topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Opinion
Un Burundi toujours un peu vert mais qui va vers ... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/10/2021 

Extraits des petits carnets de voyage d'une bourlingueuse "Mudiaspora":
un Burundi toujours un peu vert mais qui va vers ...

Par Asia Ndimaso

On est début octobre 2021. Les premières gouttes de pluies ont déjà arrosé la vaste plaine nourricière de l'Imbo ainsi que les collines ondulées s'étendant au-delà du surplomb du grand rift d'effondrement ouest ; arrosés aussi les étendues dépressions septentrionale et orientale et le plateau central. Je rentre du Burundi où l'onde céleste vient encore inaugurer (les années n'étaient pas civiles, mais bien culturales, regrettée époque jadis !) un deuxième anus horribilis que le virus a hypothéqué... Je rentre à la fois quasi heureuse, mais perplexe. Pas traumatisée comme tel, mais frustrée et la tête pleine de souvenirs diffus et de questionnements transis.

Lire la suite...
 
Nous faut-il un mur des lamentations au Burundi ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/10/2021

Par J-P Mbona

On en avait connaissance et coutume à Jérusalem, pour les compatriotes de celui après qui cette ère du poisson finissant a été nommée. Loin de la rive méditerranéenne, sur celle du Lac Tanganyika, des pleurs et des lamentations commanderaient d'en ériger un. Le Mur. Pas celui de JP Sartre, mais bien un vrai, de briques et brocs et blocs fait. Serait-il élevé peut-être à Mugera (mu mana za ...) ? Pourquoi pas et tant qu'à faire, après tout c'est près du nouveau kirimba, entendez, non le palais Ntare pour lequel les gentils Chinois bâtisseurs et donateurs n'ont pas prévu de roues pour qu'il soit movible vers Gitega !

Lire la suite...
 
Trouver le pardon dans les charniers du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/10/2021 – Source The New Humanitarian

Journal de bord d’un reporter :
Trouver le pardon dans les charniers du Burundi

« J’éprouve de la tristesse quand je pense à la mort de mon père, mais de la joie en voyant enfin ses restes. »

Désiré Nimubona

Note de la Rédaction : Les flambées de violence qui ont ébranlé le Burundi depuis les années 1960 n’ont guère retenu l’attention en comparaison avec les événements qui se sont déroulés au Rwanda voisin. Par conséquent, quand une Commission vérité et réconciliation a entrepris de fouiller des charniers pour enquêter sur les atrocités commises, le journaliste Désiré Nimubona a commencé à tenir un journal. Pendant plus d’un an, il a suivi la commission partout dans le pays, se penchant sur le passé tourmenté du Burundi et, par là même, sur le sien.

Lire la suite...
 
Burundi : il y a 33 ans, Ntega et Marangara Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Afrique29 septembre 2021

Opinion - Par Gaston Nteziriba. 

Dans la nuit du 14 au 15 août 1988, des massacres ont ensanglanté Ntega et Maraganra, au nord du Burundi, faisant de nombreux morts et blessés parmi les villageois tutsis. L’intervention de l’armée pour rétablir l’ordre a ensuite occasionné encore plus de victimes parmi les villageois hutus.

Lire la suite...
 
Une analyse objective sur le Rwanda est-elle possible ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/09/2021 – Source Telos

Retour sur le piège rwandais

 Hubert Védrine
Ancien ministre français des Affaires étrangères

Ce qui a été le plus frappant dans la controverse rwandaise, cela a été l'impossibilité presque totale en France depuis vingt-cinq ans, et encore ce printemps, de débattre et d'évaluer méthodiquement et objectivement la politique française au Rwanda. Peut-être cela va-t-il changer ? Ce n'est pas l'abominable génocide des Tutsis en 1994 lui-même dont il est question : personne ne le nie et aucun article ou livre publiés dans le monde à ce sujet ne le conteste.

Lire la suite...
 
Pamphlet au président burundais : "Non, Chef ! Un chef ça ne pleure pas" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/08/2021 

Un chef, ça ne pleure pas !

Une carte blanche de J Paul Mbona, Gitega.

"Gémir, pleurer, prier, est également lâche. Fais énergiquement ta longue et lourde tâche dans la voie où le Sort a voulu t'appeler, puis après, ...", ainsi parlait non pas Zarathoustra, mais un poète, A. de Vigny, pour le nommer.

"Kubona Abarundi bantora, bakanshira imbere yabo ngo ndabarongore ngasanga nta komine n'imwe ibuze n'imiburiburi abantu mirongo itanu bariko bararira. Barizwa n'iki ? Ubutungane". (...) ... ubwicanyi buterwa n'abacamanza... Iyo ata mucamanza ari mu gihugu, abenegihugu baca bicira urubanza... Ntibitewe n'ubutungane bitewe n'ubacamanza..."

Lire la suite...
 
A quand le dévoilement de la vérité sur le génocide rwandais ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 08-04-21

Trop souvent nous sommes confrontés à des présentations aussi partiales que peu subtiles de la tragédie rwandaise. C’est comme si nous étions alors acculés à ranger toutes les victimes dans un camp ethnique et tous les coupables dans l’autre.

Une carte blanche de Johan A. Swinnen, Ancien ambassadeur à Kigali (1990-1994). Auteur de " Rwanda, mijn verhaal " (Polis-Pelckmans, 2016).

Lire la suite...
 
« Clin d’œil » au nouveau Président de la République du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/06/2020 

« LAISSE PROSPERER NOTRE ENTREPRISE COMMUNE, LE BURUNDI »

 Par Libérat Ntibashirakandi

Préambule

Le Burundi est une entreprise commune dont tous les Burundais sont des actionnaires à parts égales. C’est donc un devoir citoyen en tant qu’actionnaire que je rédige ce billet avec un et un seul objectif de « contribuer par des idées en vue d’un changement progressif, radical, rapide et positif de la gouvernance de notre entreprise commune qu’est notre Mère Patrie et atteindre dans les meilleurs délais sa prospérité souhaitée par tous les Burundais ».

Lire la suite...
 
Burundi : Les pourfendeurs de Nkurunziza appelés à savoir raison garder Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/06/2020 – Source Iwacu

Il était une fois Pierre Nkurunziza.
Un Burundais ordinaire, ni un saint, ni un salaud

 Par le Professeur Fabien Cishahayo (Canada)

Il était une fois, en 1995, à l’Université du Burundi, un jeune professeur d’éducation physique dont le père, exécuté sommairement en 1972, aurait été étranglé avec sa cravate. De peine et de misère, l’orphelin avait poursuivi des études primaires, puis secondaires et universitaires, et était devenu professeur assistant à l’Université.

Lire la suite...
 
Un député Allemand dresse un bilan très critique du règne de Nkurunziza au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 22.05.2020

"Pierre Nkurunziza a instauré un régime répressif"

 C'est l'avis du député allemand Christoph Hoffmann. Pierre Nkurunziza, le président sortant du Burundi, est décrié en Allemagne. Les Burundais étaient appelés aux urnes pour élire son successeur ce mercredi. [Photo : Le député Allemand du FDP, Christoph Hoffmann, est très critique envers Pierre Nkurunziza]

Lire la suite...
 
Cela fait 48 ans qu’un génocide contre des Burundais a été perpétré Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/04/2020

29 avril 1972 : Une triste commémoration de plus

Par Salvator Sunzu, journaliste et économiste

Oui. Une commémoration de plus. Mais sans plus. Depuis peu en effet, la date du 29 avril de chaque année nous interpelle. Elle nous rappelle que des centaines de milliers d’innocents ont été immolés sur l’autel d’une haine aveugle et aveuglante. A partir de cette date jusqu’à la fin de l’été de cette année-là, des burundais, nos compatriotes, nos parents, nos frères et sœurs ont été amenés aux abattoirs par des lâches, qui de surcroîts s’enorgueillissaient de nous diriger.

Lire la suite...
 
Le message du chanteur rwandais Kizito Mihigo doit être entendu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique04 mars 2020

Une opinion de Johan Swinnen, ancien ambassadeur de Belgique à Kigali (1990-94).

La mort du chanteur gospel rwandais Kizito Mihigo nous rappelle à quel point l’injustice et le non-respect des droits humains sont toujours légion au Rwanda.

Pour les medias belges, à quelques rares exceptions près, la mort du chanteur gospel rwandais Kizito Mihigo n’est décidément pas digne de mention et encore moins de commentaires ou de sympathie. Quant aux réactions du monde politique belge, on les attend encore.

Lire la suite...
 
Burundi/présidentielle : "En fait, une sorte de coup d’Etat a eu lieu à Gitega" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 13 février 2020

Opinion : le « roi » Nkurunziza mis échec et mat à Gitega

Par Athanase Karayenga - Fondation Bene Burundi

La partie d’échecs était très tendue. Limite mortelle. Selon les témoins, elle s’est jouée dans la nuit du 25 au 26 janvier 2020. A peu près entre 00:00 et 02:00 du matin. D’un côté de la table, sur laquelle était posé un jeu d’échecs imaginaire, trois généraux décidés à en découdre avec le président Pierre Nkurunziza et à lui imposer leur candidat à la présidentielle de mai pour le parti présidentiel CNDD-FDD. Alors qu’il en pinçait pour un autre candidat.

Lire la suite...
 
Coopération France-Burundi : Un activiste burundais interpelle le président Macron Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Libération, 1 août 2019

Burundi : la parole passe, demeurent les actes

La décision de la France de rétablir sa coopération militaire avec le régime de Bujumbura, qui fait l'objet d'une enquête de la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité, génère déception et colère bien au-delà des familles des victimes. L'écrivain David Gakunzi interpelle le président Macron.

Lire la suite...
 
Opinion : Pierre Nkurunziza est fâché avec l’Histoire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 2 juillet 2019

Par Athanase Karayenga, Fondation Bene Burundi

Pierre Nkurunziza est fâché avec l’Histoire. Très fâché même. Il répète une contre-vérité ad nauseam, juste pour donner un semblant de légitimité à son nouveau délire royaliste, nouvelle lubie ridicule pour faire oublier les crimes commis par son régime dictatorial.

Lire la suite...
 
Quel approche pour résoudre la crise au Burundi ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 9 décembre 2018

Résoudre la crise au Burundi

Vers une approche fondée sur les droits humains et un nouveau leadership régional

La crise qui frappe le Burundi depuis que le président Pierre Nkurunziza a pris la décision controversée de briguer un troisième mandat en 2015 demeure irrésolue. Après l’absence remarquée du gouvernement burundais lors du cinquième et dernier tour du dialogue organisé le 30 octobre dans le cadre de l’initiative de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) visant à dénouer la crise, les pourparlers se sont achevés sans résultats tangibles.

Lire la suite...
 
Burundi/Opinion : le Burundi, un pays éphémère… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 26 novembre 2018

Depuis son indépendance, en 1962, jusqu’à ce jour, le Burundi est devenu un pays qui vit dans des situations induisant continuellement des massacres, des assassinats, des départs d’une partie de sa population dans les pays voisins ou, pour ceux qui le peuvent, dans des pays plus éloignés. Ces nombreuses périodes de violence sont suivies par une paix relative, pendant laquelle, chaque adulte se demande jusque quand l’accalmie va durer.

Lire la suite...
 
Le Burundi est-il condamné à devenir un pays sans horizon politique ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Les Échos, 27/07/2018

Opinion | Le Burundi ou la Syrie des Grands Lacs

Ayant annoncé qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle de 2020, président burundais, Pierre Nkurunziza, est en train de faire de son pays la Syrie des Grands Lacs, pour plusieurs raisons.

Lire la suite...
 
Burundi : "Le vote d’hier restera un jour sombre pour la démocratie" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Pays, 18 mai 2018

REQUIEM DE L’ALTERNANCE AU BURUNDI

Quel patriote téméraire pour sauver le Burundi ?

Contre vents et marées, Pierre Nkurunziza a tenu son référendum constitutionnel pour s’ouvrir une ère de monarchie dans son pays. Désormais, c’est en maître incontesté et incontestable qu’il va régner sur le Burundi où le plus petit de ses desiderata devra être exécuté aveuglément par ses compatriotes, sous peine de sanctions. Autant dire qu’avec ce référendum, c’est le requiem de l’alternance qui est dit au Burundi qui, peut-on dire, marque du même coup un recul au quaternaire. [Photo : Le couple présidentiel burundais, Denise et Pierre Nkurunziza, attend de voter au référendum constitutionnel, Buye, 17 mai 2018.]

 

Lire la suite...
 
Maggy Barankitse: "Le Burundi est devenu un cimetière" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RTBF, 17 mai 2018

Le Burundi s'enfonce-t-il dans une dictature ? "Le pays est devenu un cimetière"

Le Burundi est en train de vivre une nouvelle étape historique. Ce jeudi, les électeurs burundais ont voté sur la révision de la Constitution. Une révision qui vise à renforcer les pouvoirs du président Pierre Nkurunziza, en place depuis 2015. L'opposition a été complètement muselée dans le pays. Alors, le Burundi s'enfonce-t-il dans une dictature ? [Photo : Maggy Barankitse.]

Lire la suite...
 
Burundi - Rwanda : deux pays voisins, deux destins opposés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

TV5MONDE, 17.05.2018

Comment expliquer que le Rwanda et le Burundi, deux pays à la même composante ethnique, soient aujourd'hui deux pays diamétralement opposés ? Le Rwanda modèle économique pour l'Afrique d'une part et le Burundi en plein marasme économique d'autre part. Entretien avec Thierry Vircoulon (photo), chercheur associé à l’Ifri et Don-Fleury Ndimurukundo, politologue et membre du Rassemblement de la diaspora burundaise de France.

Lire la suite...
 
Burundi/Référendum : Colère d'Elyse Ngabire, journaliste réfugiée en France Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

France Culture, 17.05.2018

Burundi : "Si le oui au référendum l'emporte, Pierre Nkurunziza sera président à vie"

Entretien | Au Burundi, un référendum pourrait permettre ce jeudi au Président de rester en place jusqu'en 2034. Si elle est adoptée, la Constitution autorisera Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, à briguer deux mandats de sept ans à partir de 2020. Colère d'Elyse Ngabire, journaliste réfugiée en France.

Lire la suite...
 
La future Constitution burundaise : un simple cache-sexe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 9 mai 2018

Par Athanase Karayenga

Journaliste indépendant - Conseiller en Médias @ Communication 

A quelques jours du référendum sur la future Constitution du burundi, le 17 mai, il convient de relever que ce référendum pour convenance personnelle constitue un simple cache-sexe. Pierre Nkurunziza souhaite se donner bonne conscience après avoir détruit l’Accord de Paix et de Réconciliation d’Arusha, l’oeuvre immortelle de deux grands pères de l’Afrique, Julius Nyerere et Nelson Mandela.

Lire la suite...
 
Cocktail explosif au Burundi : « mélange d’alcool, de pouvoir et des affaires » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/03/2018 

"L'ivresse du pouvoir est un alcool extrêmement pervers… !

Lettre ouverte n°2 à Pierre Nkurunziza

Par Athanase Karayenga

M. Pierre Nkurunziza,

A l’heure où, à la cathédrale Regina Mundi de Bujumbura, la messe solennelle pour célébrer la Toussaint commence, ce dimanche 1er novembre 1976 à 10 :00 précises, le Colonel Sylvère Nzohabonayo, un proche parent de Michel Micombero, choisi par ses pairs parce que le président ne pouvait s’en méfier, à cette heure fatidique donc, l’officier se présente à la porte du palais et signifie au Chef de l’Etat qu’il est sous arrestation.

Lire la suite...
 
Burundi : « Un référendum qui pourrait se révéler un suicide politique » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/02/2018

La grenouille tombée dans un bol de lait

Lettre ouverte à Pierre Nkurunziza

Première partie

Par Athanase Karayenga

Monsieur Pierre Nkurunziza,

Connaissez-vous la fable de la grenouille tombée dans un bol de lait ? Non ? Alors asseyez-vous. Je vais vous la raconter. Elle est tellement emblématique de l’agitation que vous créez avec votre « Troisième règne céleste ». Oui « règne céleste » car, avez-vous déclaré sans rire, le pouvoir que vous usurpez à la tête du Burundi vous a été donné par « Dieu soi-même ». Imana Akbar ! Alléluia ! Amen ! 

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 442

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition