Paul Mirerekano : Hommage et commémoration
Paul Mirerekano

@rib News, 26/10/2016

Mirerekano Paul :

L’énigme, sur le jour de l’assassinat et le lieu de l’enterrement, demeure

Par Jérôme NDIHO -Bujumbura, le 26 octobre 2016.

L’énigme sur le jour de l’assassinat et le lieu de l’enterrement de l’Honorable Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, Paul MIREREKANO, demeure. La controverse s’installe. Il revient à la Commission Vérité Réconciliation pour tirer les choses au clair.

L’Honorable P. MIREREKANO  fut fusillé au stade Louis RWAGASORE en octobre 1965 en même temps qu’une vingtaine de ses collègues députés, presque tous, de l’Ethnie Hutu comme lui, par les hommes du Capitaine MICOMBERO Michel, Secrétaire d’Etat à la Défense de cette époque.

Des Burundais nationalistes et démocrates se posent encore la question de savoir quand exactement l’Honorable P. MIREREKANO Paul a été sommairement exécuté. Les uns soutiennent la date du 19 octobre. D’autres celle du 25 octobre 1965.  L’Historien Hon. Léon MANWANGARI, qui était parmi les députés arrêtés avec MIREREKANO,  mais qui était un des rares qui ont pu échapper au poteau d’exécution,  persistait et signait : « MIREREKANO a été exécuté le 25 octobre 1965» et non le 19 octobre 1965. Quoi qu’il en soit, il a été arrêté le 19 octobre 1965 suite à la décision du Capitaine MICOMBERO Michel.

Lire l’intégralité de l’article