devraient annoncer des mesures portant réorganisation des relations commerciales dans ces parties de l’Afrique, ont annoncé, mercredi des sources officielles à Nairobi.

Vingt-six Présidents de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA) et de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC), prendront part à la conférence, indique un communiqué de presse publié dans la capitale kenyane.

Lire la suite...
 
L'UNICEF sensibilise les Burundais au lavage des mains

PANA, 15/10/2008

 Bujumbura, Burundi - Le lavage des mains au savon représente l'un des moyens les plus efficaces et les moins coûteux de prévenir les maladies diarrhéiques et la pneumonie qui tuent beaucoup d'enfants au Burundi, apprend-on de source humanitaire à Bujumbura.

Au Burundi, où presque un enfant sur cinq meurt avant l'âge de 5 ans, 20,6% d'enfants souffrent de diarrhée et 17,9% sont suspectés de pneumonie, peut-on lire dans un communiqué de presse parvenu mercredi à la PANA du bureau local du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) à l'occasion de la célébration de la première Journée mondiale du lavage des mains.

Lire la suite...
 
Crise d'identité entre le PALIPEHUTU-FNL et le pouvoir de Bujumbura

PANA, 14/10/2008

Bujumbura, Burundi - Le Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération (PALIPEHUTU-FNL) est monté au créneau, mardi, pour annoncer clairement qu'il ne renoncera pas à son appellation actuelle à consonnance ethnique avant au moins les prochaines échéances électorales de 2010 au Burundi.

La communauté majoritaire des hutus pèse plus de 85% de l'électorat national et le Secrétaire général du dernier mouvement rebelle encore actif dans le pays, Jonas Nshimirimana, a pressenti un risque de perte des voix si le PALIPEHUTU-FNL venait à renoncer brusquement à son identité historique.

Lire la suite...
 
Burundi : L'ONU fait don d'un lot de documents pédagogiques à l'armée

PANA, 14/10/2008

Bujumbura, Burundi - L'armée burundaise a reçu, mardi, du Bureau intégré des Nations unies au Burundi (BINUB), un lot de documents pédagogiques portant sur le Droit international humanitaire (DIH), le code pénal militaire, l'ordre du camp et la promotion de la discipline destinés à la nouvelle Force de défense nationale (FDN), a-t-on constaté sur place au Mess des officiers de la garnison de Bujumbura.

Le colonel Mastoura Jamelddin, chef de l'unité des conseillers militaires au BINUB, a procédé à la remise du lot de plus de 4.500 documents pédagogiques destinés à tous les échelons de commandement de la FDN et qui ont été élaborés dans le cadre d'un projet visant la promotion de la discipline et l'amélioration des relations entre l'armée burundaise et la population.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivante > Fin >>

Résultats 17629 - 17706 sur 18004

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher