topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Droits de l'Homme
Au Malawi, des réfugiés sommés de retourner vivre dans un camp Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/05/2021 – Source AFP

 Dans sa petite épicerie de la Zone 25, Jean Minani et sa femme déballent les cartons où ce couple de Burundais avait empaqueté ses affaires. L'ordre du gouvernement du Malawi de retourner dans un camp de réfugiés a été suspendu ... pour le moment.  [Photo : Vue du camp de réfugiés de Dzaleka, au Malawi.]

Lire la suite...
 
Plaidoyer auprès de l'UE pour la cause de Germain Rukuki emprisonné au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 30 avril 2021

[Tribune] Libérer Germain Rukuki, une opportunité à saisir pour le Burundi

La visite en Europe du ministre burundais des Affaires étrangères est l’occasion de plaider la cause de Germain Rukuki, défenseur des droits humains emprisonné depuis quatre ans.

Au cours des prochains jours, le ministre burundais des Affaires étrangères, Albert Shingiro, arrive en Europe pour rencontrer de hauts responsables du gouvernement.

Lire la suite...
 
Lettre ouverte au Premier ministre belge sur la situation au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Soir, 28/04/2021

Carte blanche : La liste des violations des libertés fondamentales reste très longue au Burundi

En raison de la visite du ministre des Affaires étrangères burundais, Albert Shingiro, voici la lettre ouverte adressée au Premier ministre Alexander De Croo afin d’attirer l’attention sur la situation qui prévaut au Burundi et inciter notre gouvernement à faire preuve de vigilance.

Lire la suite...
 
Burundi : Appel à l’acquittement et libération immédiate de Germain Rukuki Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

FIDH, 22/04/2021

BURUNDI : Germain Rukuki doit être acquitté !

Paris-Genève, le 22 avril 2021 – Samedi 24 avril 2021, la Cour d’appel de Ntahanga doit prononcer le verdict final à l’encontre du défenseur des droits humains Germain Rukuki, arbitrairement détenu depuis juillet 2017 à la prison de Ngozi. L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme (FIDH-OMCT) appelle à son acquittement et à sa libération immédiate, ainsi qu’au respect de son droit à un procès équitable.

Lire la suite...
 
Classement RSF 2021 : Le Burundi (147e) progresse et gagne 13 places Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 21.04.2021

Liberté de la presse, RSF tire la sonnette d’alarme

RSF tire la sonnette d’alarme au sujet de l'exercice du métier de journaliste. L’organisation a publié ce mardi (20 avril) son rapport sur la liberté de la presse dans le monde. 

Lire la suite...
 
Des experts de l’ONU déplorent les violations des droits de réfugiés Burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ONU Info, 13 avril 2021

Des experts des droits de l'Homme des Nations Unies* ont appelé mardi les gouvernements de la Tanzanie et du Burundi à respecter les droits des réfugiés et des demandeurs d'asile qui ont fui le Burundi, déplorant les informations faisant état de disparitions forcées, de torture, de retours forcés et d’intimidation.

Lire la suite...
 
Washington dresse un tableau noir de la situation des droits de l'homme au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 05/04/2021

Le département d’État américain publie un rapport sur le Burundi. Le document d’une quarantaine de pages met en évidence de graves violations des droits humains, qui se poursuivent malgré le changement de présidence.

Lire la suite...
 
Amnesty appele à la libération "immédiate et sans condition" de Germain Rukuki Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Amnesty International, 24 mars 2021

Burundi. Il faut que les autorités annulent la déclaration de culpabilité de Germain Rukuki et le libèrent

Il faut que les autorités burundaises annulent la déclaration de culpabilité du défenseur des droits humains Germain Rukuki, prononcée sur la base de charges controuvées, et libèrent cet homme immédiatement et sans condition car il est détenu uniquement pour avoir milité en faveur des droits humains, a déclaré Amnesty International le 24 mars 2021, alors que s’ouvrait une nouvelle audience d’appel.

Lire la suite...
 
L'UE face à la situation des droits de l'homme au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 17.03.2021

Les Etats de l'Union européenne se demandent comment rétablir leurs relations avec le Burundi au vu des violations des droits de l'homme dans le pays.

Doudou Diène, le président de la Commission indépendante d'enquête des Nations unies sur le Burundi, a pris part à une discussion en ligne organisée ce mardi (16.03.21) par le Comité des droits de l'Homme. Au coeur de la réflexion : comment l'UE peut-elle normaliser ses relations avec un Etat comme le Burundi dans lequel les violations des droits de l'homme sont nombreuses.

Lire la suite...
 
"La situation actuelle au Burundi est trop complexe et incertaine", alerte l’ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ONU Info, 11 mars 2021

Burundi : la Commission d’enquête demande la levée des incertitudes sur la politique des droits humains

« La situation actuelle au Burundi est trop complexe et incertaine, pour pouvoir parler d’une véritable amélioration », ont alerté jeudi des enquêteurs de l’ONU.

Pour la Commission d’enquête des Nations Unies sur le Burundi, l’évolution en matière de droits humains dans ce pays depuis les élections de 2020 reste « confuse et empreinte d’incertitudes ».

Lire la suite...
 
Me Armel Niyongere : "La communauté internationale doit agir" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ISHR (International Service for Human Rights), 09.03.2021

Burundi | La mobilisation internationale doit s'intensifier face à la persécution des défenseur.es des droits humains

Depuis avril 2015, le Burundi traverse une crise politique majeure, se caractérisant notamment par des violations massives et continues des droits humains. Une sortie du tunnel ne pourra s'effectuer que si la communauté internationale passe à la vitesse supérieure, tant dans le suivi de la situation, que dans l'utilisation des mécanismes de prévention et d'intervention pertinents.

Lire la suite...
 
HRW : "Burundi : Il faut libérer les réfugiés rapatriés de force" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 8 mars 2021

Les accusations infondées devraient être abandonnées et des enquêtes ouvertes sur les services de renseignement

(Nairobi) – Les autorités burundaises devraient libérer et abandonner les accusations infondées contre huit anciens réfugiés burundais reconduits de force de Tanzanie en août 2020.

Lire la suite...
 
Burundi : indignation après la condamnation de 34 opposants en exil Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/02/2021 – Source AFP

Au Burundi, plusieurs associations s’insurgent contre la condamnation en catimini à la prison à perpétuité d’une trentaine d’opposants en exil, accusés d’avoir participé au putsch avorté de 2015 contre l’ancien président Pierre Nkurunziza et jugés il y a plus de sept mois. Dans un communiqué commun transmis vendredi à l’AFP, ces organisations « dénoncent une parodie de justice qui vise à faire taire pour de bon les défenseurs des droits de l’homme », dans un pays plongé dans une grave crise politique depuis bientôt six ans.

Lire la suite...
 
Sanctionnés, surveillés : quel avenir pour les médias burundais ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 29.01.2021

Le président burundais Evariste Ndayishimiye a proposé de renouer avec le dialogue. Les patrons de médias sont sceptiques.

Le président burundais Evariste Ndayishimiye a demandé ce jeudi (28.01.2020) au Conseil national de la communication, organe de régulation des médias, de s'assoir avec les responsables des médias sanctionnés ou suspendus dans le pays.

Lire la suite...
 
Burundi : peut-on croire au changement ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

France Culture, 08/01/2021

"Nous avons dit au revoir au passé, on est maintenant en démocratie" a dit dans un entretien le nouveau président burundais, Evariste Ndayishimiye. De quoi rassurer l'UE et l'ONU qui ont décidé de renouer les liens. Mais l'Initiative pour les droits humains au Burundi ne croit pas aux faux-semblants.

Lire la suite...
 
HRW : "l’ONU envoie un message symbolique inquiétant pour le Burundi" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 8 décembre 2020

Burundi : L’ONU devrait maintenir des rapports réguliers sur la situation des droits humains

La surveillance par le Conseil de sécurité est essentielle pour la justice et les réformes

(New York) – Le Conseil de sécurité des Nations Unies devrait continuer à surveiller la situation des droits humains préoccupante au Burundi en accordant une attention particulière aux violations continues et à la justice, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

Lire la suite...
 
Au Burundi, un nouveau président, la même répression Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Courrier International, 05/12/2020

Cet article est issu du dossier “Partout la justice recule”, réalisé à l’occasion de la campagne “10 jours pour signer”, d’Amnesty International. Au Burundi, l’arrivée au pouvoir d’un nouveau président a suscité de vifs espoirs pour les militants et les journalistes victimes de la répression de son prédécesseur. Mais si le dirigeant a changé, les pratiques, elles, perdurent.

Lire la suite...
 
HRW dénonce des disparitions forcées de réfugiés burundais de Tanzanie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/11/2020 – Source AFP

Les services de sécurité tanzaniens ont arrêté arbitrairement, torturé ou fait disparaître de force depuis un an une vingtaine de réfugiés burundais des camps de Tanzanie, a dénoncé lundi l'organisation Human Right Watch (HRW).

Lire la suite...
 
HRW alerte sur la situation des réfugiés burundais en Tanzanie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 30 novembre 2020

Tanzanie : Des réfugiés burundais victimes de disparitions forcées et de torture

Les autorités devraient mettre fin aux retours forcés et enquêter sur les actions de la police et des services de renseignements

(Nairobi) – Les autorités tanzaniennes ont commis des abus graves à l’encontre d’au moins 18 réfugiés et demandeurs d’asile burundais depuis la fin de l’année 2019. Le sort de plusieurs victimes de disparitions forcées est toujours inconnu, et il est possible que d’autres Burundais aient subi des abus similaires. 

Lire la suite...
 
Amnesty met en lumière Germain Rukuki en prison depuis 3 ans au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 21/11/2020

 Burundi : dans sa campagne « 10 jours pour signer » Amnesty appelle à la libération de Germain Rukuki

Lors du lancement de sa campagne « 10 jours pour signer », Amnesty International met en lumière, cette année, le cas de Germain Rukuki, militant des droits de l’homme au Burundi arrêté en juillet 2017.

Lire la suite...
 
Burundi : Amnesty appelle à la libération de l’activiste Germain Rukuki Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/11/2020 – Source Agence Anadolu

Le militant des droits de l’homme purge une peine de 32 ans de prison

Amnesty International a appelé à la libération de Germain Rukuki, militant des droits de l’homme au Burundi, arrêté depuis juillet 2017.

Lire la suite...
 
Burundi. Lancement de la campagne mondiale en faveur de Germain Rukuki Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Amnesty International, 20 novembre 2020

Amnesty International met en lumière le cas de Germain Rukuki dans sa campagne phare annuelle d’écriture de lettres

Les autorités burundaises doivent annuler la déclaration de culpabilité du défenseur des droits humains Germain Rukuki et le libérer immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty International le 20 novembre 2020, à l’occasion du lancement de sa campagne annuelle d’écriture de lettres, Écrire pour les droits.

Lire la suite...
 
Burundi : les violations des droits de l’homme continuent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 05.11.2020

Après un bref répit, les enlèvements, arrestations et exécutions extrajudiciaires ont repris de plus belle. Les defenseurs des droits de l'homme sont inquiets.

Selon nos confrères du groupe de presse, IWACU, deux corps - celui d’un homme et d’une femme - ont été découverts par des passants ce lundi 2 novembre, au bord de la rivière Rusizi, dans province de Cibitoke (nord-ouest du Burundi). Au moment où cet article est mis en ligne, les victimes n’ont toujours pas été identifiées.

Lire la suite...
 
Burundi : déjà un an de prison pour quatre journalistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Monde22 octobre 2020

Agnès Ndirubusa, Christine Kamikazi, Egide Harerimana et Térence Mpozenzi ont été condamnés en janvier à deux ans et demi d’emprisonnement.

C’était il y a un an. Mardi 22 octobre 2019, quatre journalistes du groupe de presse Iwacu sont arrêtés lors d’un reportage.

Lire la suite...
 
Burundi : les journalistes d'Iwacu toujours en prison un an après leur arrestation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

TV5MONDE, 22.10.2020

 Un an derrière les barreaux. Cela fait maintenant un an que quatre journalistes du groupe de presse Iwacu - un des derniers médias indépendants du Burundi - sont en prison. Ce jeudi 22 octobre, 65 organisations de défense des droits humains appellent à leur libération. Ils couvraient l'incursion de rebelles burundais venus de la République démocratique du Congo et ont été arrêtés pour "intelligence avec l'ennemi".

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 1438

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher