topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
TOUTE L'ACTUALITÉ
Burundi : la coalition d’Agathon Rwasa muselée par la nouvelle Constitution ?

RFI, 23-05-2018

Le Burundi a adopté jeudi 17 mai un projet de Constitution contesté, qui va acter la mort de l'Accord de paix signé en 2000 à Arusha qui a ouvert la voie à la fin de la guerre civile qui a fait plus de 300 000 morts au tournant des années 2000. La nouvelle Constitution du Burundi devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034 en concentrant désormais tous les pouvoirs entre ses mains et ceux de son parti, à côté d'autres changements radicaux qu'elle va introduire. [Photo : L'opposant burundais et leader de la coalition Amizero y'Abarundi Agathon Rwasa vote lors du référendum constitutionnel le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Paul Kagame en France dans un contexte de décrispation entre Kigali et Paris

TV5MONDE, 23.05.2018

Le chef de l'Etat rwandais est à Paris ce mercredi 23 mai pour une visite de deux jours en France. Une première depuis 2015. Peut-on y voir un rapprochement entre Kigali et Paris ? Depuis 1994 et le génocide des Tutsis au Rwanda, les relations restent tendues entre les deux capitales. [Photo : Les présidents français et rwandais Emmanuel Macron et Paul Kagame se sont entretenus à New Dehli, le 11 mars 2018 en marge d’une conférence internationale.]

Lire la suite...
 
Burundi, le référendum constitutionnel divise

Deutsche Welle, 22.05.2018

Au Burundi, les regards sont tournés vers la Cour constitutionnelle. Elle dispose de huit jours pour valider ou non les résultats du référendum constitutionnel de jeudi dernier. Selon la commission électorale nationale indépendante (CENI), sans surprise, le "oui" l'a largement emporté à ce scrutin qui pourrait  permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu'en 2034. [Photo : Bujumbura, la capitale, au centre-ville.]

Lire la suite...
 
Burundi : avec la nouvelle Constitution, Nkurunziza s'alloue les pleins pouvoirs

Le Point, 22/05/2018

À terme, le président burundais pourrait se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034.

Un référendum sans surprise. Ce lundi, les Burundais ont largement approuvé une réforme de la Constitution qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu'en 2034, selon les résultats provisoires.

Lire la suite...
 
France-Rwanda : Le chef de l’armée sous Mitterrand pour l'ouverture des archives

@rib News, 22/05/2018 – Source Reuters

L'amiral Jacques Lanxade (photo), chef d'état-major des armées sous François Mitterrand (1991-1995), demande l'ouverture des archives militaires sur l'opération "Turquoise" au Rwanda pour démontrer que l'armée française n'a rien à se "reprocher".

Lire la suite...
 
Le président Nkurunziza renforce son emprise sur le Burundi

@rib News, 22/05/2018 – Source AFP

Les Burundais ont sans surprise largement approuvé par référendum une réforme de la Constitution qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu'en 2034, selon les résultats provisoires annoncés lundi.

Lire la suite...
 
Le dernier rapport de HRW sur le Burundi disponible en français

@rib News, 22/05/2018 – Source Human Rights Watch

« On va te battre pour te corriger »

Abus à l’approche du référendum constitutionnel au Burundi

Résumé

La décision controversée du président Pierre Nkurunziza en avril 2015 de briguer un troisième mandat a déclenché une crise dans les domaines politique, humanitaire et des droits humains qui continue d’avoir des conséquences désastreuses pour de nombreuses personnes au Burundi. Les actes de violence et d’intimidation perpétrés contre les opposants politiques à travers le pays ont connu une escalade à l’approche du référendum constitutionnel du 17 mai 2018 qui visait à permettre au président de se maintenir au pouvoir.

Lire la suite...
 
Au Burundi, le "oui" au référendum est contesté

Deutsche Welle, 22.05.2018

La CENI a annoncé les résultats provisoires du référendum constitutionnel du 17 mai, une consultation qu'elle estime couronnée de succès. La coalition de l'opposition conteste les résultats et compte déposer un recours. [Photo : Tatien Sibomana (g) et Agathon Rwasa (d), deux leaders de la coalition d'indépendants Amizero y'Abarundi (Espoir des Burundais) lors d'un meeting appelant à voter "Non".]

Lire la suite...
 
Burundi : écrasante victoire du "oui"

BBC Afrique, 21 mai 2018

Le oui l'emporte au terme du scrutin sur la réforme constitutionnelle au Burundi.

Les résultats provisoires, mais presque complets, de la commission électorale du Burundi indiquent de la grande majorité des électeurs s'est prononcée en faveur du oui lors du referendum constitutionnel du 17 Mai. [Photo : Pierre Nkurunziza assuré de rester au pouvoir jusqu'en 2034.]

 

Lire la suite...
 
Réforme constitutionnelle au Burundi : l’intimidation l’emporte

Le Monde21.05.2018

Une réforme constitutionnelle a été adoptée, lundi 21 mai au Burundi, dans le cadre d’un référendum, par 73,2 % des voix, contre 19,3 % pour le non, 3,3 % d’abstention et 4,1 % de bulletins nuls, selon les résultats communiqués par l’organisme en charge des élections dans le pays. La participation est de 96,4 %. [Photo : Les partisans du parti au pouvoir en campagne électorale au Burundi, le 2 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Nkurunziza bien parti pour régner ad vitam aeternam sur le Burundi

Le Pays21 mai 2018

Victoire du Oui au Référendum constitutionnel au Burundi

L’absolutisme en marche

Quatre jours après la tenue du référendum contesté au Burundi, les résultats sont tombés hier, 21 mai 2018. Et c’est sans surprise que le « Oui » l’a largement emporté, avec plus de 73% des voix des électeurs, pour un taux de participation de plus de 96%.

Lire la suite...
 
Washington dénonce "un climat de peur et d'intimidation" au Burundi

@rib News, 21/05/2018 – Source Belga

Les Etats-Unis ont dénoncé lundi le "climat de peur et d'intimidation" au Burundi, déplorant l'"absence de transparence" lors du référendum sur la réforme constitutionnelle et mettant en doute ses résultats.

Lire la suite...
 
Le Burundi adopte la réforme qui renforce les pouvoirs de Nkurunziza

@rib News, 21/05/2018 – Source AFP

Les Burundais ont sans surprise largement approuvé par référendum une réforme de la Constitution qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu’en 2034, selon les résultats provisoires annoncés lundi.

Lire la suite...
 
Burundi : les églises non conformes à la loi seront rayées de la liste officielle

@rib News, 21/05/2018 – Source Xinhua

Le ministre de l'Intérieur, de la Formation patriotique et du Développement communal, Pascal Barandagiye, a annoncé lundi que désormais les églises qui travaillent hors la loi vont être rayées de la liste officielle. [Photo : Des militaires et policiers catholiques en pleine prière au Sanctuaire marial de Schoenstatt au Mont Sion, à Bujumbura.]

Lire la suite...
 
Le «oui» au référendum constitutionnel du Burundi l'emporte largement

RFI, 21-05-2018

La commission électorale vient de proclamer les résultats provisoires du référendum constitutionnel contesté qui a eu lieu jeudi 17 mai au Burundi. Sans surprise, le « oui » l'emporte très largement, avec 73% des voix dans un scrutin considéré comme « ni libre, ni transparent » par de nombreuses ONG et l'opposition, qui annonce qu'elle va faire recours. Quelle est la prochaine étape ? [Photo : Des membres du Gouvernement applaudissent à l'annonce des résultats du référendum sur la réforme constitutionnelle, le 21 mai 2018 à Bujumbura.]

Lire la suite...
 
Burundi/Référendum : le "oui" représente 73,26% contre 19,34% pour le "non"

@rib News, 21/05/2018 – Source Xinhua

Le vote "oui" au niveau national en faveur de l'adoption du projet de constitution amendée au cours du référendum constitutionnel burundais du 17 mai 2018 représente 73,26% contre 19,34% pour le "non", a déclaré lundi soir à Bujumbura M. Pierre-Claver Ndayicariye (photo), président de la Commission Electorale Nationale du Burundi (CENI).

Lire la suite...
 
La réforme constitutionnelle adoptée au Burundi

@rib News, 21/05/2018 – Source Reuters

Près des trois quarts des électeurs burundais ont approuvé par référendum une nouvelle Constitution qui permettra au président Pierre Nkurunziza de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034. [Photo : Quelques instants juste avant la proclamation des résultats du référendum.]

Lire la suite...
 
L'UPA s'engage à plaider la cause du Burundi auprès des instances internationales

@rib News, 20/05/2018 – Source Xinhua

L'Union parlementaire africaine (UPA) s'engage à "plaider en faveur de la cause du Burundi" auprès des instances internationales, a déclaré dimanche dans un point de presse à Bujumbura Cipriano Cassama, président en exercice de l'UPA. [Photo : M. Cassama s'adressant à la presse à son arrivée l'aéroport international de Bujumbura.]

Lire la suite...
 
Le COMESA retire à nouveau au Burundi l’organisation de son sommet

@rib News, 20/05/2018 – Source AFP

Le COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa), le Marché commun de l’Afrique orientale et australe, a annoncé samedi avoir retiré au Burundi l’organisation de son sommet des chefs d’État prévu en juin à Bujumbura, sans en donner la raison.

Lire la suite...
 
Burundi/Referendum : le «Oui» à plus de 80% chez les Burundais de Chine

@rib News, 20/05/2018 – Source Xinhua

Comme tout autre Burundais en droit de voter, les Burundais résidents en République populaire de Chine et dans les pays de la même zone d'accréditation ont répondu massivement au vote du referendum constitutionnel qui va régir le Burundi une fois que le Oui remporte. Le dépouillement des votes a montré que le « Oui » a remporté à plus de 80%. [Photo d’archive : Rencontre annuelle des étudiants burundais en Chine, 18-20 février 2016 dans la ville de Ningbo.]

Lire la suite...
 
Les résultats du référendum constitutionnel au Burundi annoncés lundi

@rib News, 20/05/2018 – Source AFP

L'annonce officielle des résultats du référendum constitutionnel du 17 mai au Burundi aura lieu lundi après-midi, a annoncé dimanche le président de la Commission électorale (Ceni), dans un message transmis aux acteurs politiques. [Photo : Une femme a voté dans un bureau de vote à Ciri, dans le nord du Burundi, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Référendum au Burundi : la coalition Amizero ne reconnaîtra pas le résultat

RFI, 20-05-2018

Le Burundi est toujours dans l'attente des résultats du référendum de jeudi dernier qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu'en 2034. Les résultats provisoires sur la quasi-totalité des provinces du pays donnent sans surprise le «oui» gagnant. [Photo : Une militante d'Amizero y'Abarundi appelent à voter « Oya » (Non).]

Lire la suite...
 
Burundi : la coalition d'Agathon Rwasa rejette les résultats du référendum

@rib News, 19/05/2018 – Source AFP

La coalition d'indépendants Amizero y'Abarundi (Espoir des Burundais) a annoncé samedi qu'elle ne reconnaissait pas les résultats du référendum constitutionnel de jeudi au Burundi, qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu’en 2034. [Photo : Agathon Rwasa, chef de file d'Amizero y'Abarundi lors d’un meeting pour le « Non ».]

Lire la suite...
 
Burundi : le référendum "apprécié de manière divergente" dans la classe politique

@rib News, 19/05/2018 – Source Xinhua

Le déroulement du processus de l'élection référendaire du 17 mai dernier sur le projet de constitution amendée est "apprécié de manière divergente" par certains acteurs de la classe politique burundaise. [Photo : Des Burundais attendent pour voter sur la réforme constitutionnelle à Ngozi, dans le nord du Burundi, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Burundi-Rwanda : Pierre Nkurunziza, libre cours à la poursuite de Paul Kagamé

Guinéenews, 19 mai 2018

En Afrique centrale, les exercices nationaux ne se limitent plus au troisième mandat. Tous ceux qui ont passé le Cap de Bonne Espérance indemne le troisième mandat, ont libre cours pour voguer librement jusqu’en 2034 avec l’assentiment tacite de la Communauté internationale, de l’UE et de l’UA. Quant aux autres organisations sous-régionales, elles ne savent plus comment dire NON. [Photo : Les présidents burundais Pierre Nkurunziza (g) et rwandais Paul Kagame (d), le 13 avril 2015 à Butare.]

Lire la suite...
 
Burundi référendum : l'opposition ne reconnaitra pas les résultats

BBC Afrique, 19 mai 2018

"Le processus électoral n'a été ni libre, ni transparent, encore moins démocratique", précise le communiqué d'Agathon Rwasa, le chef de la coalition. Il dit "rejeter les résultats fantaisistes pouvant être proclamés à l'issue de ce supposé scrutin". [Photo : Le leader de l'opposition burundaise, Agathon Rwasa, arrive avec son épouse dans un bureau de vote à Ciri, dans le nord du Burundi, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Burundi/Référendum constitutionnel : les résultats provisoires font état d'un "Oui"

@rib News, 18/05/2018 – Source Xinhua

Les résultats provisoire déjà fournis par les responsables des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes(CEPI) révèlent déjà un vote référendaire en faveur du "oui" pour le projet de Constitution amendée qui, une fois promulguée par le président burundais Pierre Nkurunziza, devra régir la gouvernance politico-économique et sociale du pays au cours des années à venir. [Photo : Dans un bureau de vote à Bujumbura, le 17 mai 2018, lors d'un référendum.]

Lire la suite...
 
Le "Oui" au référendum constitutionnel au Burundi

Deutsche Welle, 18.04.2018

Selon les résultats provisoires, le "Oui" aurait remporté plus de 70 % des suffrages et le taux de participation serait massif. A Bujumbura, le score devrait néanmoins être plus serré avec le "Non" de l’une des communes de la capitale. [Photo : Le président burundais, Pierre Nkurunziza, en campagne pour le "Oui", "Ego" en kirundi, la langue nationale).]