topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Sécurité
Le Burundi accuse à nouveau le Rwanda de soutenir le M23 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle30/01/2024

En marge de l’investiture de Félix Tshisekedi, le président Evariste Ndayishimiye a accusé le Rwanda de soutenir les rebelles du M23 en RDC.

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, le président Burundais apparaissait devant un groupe de jeunes congolais. S’entretenant avec eux, il mettait ainsi directement en cause le Rwanda, accusé de soutenir la rébellion du M23 dans l’est de la RDC.

Lire la suite...
 
Les rapports s'enveniment entre le Rwanda et le Burundi dans un contexte régional tendu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 24/01/2024

La situation a pris une tournure plus grave suite aux déclarations faites à Kinshasa par Evariste Ndayishimiye dimanche dernier, réitérant ses accusations. Cette escalade de tensions contribue à aggraver la crise dans la région, déjà marquée par le conflit du M23.

Les tensions s'exacerbent entre Kigali et Gitega, alors que les autorités burundaises ont décidé de fermer leurs frontières, accusant leurs homologues rwandaises d'abriter l'état-major des rebelles burundais Red-Tabara. Ces allégations sont catégoriquement rejetées par le gouvernement rwandais.

Lire la suite...
 
Le torchon continue de brûler entre Kigali et Gitega Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle15/01/2024

Certains médias comme SOS Media Burundi affirment qu’une quarantaine de Rwandais sont en détention au Burundi, tandis que d’autres auraient été expulsés la semaine dernière.

 Selon les autorités burundaises, le groupe Red-Tabara (Résistance pour un Etat de droit au Burundi) a lancé une attaque, le 22 décembre dernier, près de la frontière avec la République démocratique du Congo, tuant 20 personnes, dont des femmes et des enfants.

Lire la suite...
 
Le Burundi a expulsé des ressortissants rwandais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 14/01/2024

Bujumbura a mis en exécution sa menace de refouler les ressortissants rwandais de son sol. Mercredi dernier, le pays avait annoncé la fermeture pour une période indéterminée de toutes ses frontières terrestres avec le Rwanda, à cause selon les autorités « du mauvais voisinage du président rwandais Paul Kagame ». Après cette annonce, Gitega n'a pas tardé à appliquer cette mesure.

Lire la suite...
 
La crise au Nord-Kivu plane sur la fermeture des frontières Burundo-Rwandaises Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 13/01/2024

Burundi : l'ombre de la crise dans le Nord-Kivu plane sur la fermeture des frontières avec le Rwanda

Le Burundi a annoncé la fermeture pour une période indéterminée de toutes ses frontières terrestres avec le Rwanda. Une décision justifiée par le ministre de l'Intérieur en raison du « mauvais voisinage de Paul Kagame », qui héberge selon lui tous les ennemis du pays.

Lire la suite...
 
Pour faire plaisir au Congo, le Burundi se tire une balle dans le pied Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Afrique12 janvier 2024

Le pouvoir burundais a annoncé la fermeture de sa frontière avec le Rwanda.

Selon le ministre burundais de l’Intérieur Martin Niteretse, c’est “le mauvais voisinage de Paul Kagame, président du Rwanda” qui explique cette décision prise et immédiatement appliquée le jeudi 11 janvier de fermer la frontière terrestre entre le Burundi et le Rwanda. Le ministre de l’Intérieur annoncé dans la foulée l’expulsion de tous les ressortissants rwandais du Burundi.

Lire la suite...
 
Le Burundi ferme à nouveau ses frontières terrestres avec le Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Agence Anadolu12.01.2023

- Kigali regrette une décision qui restreint « la libre circulation des personnes et des biens entre les deux pays»

Le ministre burundais de l’Intérieur, Martin Ninteretse a annoncé, jeudi soir sur la radio nationale, RTNB, la fermeture de toutes les frontières terrestres avec le Rwanda, en accusant le président Rwandais d’être «un mauvais voisin».

Lire la suite...
 
Le Burundi ferme sa frontière avec le Rwanda et l'accuse de soutenir les rebelles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News11/01/2024 – Source Xinhua

Le Burundi a annoncé jeudi avoir fermé sa frontière avec le Rwanda, quelque deux semaines après que le président Evariste Ndayishimiye a accusé ce pays voisin de soutenir un groupe rebelle.

"Nous avons fermé nos frontières avec le Rwanda", a déclaré jeudi le ministre burundais de l'Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique, Martin Niteretse. Le ministre a indiqué que son pays suspendait ses relations diplomatiques avec le Rwanda, fermait ses frontières et expulsait les citoyens rwandais.

Lire la suite...
 
Rien ne va plus entre Gitega et Kigali : fermeture des frontières terrestres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 11/01/2024

Le Burundi ferme ses frontières terrestres avec le Rwanda voisin pour une durée indéterminée

Rien ne va plus entre Gitega et Kigali... Le Burundi a annoncé jeudi 11 janvier en milieu d'après-midi de fermer toutes ses frontières terrestres avec le Rwanda depuis ce jour à la mi-journée, a annoncé le ministre burundais de l’Intérieur, à cause du « mauvais voisinage de Paul Kagame », qui héberge selon lui tous les ennemis du pays.

Lire la suite...
 
Le Burundi ferme sa frontière avec le Rwanda, qu'il accuse de soutenir des rebelles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News11/01/2024 – Source AFP

Après avoir accusé le Rwanda de soutenir un groupe rebelle qui a mené des attaques sur son sol, le Burundi a annoncé, jeudi 11 janvier, la fermeture de la frontière avec son voisin, qui a rapidement « regretté » une décision « unilatérale ».

 « Nous avons fermé nos frontières [avec le Rwanda], celui qui va tenter d’y aller ne assera pas. La décision a été prise », a déclaré devant des journalistes, jeudi, le ministre burundais de l’intérieur, Martin Niteretse.

Lire la suite...
 
Le pouvoir burundais ne décolère pas contre le Rwanda voisin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA01 janvier 2024

Bujumbura, Burundi - Le chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye, a amplifié dimanche soir dans son message de nouvel An 2024 à la nation, les accusations maintes fois répétées ces derniers jours de soutien militaire présumé du Rwanda à la « Résistance pour l’Etat de droit » (RED-Tabara), une rébellion armée née de la crise électorale de 2015.

Lire la suite...
 
Le Rwanda rejette les accusations de soutien aux rebelles burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Agence Anadolu31.12.2023

Le Rwanda rejette les accusations du Burundi sur son présumé soutien à des rebelles burundais

- Le président burundais Evariste Ndayishimiye a accusé, vendredi, le Rwanda de soutenir des rebelles du mouvement burundais RED-TABARA basés dans l’est de la RDC

Le Gouvernement rwandais a rejeté catégoriquement les accusations burundaises de soutien aux rebelles burundais basés dans l’est de la République démocratique du Congo, RDC.

Lire la suite...
 
Le Burundi accuse le Rwanda de soutenir les rebelles du groupe RED-Tabara Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News30/12/2023 – Source AFP

Le président burundais Evariste Ndayishimiye a mis en cause vendredi le Rwanda voisin de soutenir les rebelles accusés d'avoir mené des attaques sur son territoire, dont un raid meurtrier il y a une semaine.

Selon le Burundi, le groupe RED-Tabara a lancé une attaque le 22 décembre près de la frontière avec la République démocratique du Congo tuant 20 personnes, dont des femmes et des enfants.

Lire la suite...
 
Au moins 20 morts dans une attaque dans l'ouest du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News24/12/2023 – Source Reuters

Au moins 20 personnes ont été tuées et neuf autres blessées par des hommes armées dans une attaque menée dans l'ouest du Burundi, près de la frontière et la République démocratique du Congo, a déclaré samedi le gouvernement burundais.

L'organisation Red Tabara, groupe armé qui combat le gouvernement du Burundi depuis 2015, a revendiqué l'attaque.

Lire la suite...
 
RED-Tabara revendique une attaque à la frontière entre le Burundi et la RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News24/12/2023 – Source Xinhua

Le groupe rebelle RED-Tabara a revendiqué la responsabilité d'une attaque ayant fait 20 morts vendredi soir à Gatumba, dans le district de Mutimbuzi, dans l'ouest de la province de Bujumbura, près de la frontière entre le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC).

Lire la suite...
 
Burundi : 20 morts dans une attaque "terroriste" près de la frontière avec la RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Agence Anadolu24.12.2023

- Cette attaque a été revendiquée samedi par le mouvement rebelle burundais RED-TABARA "basé" à l’est de la RDC

Au moins vingt personnes ont été tuées par balles et 9 autres blessées dans une attaque perpétrée contre « des civils » à l’ouest de la province de Bujumbura qui jouxte l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris samedi d’un communiqué du gouvernement burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : 20 morts dans une attaque revendiquée par les RED-Tabara Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 23/12/2023

Au Burundi, 20 civils ont été tués vendredi soir 22 décembre lors d'une attaque contre un poste frontière menée par l'organisation RED-Tabara. Dans sa revendication, ce groupe armé, qui indique combattre « pour un État de droit », affirme avoir tué 9 militaires et un policier. Les autorités ont diffusé un communiqué dans lequel elles indiquent que des enquêtes sont en cours pour identifier les terroristes et le traduire devant la justice. 

Lire la suite...
 
Burundi : 20 morts dans une attaque rebelle dans l'ouest, selon le gouvernement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News23/12/2023 – Source AFP

Vingt personnes, dont 19 civils, ont été tuées dans l'ouest du Burundi, a annoncé samedi le gouvernement, dans une attaque revendiquée par le groupe rebelle RED-Tabara qui a, lui, affirmé avoir tué dix membres des forces de sécurité.

L'attaque a été menée vendredi soir dans la localité de Vugizo, située à une vingtaine de kilomètres de la capitale économique Bujumbura et frontalière de la République démocratique du Congo (RDC), pays où se trouve la base arrière de RED-Tabara (Résistance pour un Etat de Droit au Burundi), principal groupe armé combattant le régime dirigé par Evariste Ndayishimiye.

Lire la suite...
 
Burundi : vingt personnes tuées par des hommes armés non identifiés à Gatumba Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News23/12/2023 – Source Xinhua

Burundi : vingt personnes tuées dans une attaque terroriste près de la frontière avec la RDC (gouvernement)

Le gouvernement burundais condamne une attaque terroriste et barbare perpétrée vendredi par des hommes armés non identifiés, qui a coûté la vie à 20 personnes dans la zone de Gatumba, dans la commune de Mutimbuzi de la province de Bujumbura, près de la frontalière avec la République démocratique du Congo (RDC), selon un communiqué rendu public samedi par le secrétaire général de l'Etat, Jérôme Niyonzima.

Lire la suite...
 
Des militaires burundais sont accusés de viols en RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 17/12/2023

RDC : des militaires burundais responsables de viols sur des civils, selon une ONG

Des militaires burundais sont accusés de viols en RDC par l'Initiative pour les droits humains au Burundi (IDHB), une ONG burundaise.

Dans un rapport publié le vendredi 15 décembre, l'Initiative pour les droits humains au Burundi (IDHB), pointe de nombreuses violations commises par les soldats burundais au Sud-Kivu, témoignages de victimes à l'appui. L'armée burundaise mène des opérations à l'est de la RDC depuis fin 2021. Dans cette zone, de nombreux acteurs et groupes armés sévissent.

Lire la suite...
 
RDC : départ des soldats burundais de la force est-africaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News11/12/2023 – Source AFP

Le retrait de la force est-africaine déployée dans l'est de la RDC, après le non-renouvellement de sa mission par Kinshasa qui l'a jugée inefficace, s'est poursuivi dimanche avec le départ de près d'un millier de soldats burundais, a annoncé lundi l'armée burundaise.

Lire la suite...
 
Est de la RDC : début du retrait de la force régionale est-africaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/12/2023 – Source AFP

La force régionale de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC-RF), dont Kinshasa, qui la juge inefficace, a décidé de ne pas renouveler le mandat, a commencé dimanche matin à quitter la République démocratique du Congo.

Lire la suite...
 
Formation de l’armée française au profit de la Marine nationale burundaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News20/11/2023 – Source Ministère des Armées

EFG – Un DIO délivre une formation « Action de l’État dans les eaux lacustres » au profit du Burundi

Direction : Opérations / Publié le : 20 novembre 2023

Du 9 au 19 octobre, un détachement d’instruction opérationnelle (DIO) des Eléments français au Gabon (EFG) a réalisé une formation dans le domaine de l’action de l’Etat en mer dans les eaux lacustres au profit de la Marine nationale burundaise. Intervenant dans le cadre d’un partenariat militaire entre les EFG et les Forces de défense nationale du Burundi (FDNB), cette instruction a permis de former 24 stagiaires.

Lire la suite...
 
Burundi : le déploiement secret de soldats dans le Nord-Kivu fait polémique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 17/11/2023

Le Burundi a déployé un bataillon dans le Nord Kivu au sein de la Force régionale de l’EAC, chargée d’aider Kinshasa à restaurer la paix dans l’est de la RDC, où cohabitent plus de 200 groupes armés. Mais à côté de cette force régionale, très critiquée par le président congolais Felix Tshisekedi pour son refus d’attaquer le M23, le Burundi a déployé depuis d’autres soldats dans le cadre d’un accord secret de coopération militaire signé en août dernier à Kinshasa, selon des sources militaires burundaises et la société civile. Mais ce déploiement fait désormais polémique sur les réseaux sociaux.

Lire la suite...
 
RDC : les militaires burundais rapportent "plusieurs incidents" face au M23 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 11/11/2023

RDC : les militaires burundais de l'EAC rapportent plusieurs incidents dans le territoire du Masisi

Dans l’est de la RDC, les affrontements se poursuivent dans le Nord-Kivu entre les rebelles du M23, les forces armées congolaises et des groupes d’auto-défense. Plusieurs fronts ont été ouverts, notamment ces derniers jours, c’est dans le territoire du Masisi que les combats ont été signalés, dans une zone où est déployée la force est-africaine, l’EAC. Les militaires burundais présents sur place ont relaté plusieurs incidents ces derniers jours dans la zone.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 2623

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher