Burundi†: les observateurs de l'EAC clarifient leur mission
Diplomatie

@rib News, 26/06/2010 - Source Xinhua

La mission d'observation de la Communauté est-africaine (EAC), présente au Burundi depuis jeudi pour superviser l'élection présidentielle du 28 juin dans ce pays, a affirmé samedi que l'un des objectifs de sa présence est d'évaluer si la conduite des élections respectent le cadre tel qu’il est défini par le code électoral.

Elle aura à évaluer si les conditions permettant aux Burundais de voter librement sont réunies, à déterminer si le résultat des urnes reflète entièrement la volonté du peuple burundais et à évaluer si la conduite des élections est conforme aux principes arrêtés au sein de l'EAC, a déclaré Otieno Karan, chef de la mission et membre de l'Assemblée législative est-africaine (EALA), au cours d'une conférence de presse.

Les 23 observateurs de la mission seront déployés dans 12 provinces sur les 17 que comptent le Burundi, à savoir Bujumbura, Bubanza, Ngozi, Kirundo, Makamba, Ruyigi, Cankuzo, Gitega, Cibitoke, Bururi, Muramvya et Rutana.

Ils visiteront le maximum de bureaux de vote, entreront en contact avec la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et ses démembrements, la société civile, les responsables des partis politiques, les observateurs et les électeurs eux-mêmes.

Un rapport préliminaire sera rédigé après l'élection et remis à la CENI en attendant la rédaction d'un rapport final. La mission séjournera au Burundi jusqu'au 3 juillet.

Le président sortant Pierre Nkurunziza sera seul en lice, puisque les six candidats de l'opposition, mécontents de l'organisation des élections communales du 24 mai, ont annoncé leur retrait de la course présidentielle.