Le Burundi au cúur d'un important colloque vendredi ŗ Bruxelles
Analyses

@rib News, 05/06/2012

L’Institut Royal des Relations Internationales (EGMONT) de Belgique - en partenariat avec l’Université d’Anvers (IOB), l’Université de Gand (CRG), le Groupe de recherche en appui aux politiques de paix (GRAPAX) et le ministère belge des Affaires Etrangères -, organise un colloque ce vendredi 8 juin 2012 à Bruxelles, à l’occasion du 50ème anniversaire de l’Indépendance du Burundi, a-t-on appris sur place.

Le débat qui n'est pas ouvert à tout public – en effet, seuls ceux qui ont été "personnellement" invités par courrier et inscrits à l’avance auront accès à la salle de conférence -, se tiendra de 9h00 à 17h00 au Palais d’Egmont et aura pour thème « 50 ans après – Le Burundi à la croisée des chemins ».

Ce colloque verra la participation de personnalités politiques burundais et belges, dont M. Armand De Decker, ministre d’Etat et Vice-président du Sénat belge ; M. Sylvestre Ntibantunganya, ancien président de la République du Burundi ; et Ambassadeur Frank De Coninck, envoyé spécial de la Belgique dans la région des Grands Lacs d’Afrique.

Prendront aussi part à ce symposium plusieurs grands académiciens et autres spécialistes de la question burundaise, dont Ambassadeur Marc Trenteseau, Directeur-Général de l’Institut Egmont ; Prof. Dr. René Lemarchand, de l’Université de Floride ; Prof. Dr. Filip Reyntjens, de l’Université d’Anvers ; Prof. Dr. Koen Vlassenroot, de l’Institut Egmont et l’Université de Gand ; Dr. Stef Vandeginste, de l’Université d’Anvers ; Dr. Ir. Mathijs van Leeuwen, de la Radboud University Nijmegen et la Leiden University ; Prof. Gaston Hakiza, Recteur de l’Université du Burundi ; M. Emmanuel Klimis, du GRAPAX et FUSL ; M. Tomas van Acker, de l’Université de Gand ; et Mme Lidewyde Berckmoes, de l’Université d’Amsterdam.

Sont aussi annoncés à cette conférence d’autres discutants issus de la société civile et du monde socio-économiques burundais : M. Gaspard Sindayigaya, Gouverneur de la Banque de la République du Burundi ; Mme Annick Sezibera, Secrétaire de l’East African Farmers Association ; M. Audace Bukuru, ADG de la SOSUMO ; M. Jean-Marie Ngendahayo, ancien ministre ; M. Willy Nindorera, Analyste de l’International Crisis Group ; M. Antoine Kaburahe, Rédacteur en chef du magazine Iwacu ; et Mme Gertrude Kazoviyo, Vice-présidente de l’Observatoire de l’Action gouvernementale.

Selon le programme, le thème global du jour sera scindé en plusieurs modules, à savoir "La consolidation de la paix – Tour d’horizon", "Débat interactif sur la politique et la gouvernance", "Opportunité et défis sociaux économiques" et "Débat interactif sur économie, développement et société".

Plusieurs sujets y seront ainsi abordés, notamment "La transition vers la paix, le multipartisme et la démocratie" ; "Identités conflictuelles et partage du pouvoir" ; "Le processus de justice transitionnelle" ; "Tendances macro-économiques et intégration régionale" ; "La problématique foncière" ; et "La jeunesse de Bujumbura". [MG]