Au Burundi, où est la sortie ?
Politique

Deutsche Welle, 30.12.2016

Le Burundi achève l'année sans avoir trouvé de solution à la crise qui mine le pays. La peur domine le quotidien des Burundais. Nombreux sont ceux qui continuent de croire qu'un dialogue inclusif est la solution.

L'année 2016 s'achève au Burundi comme elle a commencé : dans l'incertitude et la peur du lendemain. Depuis la réélection contestée du président Pierre Nkurunziza à la tête du Burundi, le pays s'enlise.

Désormais, que ce soit la classe politique ou la population, tous s'indignent des effets de cette crise qui n'en finit plus et dont l'issue est inconnue.

Les effets collatéraux du blocage politique sont nombreux mais de nombreux Burundais pensent qu'un véritable dialogue inclusif reste la solution idéale.