Burundi : Quelles solutions pour sortir du cycle infernal et de la folie meurtriŤre ?
Analyses

@rib News, 04/05/2012

BURUNDI : Comment sortir des génocides et des conflits ethnico-politiques qui endeuillent notre peuple ?

Joseph NtamahungiroPar Joseph Ntamahungiro *

Conférence donnée le 28 avril 2012 à l’Auberge de Jeunesse Jacques Brel, Salle Delvaux, Rue de la Sablonnière, 30 à 1000 Bruxelles, lors de la commémoration du 40ème anniversaire du génocide de 1972.

Résumé

A l’occasion de la commémoration du 40ème anniversaire du génocide de 1972, l’auteur revisite l’histoire sanglante de son pays ces 50 dernières années où le Burundi fête également ses 50 ans d’indépendance. Il passe en revue quelques solutions proposées ou mises en route pour sortir de ce cycle infernal et de cette folie meurtrière. Il est convaincu que, tant que l’autorité suprême du pays (hier le Roi, aujourd’hui le Président de la République) disposera de pouvoirs lui permettant de changer ou d’interpréter la Constitution selon son bon vouloir, de se soumettre les pouvoirs législatifs et judiciaires ou de les contourner, il y a risque que le pays renoue encore avec tous les crimes dont il tente péniblement de se sortir. Sans faire du «copier-coller », le système suisse lui semble le meilleur pour permettre à la population burundaise de prendre en main sa destinée grâce à une démocratie exercée de bas en haut, une démocratie directe où le citoyen exerce réellement un contrôle sur ses élus.

Lire l’intégralité de l’Exposé