Les Etats-Unis vont doubler leur aide financiŤre au Burundi
Cooperation

PANA, 13/09/2010

Bujumbura, Burundi - Les Etats-Unis d'Amérique ont promis de doubler leur aide financière habituellement destinée au Burundi en la faisant passer de quelque 20 à 40 millions de dollars par an, apprend-on de source diplomatique à Bujumbura.

Les Etats-Unis d'Amérique ont promis de doubler leur aide financière habituellement destinée au Burundi en la faisant passer de quelque 20 à 40 millions de dollars par an, apprend-on de source diplomatique à Bujumbura.

Cette assistance va, entre autres, appuyer les secteurs clé de la santé, de l'économie et de la bonne gouvernance, annonce un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis à Bujumbura.

Une première tranche d'un montant de 19 millions de dollars américains est prévue avant la fin de cette année, selon la même source qui précise qu'un accord d'assistance dans ce sens a été passé, vendredi dernier.

Cet accord a été signé par l'ambassadeur américain au Burundi, Mme Pamela Slutz, et le ministre burundais des Relations extérieures et de la Coopération internationale, Augustin Nsanze.

L'Etat burundais dépend pour plus de 50 pour cent des aides extérieures pour financer les programmes de développement et le budget de fonctionnement.

Ces aides avaient considérablement tari durant la décennie écoulée de guerre civile mais, les milieux financiers à Bujumbura s'attendent à une reprise à plus grande échelle de la coopération bilatérale et multilatérale.

Ces espoirs d'un retour décisif des bailleurs de fonds sont bâtis sur la tenue des secondes élections générales post-conflit de 2010.