Le MSD devient†le 43Ťme parti politique officiellement reconnu au Burundi
Politique

PANA, 09/06/2009

Alexis SinduhijeBujumbura, Burundi (PANA) - Une 43ème formation politique, le Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD) a reçu, lundi soir, son agrément de parti politique officiellement reconnu au Burundi, a-t-on appris de source proche du ministère de l'Intérieur, qui a, entre autres attributions, celles de gérer les associations à caractère politique.

Créé par l'ancien journaliste vedette de la Radio publique africaine (RPA, indépendante), Alexis Sinduhije, le MSD attendait cet agrément depuis plus d'un an.

Les rapports entre l'étoile montante de la politique nationale et l'Etat burundais n'ont pas été toujours bons et, récemment encore, Alexis Sinduhije a dénoncé avec véhémence un "montage" du régime en place à Bujumbura visant à retarder l'agrément du parti et à le ramener en prison au lendemain d'une vague d'attaques contre des maisons d'assurance dans la capitale burundaise.

Peu avant l'agrément du nouveau parti, le ministre burundais de la Sécurité publique, Alain Guillaume Bunyoni, a fait une mise au point lavant de tout soupçon le MSD dans les récentes attaques contre les maisons d'assurance, mais sans donner d'autres pistes dans l'état actuel des investigations policières.

Le dernier séjour en prison du "dérangeant" président du MSD remonte au début de l'année 2009 et avait été motivé par l'organisation d'une réunion "non autorisée" ainsi que la saisie de documents jugés "subversifs" à la permanence de ce qui était encore un mouvement en attente d'agrément.

La classe politique burundaise a rendez-vous avec les urnes en 2010, date à laquelle vont avoir lieu les secondes élections générales post-conflit.

Les premières élections générales post-conflit, qui avaient eu lieu en 2005, avaient été remportées par le Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD, ex-principale rébellion du pays) face à une trentaine de concurrents malheureux.