topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
TOUTE L'ACTUALITÉ
Rwanda : l'opposante Diane Rwigara reste en prison

BBC Afrique, 24 octobre 2017

Un tribunal rwandais a refusé hier la libération sous caution de l'opposante Diane Rwigara (photo) et de sa mère Adeline.

L'opposante Diane Rwigara, la jeune femme, qui avait tenté de se présenter à la présidentielle contre le président Kagamé, avait été arrêtée fin septembre.

Lire la suite...
 
La rébellion des Forces populaires du Burundi pourrait avoir subi un coup dur

RFI,  24-10-2017

Burundi : deux chefs de la principale rébellion manquent à l'appel

La rébellion des Forces populaires du Burundi, les ex-Forebu composés essentiellement de soldats et de policiers qui ont déserté les corps de défense du Burundi depuis le début de la crise politique dans ce pays il y a plus de deux ans, pourrait avoir subi un coup dur. [Photo : Des rebelles burundais dans le maquis.]

Lire la suite...
 
Kenya : Odinga appelle à ne pas manifester le jour du scrutin

@rib News, 24/10/2017 – Source Reuters

Le chef de file de l'opposition kényane, Raila Odinga (photo), a déclaré mardi qu'il n'appelait pas à manifester lors du déroulement de l'élection présidentielle de jeudi.

"Nous ne demandons pas aux gens de manifester le jour du scrutin. Nous n'avons pas dit cela du tout. Nous avons demandé à la population de rester chez elle", a-t-il dit dans une interview à la BBC.

Lire la suite...
 
La construction du nouveau palais présidentiel met des Burundais à la rue

Deutsche Welle, 23.10.2017

Construction d'un nouveau palais présidentiel, des Burundais expropriés attendent toujours

Au Burundi, la construction du palais présidentiel (photo) met les Burundais à la rue. Le chantier  s'est soldé par l'expropriation de 23 familles. De plus, l'argent prévu pour leur indemnisation a été détourné.

Lire la suite...
 
Une société malaisienne d’affaires à la conquête du marché burundais

PANA, 23 octobre 2017

Bujumbura, Burundi - La société malaisienne « Agropolitan Technology Corridor Development Berhad » (Batc) se propose d’investir dans quatre grands projets d’autoroute, d’aéroport international, d’hydrocarbures et d’infrastructures touristiques au Burundi, a-t-on appris lundi, d’un communiqué émanant du secrétariat général du gouvernement.

Lire la suite...
 
Au Burundi, la rébellion décapitée

La Croix, 23/10/2017

Les chefs des Forces populaires du Burundi (FPB) ont été arrêtés samedi 21 octobre en Tanzanie. Ils dirigeaient le principal mouvement armé opposé au président burundais.

Si la nouvelle devait être confirmée, elle s’annonce très mauvaise pour les Forces populaires du Burundi (FPB), la principale rébellion qui s’oppose au troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, l’homme fort de ce petit pays des Grands lacs qui se maintient au pouvoir par la force et dont le régime viole massivement les droits de l’homme.

Lire la suite...
 
Burundi : L'UE renouvelle les sanctions jusqu'au 31 octobre 2018

Conseil européen, 23/10/2017

Communiqué de presse - 545/17 - Affaires étrangères et relations internationales

Le 23 octobre 2017, le Conseil a renouvelé jusqu'au 31 octobre 2018 les mesures restrictives prises contre le Burundi. Ces mesures consistent en une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'Union européenne et en un gel des avoirs qui concernent quatre personnes dont les activités ont été considérées comme compromettant la gouvernance démocratique ou faisant obstacle à la recherche d'une solution politique pacifique au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : arrestation des deux leaders de la principale rébellion

@rib News, 23/10/2017 – Source AFP

Les deux principaux leaders de la rébellion des Forces populaires du Burundi (FPB) ont été arrêtés samedi dans l'est de la Tanzanie, puis extradés dimanche au Burundi, a annoncé leur mouvement dans un communiqué parvenu lundi à l'AFP. [Photo : Général Jérémie Ntiranyibagira (g) et Colonel Edward Nshimirimana (d), les numéros 1 et 2 des FPB.]

 

Lire la suite...
 
Création au Burundi de l’East African Nutritional Sciences Institute

PANA, 23 octobre 2017

Démarches pour la création d’un « Centre d’excellence » sous-régional en sciences de la nutrition au Burundi

Bujumbura, Burundi - Des démarches sont cours pour la "création, l’établissement, l’organisation et le fonctionnement" de l’« East African Nutritional Sciences Institute (Eansi) qui se veut être un « Centre d’excellence » sous-régional en sciences de la nutrition, a-t-on appris, lundi, de source officielle à Bujumbura. [Photo : Le centre hospitalo-universitaire de Bujumbura hébergera le projet.]

Lire la suite...
 
Burundi : commémoration du 24è anniversaire de la mort du président Ndadaye

@rib News, 21/10/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais a organisé samedi dans toutes les 18 provinces du pays les cérémonies marquant le 24ème anniversaire de la mort du premier président burundais démocratiquement élu, Melchior Ndadaye, assassiné le 21 octobre 1993 dans un camp militaire de Bujumbura au cours d'une tentative de coup d'Etat d'un groupe de militaires "insurgés". [Photo : Dépôt d'une gerbe de fleur sur la tombe du Président Melchior Ndadaye par le couple présidentiel burundais, Pierre et Denise Nkurunziza.]

Lire la suite...
 
Hommage / Commémoration

@rib News, 21/10/2017

NDADAYE, Héros de la démocratie, sauvagement assassiné le 21 octobre 1993

Feu Président Melchior NdadayeLe 21 octobre 1993 est assassiné le premier Président démocratiquement élu au Burundi, S.E. Melchior NDADAYE, par l’armée en rébellion contre les institutions démocratiquement élues en juin de la même année. Les successeurs constitutionnels du président de la République, le président et le vice-président de l’Assemblée Nationale, Pontien KARIBWAMI et Gilles BILMAZUBUTE sont enlevés, puis torturés à mort.

D’autres hauts dignitaires, compagnons de lutte de NDADAYE, sont assassinés simultanément, à des endroits différents du pays, selon un même mode opératoire, ce qui démontre la préméditation, la coordination et l’existence de méthodes concertées et prescrites pour l’élimination des personnes visées. Parmi celles-ci Juvénal NDAYIKEZA, ministre de l’Intérieur, Richard NDIKUMWAMI, administrateur Général de la Sûreté, Joachim NURWAKERA, Gouverneur de Gitega, et Englebert SENTAMO, Gouverneur de Karuzi. D’autres parviendront à fuir.

Lire la suite...
 
Le sommet de la CIRGL souligne la complexité de la situation dans les Grands lacs

APA, 20 octobre 2017

La CIRGL s'engage à neutraliser les bandes armées et les rapatrier dans leurs pays pour la paix dans la région

Brazzaville (Congo) - La 8ème Réunion de haut niveau du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région, tenue sous l’égide de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) jeudi à Brazzaville, a pris fin en recommandant de « neutraliser les bandes armées et les rapatrier dans leurs pays respectifs pour une paix durable dans la région. »

Lire la suite...
 
Le Burundi face au défi de la disponibilité des données sur les ODD d'ici 2030

@rib News, 20/10/2017 – Source Xinhua

La disponibilisation des données sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) d'ici l'horizon 2030 conformément aux standards de l'ONU est un "défi de taille" pour le système statistique burundais, a déclaré Nicolas Ndayishimiye, directeur général de l'Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU).

Lire la suite...
 
L’UE finance un programme d'appui au Burundi à hauteur de 95 M €

@rib News, 20/10/2017 – Source Délégation de l'Union européenne au Burundi

 Délégation de l'Union européenne au Burundi

Bujumbura, le 20 octobre 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE

L'Union européenne alloue € 95 millions

au bénéfice de la population du Burundi

Le Ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation, Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement, M. Domitien NDIHOKUBWAYO et l'Ambassadeur de l'Union européenne au Burundi, M. Wolfram VETTER, ont signé aujourd'hui une nouvelle mesure d'appui qui permettra de réaliser des actions pour le développement rural et la nutrition, la santé et l'énergie.

Lire la suite...
 
52 ans après l’assassinat de Paul Mirerekano de nombreuses questions demeurent

@rib News, 19/10/2017

VERS LA REHABILITATION DE MIREREKANO PAUL

Aujourd’hui le 19 octobre 2017 marque, jour pour jour, la 52ème année après l’assassinat du Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale Paul MIREREKANO ainsi que le massacre de tous les élus du Peuple de l’ethnie Hutu à l’exception de ceux qui ont échappé de justesse comme l’Honorable feu Léon MANWANGARI. Cependant, il faut noter que les auteurs ne sont pas unanimes sur la date exacte de l’assassinat de l’Honorable MIREREKANO Paul. Les uns soutiennent la date du 19 octobre. D’autres celle du 25 octobre 1965. Quoi qu’il en soit, il a été arrêté le 19 octobre 1965.

Lire la suite...
 
Le retrait du Burundi de la CPI devenu effectif depuis ce 18 octobre 2017

@rib News, 19/10/2017 – Source Xinhua

Burundi : le président Nkurunziza promulgue une loi portant retrait du Burundi du Statut de Rome de la CPI

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a promulgué mercredi à Bujumbura une loi portant retrait du Burundi du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale (CPI) adopté à Rome le 17 juillet 1998.

Lire la suite...
 
Hommage / Commémoration

@rib News, 19/10/2017

Paul MIREREKANO fut exécuté, sans jugement, le 19 octobre 1965

Paul MirerekanoSoucieux du bien-être, par le développement, des masses paysannes, de l’Indépendance et de l’Unité nationales et de la démocratisation de la société burundaise, la personne de Paul MIREREKANO est entrée dans la mémoire collective du peuple burundais. Il symbolise, en outre, avec Pierre NGENDANDUMWE, l’année charnière dans l’histoire du Burundi qu’est 1965.

Comme en 1993, le résultat des élections de 1965 a été balayé d’un revers de la main par l’oligarchie, provoquant la violence. Des élus du peuple, dont MIREREKANO, sont sommairement exécutés, plusieurs milliers de personnes massacrées. Le crime de déni de démocratie fait entrer le Burundi, pour de longues années dans un système autocratique et oppressif meurtrier.

Lire la suite...
 
Kenya : le président de la commission électorale hausse le ton

@rib News, 19/10/2017 – Source AFP

Le président de la Commission électorale kényane Wafula Chebukati (photo) a émis mercredi de forts doutes sur sa capacité à organiser une élection présidentielle crédible le 26 octobre et dénoncé les "interférences" de la classe politique.

Lire la suite...
 
La Présidence burundaise réagit au rapport de Panama Papers

Deutsche Welle, 18.10.2017

Le rapport intitulé "The Plunder route to Panama" - autrement dit la "route des pillages" - reproche au président burundais, Pierre Nkurunziza, d'avoir profité de la crise politique dans son pays pour s'enrichir.

"Personne ne peut prouver que Pierre Nkurunziza détient de l'argent à l'étranger". Jean-Claude Karerwa Ndenzako (photo), le porte-parole du Président Pierre Nkurunziza, est en colère.

Lire la suite...
 
Une association de personnes handicapées appelle à l'aide au Burundi

Voice of America, 18 octobre 2017

Des Burundais handicapés se battent pour survivre à Bujumbura. La décision du gouvernement de stopper le commerce de boissons avec la RDC voisine donne un frein à l'économie, et leurs emplois.

A quelques centaines de mètres de la frontière avec la République démocratiques du Congo, les bureaux de l’association des Handicapés de transport dans la zone de Gatumba, dans la province de Bujumbura Rural, a ouvert ses portes en 2016.

Lire la suite...
 
L’OLUCOME appelle au limogeage du 2è Vice-président et du ministre de la Santé

@rib News, 18/10/2017 

« Le Président de la République du Burundi devrait destituer les personnes impliquées dans les fautes lourdes identifiées par le Fonds Mondial en vue de sauver l’image du Burundi et son peuple. »

1. L’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) vient d’apprendre, par le biais d’une correspondance du Fonds Mondial adressée à Son Excellence la Ministre de la Santé Publique et de Lutte contre le Sida et Présidente de l’Instance de Coordination Nationale en date du 12 octobre 2017, que le Ministère de la santé  ne va plus  gérer les fonds de Global Fund destinés au  Burundi pour la période de 2018-2020.

Lire la suite...
 
Commémoration à Paris de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye

@rib News, 18/10/2017 

COMMUNIQUE

L’Ambassade de la République du Burundi à Paris invite les Burundais de France et les amis du Burundi à une messe en mémoire de Son Excellence Monsieur Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie qui aura lieu ce samedi 21 octobre 2017 à 15H00 précises.

Ø  Lieu : Ambassade du Burundi à Paris

10-12 rue de l’Orme, 75019 Paris

Lire la suite...
 
Le président burundais aurait profité de la crise pour s'enrichir illicitement

Deutsche Welle, 18.10.2017

"The Plunder route to Panama" épingle Nkurunziza

Les dernières révélations des Panama Papers avec un volet africain intitulé "The Plunder route to Panama" mettent en cause Pierre Nkurunziza dans le pillage des ressources publiques au Burundi.

Lire la suite...
 
Démission d'une membre de la commission électorale au Kenya

@rib News, 18/10/2017 – Source Reuters

Une des huit membres de la commission électorale nationale a quitté le Kenya pour se réfugier aux Etats-Unis, une semaine avant l'élection présidentielle, faisant état de tentatives d'intimidation et qualifiant le scrutin de "parodie" de démocratie.

La démission de Roselyn Akombe (photo) est de nature à apporter de l'eau au moulin du chef de file de l'opposition Raila Odinga qui affirme que l'élection prévue le 26 octobre ne pourra pas être équitable.

Lire la suite...
 
Bujumbura s’insurge contre une réunion sur le Burundi prévue vendredi à Bruxelles

PANA, 17 octobre 2017

Burundi : Tension croissante à l’approche d’une rencontre internationale sur le Burundi

Bujumbura, Burundi - Une rencontre internationale est prévue le 20 octobre prochain, à Bruxelles, en Belgique, sur la « situation socio-politique au Burundi » où des voix hostiles la réduisaient mardi, à une initiative « néocolonialiste, sans lendemain». [Photo : L’euro député Louis Michel (g) et l’avocat du barreau de Bruxelles Bernard Maingain (d) ont été la cible d’un éditorial virulent de la radio d’Etat burundaise.]

Lire la suite...
 
Panama Papers : Zuma et Nkurunziza accusés d'enrichissement illicite

Deutsche Welle, 17.10.2017

Les dernières révélations des Panama Papers incriminent également les présidents sud-africain et burundais. Selon les enquêteurs, ils seraient impliqués dans de vastes scandales économico-politiques.

[Photo : Jacob Zuma et Pierre Nkurunziza, les présidents sud-africain et burundais cités dans le pillage des ressources de leurs pays.]

Lire la suite...
 
Bujumbura se félicite d'une amélioration de la sécurité au 3ème trimestre

@rib News, 17/10/2017 – Source Xinhua

La situation sécuritaire s'est "nettement améliorée" au Burundi au 3ème trimestre comparativement au second trimestre, a déclaré mardi soir à Bujumbura le Alain-Guillaume Bunyoni (photo), ministre burundais de la Sécurité Publique.

Lire la suite...
 
Rwanda : Fin de non-recevoir à une convocation de la Justice française

Jeune Afrique, 16 octobre 2017

Rwanda-France : Kigali hausse le ton après la convocation de James Kabarebe par la justice française

« Il est exclu que le ministre de la Défense réponde à cette convocation de la justice française. » [Photo : Le président rwandais Paul Kagame (g) et son ministre de la Défense James Kabarebe (d).]

 

Lire la suite...
 
Burundi : départ de certains jeunes burundais vers "les réseaux des terroristes"

@rib News, 16/10/2017 - Source Xinhua

La Police Nationale du Burundi (PNB) dispose des informations faisant état d'un éventuel départ de certains jeunes burundais vers "les réseaux des terroristes", a déclaré le commissaire de police André Ndayambaje (photo), inspecteur général de la PNB.

Lire la suite...
 
Liberia : Georges Weah affrontera Joseph Boakai

BBC Afrique, 16 octobre 2017

George Weah (g) arrive en tête du premier tour de l'élection présidentielle, avec 572 000 voix, soit 39 % des suffrages, nettement devant Joseph Boakai (d), qui a récolté 427 000 voix , soit 29,1 % des suffrages exprimés.

L'ancien footballeur a remporté le scrutin dans 12 des 15 provinces que compte le pays, y compris celle de la capitale, Monrovia. Il est d'ailleurs sénateur de Monrovia depuis 2014.