Le parti au pouvoir en Angola largement en tÍte des estimations
Afrique

@rib News, 24/08/2017 – Source Reuters

Le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA), au pouvoir depuis 1975, était largement en tête des élections générales jeudi, les premières estimations lui octroyant plus de 64% des voix contre un peu plus de 24% à son rival de l'Unita.

Le MPLA avait annoncé plus tôt dans la journée qu'il estimait être en mesure de remporter une majorité des deux tiers au parlement. [Photo : Des partisans de Joao Lourenço, réunis pour un meeting du candidat du MPLA.]

Les résultats préliminaires se fondent sur près de 64% des bulletins dépouillés, a indiqué Julia Ferreira, porte-parole de la Commission électorale nationale.

D'autres estimations devraient être fournies dans les prochains jours, la loi électorale prévoyant une proclamation des résultats définitifs dans un délai de deux semaines.

Le candidat du MPLA, Joao Lourenço, 63 ans, a été désigné par le président sortant, José Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 38 ans. Il était donné largement favori, mais sa capacité à gouverner dépendra de la majorité qu'il obtiendra au Parlement.

"La victoire du MPLA est claire, presque inéluctable. Nous espérons pouvoir commencer à annoncer dans les prochaines heures les chiffres", a dit le secrétaire des Affaires politiques et électorale du MPLA, Joao Martins, tard mercredi soir. 

La commission électorale a annoncé jeudi matin que 15 bureaux de vote n'avaient pas pu ouvrir mercredi à cause de problèmes de transport. Pour y remédier, les 1.300 inscrits n'ayant pas pu se rendre aux urnes sont invités voter samedi.  

L'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita), principale force d'opposition, a d'ores et déjà annoncé qu'elle organiserait des manifestations s'il y avait des irrégularités lors du scrutin.