topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Droits de l'Homme
Burundi/Témoignages : « C’est la force qui est au-dessus de la loi » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/11/2023 – Source IDHB

PRISONNIERS OUBLIÉS : La justice burundaise ignore la loi

Novembre 2023

Pour certains prisonniers au Burundi, les véritables souffrances commencent lorsque leur libération échoue. Ils sont illégalement détenus au-delà de leur date de libération, souvent sans explication, après avoir été acquittés, après qu’un tribunal a ordonné leur libération provisoire ou après avoir purgé leur peine. De nombreuses personnes détenues illégalement ont été accusées de délits politiques ou liés à la sécurité.

Lire la suite...
 
Burundi : Des personnes maintenues en prison en violation de la loi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 29/11/2023

Burundi: pourtant acquittées ou ayant purgé leur peine, des personnes restent en prison, dit une ONG

L’Initiative pour les droits de l'homme au Burundi (IDHB) a publié mardi 28 novembre son rapport intitulé « Prisonniers oubliés : la justice burundaise ignore la loi », une enquête sur des dizaines de personnes maintenues en prison en violation flagrante de la loi burundaise. Cette ONG internationale qui milite dans le pays a documenté 22 cas précis, avec les noms des détenus concernés, les peines pour lesquelles ils sont poursuivis, les décisions de justice, et d’autres données.

Lire la suite...
 
Rapport alarmant sur les violations des droits humains et la torture au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

OMCT 30.10.23

Burundi : Plus de 1000 personnes torturées par les forces de l’ordre depuis 2015

Depuis la violente crise politique de 2015, les violations des droits humains et notamment la pratique de la torture, se sont généralisées au Burundi. Les actions de la société civile, majoritairement forcée à l’exil, n’ont pas permis de protéger les populations contre les forces de sécurité et les groupes d’auto-défense.

Lire la suite...
 
Au Burundi, des inquiétudes au sujet des discours de haine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle27/10/2023

Si depuis l'arrivée au pouvoir du président Evariste Ndayishimiye, on observe une certaine ouverture au Burundi, la situation des droits humains reste tout de même inquiétante.

Au Burundi, depuis l'arrivée au pouvoir en juin 2020 du président Evariste Ndayishimiye, la communauté internationale a salué une certaine ouverture dans le pays. Mais cette ouverture est toute relative et la situation des droits humains reste inquiétante.

Lire la suite...
 
Burundi : un expert de l'ONU appelle à la protection de l'espace civique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ONU Info25 octobre 2023

Un expert indépendant de l'ONU a exhorté mercredi le Burundi à mettre fin à la pression croissante sur l'espace civique et à garantir les conditions d'un retour crédible des réfugiés.

« Alors que le Burundi se rapproche des élections législatives et municipales de 2025, je constate un rétrécissement de l'espace civique et une pression croissante sur les partis politiques, les organisations de la société civile et les médias », a déclaré Fortuné Gaetan Zongo, Rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme au Burundi, qui a présenté son rapport annuel à l'Assemblée générale des Nations Unies mercredi 25 octobre.

Lire la suite...
 
Burundi : Pour la première fois la CNIDH dénonce les conditions « inhumaines » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI14/10/2023

Burundi : la CNIDH dénonce les conditions de détention dans le plus grand commissariat de Bujumbura

Au Burundi, la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH), considérée par la société civile indépendante et les ONG des droits de l’homme comme très proche du pouvoir, vient pour la première fois de faire un coup d’éclat il y a deux jours. Elle a dénoncé dans une série de messages sur X, les conditions de détention dans le plus grand commissariat de Bujumbura, qu’elle qualifie d’ « inhumaines ». 

Lire la suite...
 
CDH de l’ONU : véritable déconvenue pour le gouvernement burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI13/10/2023

'ONU renouvelle le mandat de son rapporteur spécial au Burundi au grand dam de Gitega

Trois ans après l’accession au pouvoir de Evariste Ndayishimiye, le Burundi est sorti de son isolement volontaire et espérait cette fois que le Conseil des droits de l’homme n’allait pas renouveler pour une année le mandat du rapporteur spécial de l’ONU pour les droits de l’homme, qu'il conteste depuis la crise de 2015. C’est tout le contraire qui s’est passé ce jeudi à Genève, au grand dam de Gitega.

Lire la suite...
 
Burundi : RSF s'inquiète de l'état de santé d'une journaliste en prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 26/07/2023

 Au Burundi, la vie de Floriane Irangabiye, une journaliste condamnée en janvier à 10 ans de prison et au paiement de 500 dollars d'amende pour, selon les autorités, « avoir porté atteinte à l'intégrité du territoire national », serait en danger dans sa prison de Muyinga, dans l'est du pays.

Lire la suite...
 
RSF demande au pouvoir de sortir de son mutisme sur l’affaire Jean Bigirimana Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/07/2023 – Source Reporters sans frontières

La vérité contre l’oubli : la longue quête de justice pour le journaliste Bigirimana disparu depuis sept ans au Burundi

Publié le 21.07.2023

 

Sept ans après la disparition du journaliste Jean Bigirimana, la famille et les proches continuent de réclamer vérité et justice. Reporters sans frontières (RSF) demande au pouvoir, en place depuis trois ans, de sortir expressément de leur mutisme sur une affaire qui pourrait impliquer les autorités de l’époque.

Lire la suite...
 
L’ONU accuse le CNDD-FDD d’« accaparement du pouvoir et des Ressources du pays » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 08/07/2023

Burundi : un rapport des Nations unies dénonce l’accaparement du pouvoir et des ressources du pays

En début de semaine, le Burundi avait claqué la porte de la rencontre périodique du Comité des droits de l’homme des Nations unies à Genève, en Suisse. Les autorités dénonçaient la présence, dans la salle, de militants en exil et condamnés au Burundi, selon Bujumbura, ce qui n’avait pas empêché la tenue de la réunion.

Lire la suite...
 
Le Burundi claque la porte du Comité des droits de l'Homme des Nations unies Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 05/07/2023

L’examen périodique du Burundi s'est déroulé lundi et mardi dernier à Genève, au Comité des droits de l’homme des Nations unies. Il vise notamment à examiner la mise en œuvre des droits civils et politiques dans le pays. Sauf qu’à peine la séance débutée, la délégation burundaise a quitté la salle. En cause : la présence sur place de criminels condamnés au Burundi selon Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : un expert de l’ONU appelle à la réconciliation nationale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ONU Info, 24 mai 2023

Un expert indépendant onusien a exhorté, mercredi, le Burundi à dépasser les clivages pour une réhabilitation de l’Accord d’Arusha et à s’engager véritablement dans la réconciliation nationale dans ce pays de la région des Grands lacs, qui au fil des années est en « train de devenir une crise oubliée ».

Lire la suite...
 
ONU : Fortuné Gaetan Zongo exhorte le Burundi à réhabiliter l’Accord d’Arusha Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

OHCHR24/05/2023

Burundi : Un expert de l'ONU appelle à la réconciliation nationale et à la réhabilitation de l'accord d'Arusha

BRUXELLES (24 mai 2023) – Le Rapporteur Spécial sur la situation des droits de l’homme au Burundi, Fortuné Gaetan Zongo, exhorte le Burundi à dépasser les clivages pour une réhabilitation de l’Accord d’Arusha. Fortuné Gaetan Zongo encourage le gouvernement du Burundi à faire preuve d’ouverture et à engager un dialogue constructif et inclusif pour une réconciliation durable entre les burundaises et les burundais.

Lire la suite...
 
HRW déplore la confirmation de la condamnation d’une journaliste burundaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 4 mai 2023

Au Burundi, un tribunal confirme la condamnation d’une journaliste

Les autorités devraient cesser leurs attaques cyniques contre les médias et la société civile

 L’annonce de la libération de cinq défenseurs des droits humains accusés de crimes liés à la sécurité de l’État la semaine dernière a été un grand soulagement pour la société civile au Burundi. Toutefois, comme c’est souvent le cas au Burundi, le soulagement n’a été que de courte durée. Quatre jours plus tard, une cour d’appel à Bujumbura a confirmé la condamnation de la journaliste Floriane Irangabiye.  

Lire la suite...
 
Amnesty salue l’arrestation de l’ancien Premier ministre du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Amnesty International26 avril 2023

Burundi. L’arrestation de l’ancien Premier ministre représente une chance de l’amener à rendre des comptes

Après l’arrestation de l’ancien Premier ministre du Burundi, Alain-Guillaume Bunyoni, le 21 avril 2023, et de son bras droit, Désiré Uwamahoron, le 18 avril 2023, Flavia Mwangovya, directrice adjointe pour l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe à Amnesty International, a déclaré :

Lire la suite...
 
Burundi : HRW dénonce « Les circonstances opaques de l’arrestation de Bunyoni » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 26 avril 2023

Une chance d’obtenir justice au Burundi

L’ancien Premier ministre en détention est accusé d’abus de pouvoir

L’arrestation de l’ancien premier ministre du Burundi, Alain Guillaume Bunyoni, devrait être suivie d’une enquête judiciaire complète sur les abus des forces de sécurité du pays commis lorsqu’il était en poste, dans l’optique de mener des poursuites et un procès équitable contre toute personne reconnue responsable de crimes graves.

Lire la suite...
 
Burundi : Amnesty lance une action urgente pour la journaliste Floriane Irangabiye Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Amnesty International19 Avril 2023

Burundi - Action complémentaire : La journaliste incarcérée en raison de ses positions critiques à l’égard du pouvoir doit être libérée : Floriane Irangabiye

Le 30 mars 2023, la cour d’appel de Mukaza, dans la province de Bujumbura, au Burundi, a tenu une audience sur l’affaire de la journaliste burundaise Floriane Irangabiye. Celle-ci avait fait appel de la décision du tribunal de grande instance de Mukaza, qui l’avait déclarée coupable le 2 janvier d’« atteinte à l’intégrité du territoire national », une accusation forgée de toutes pièces, et l’avait condamnée à 10 ans de prison assortis d’une amende d’un million de francs burundais (environ 482 dollars des États-Unis). La cour d’appel a 30 jours pour rendre sa décision.

Lire la suite...
 
L’ONU dénonce la « répression croissante » au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News22/03/2023 - Source AFP

L’ONU a dénoncé mardi la « répression croissante » des voix critiques au Burundi après la récente arrestation de cinq défenseurs des droits humains. « Le 15 mars, la Cour d’appel a confirmé la décision de la Haute Cour de les maintenir en détention dans l’attente de leur procès », a indiqué une porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme, Marta Hurtado, lors d’un point de presse régulier à Genève (Suisse).

Lire la suite...
 
Burundi : l’ONU s’alarme de la répression contre les voix dissidentes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ONU Info21 mars 2023

Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme (HCDH) s’est vivement inquiété, mardi, de « la répression croissante » des voix critiques au Burundi, suite à la récente détention de cinq défenseurs des droits de l’homme et à l’emprisonnement d’un journaliste.

Les défenseurs des droits de l’homme - Sonia Ndikumasabo, Marie Emerusabe, Audace Havyarimana, Sylvana Inamahoro et Prosper Runyange - ont été arrêtés le 14 février dans le cadre de leur travail en faveur des droits de l’homme. Le 15 mars, la Cour d’appel a confirmé la décision de la Haute Cour de les maintenir en détention dans l’attente de leur procès. Les cinq personnes ont été accusées de rébellion, d’atteinte à la sécurité intérieure et d’atteinte au bon fonctionnement des finances publiques.

 
Le pouvoir burundais continue d'intimider la société civile Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 16 mars 2023

La justice a confirmé le maintien en détention de cinq défenseurs des droits humains. Ils avaient été arrêtés mi-février pour rébellion et atteinte à la sûreté de l'Etat.

Mercredi (15.03.2022), la justice burundaise a confirmé le maintien en détention de cinq défenseurs des droits humains arrêtés le 14 février par les services de renseignement : deux d'entre eux travaillent pour l'Association des femmes juristes du Burundi (AFJB) et les trois autres pour l'Association pour la paix et la promotion des droits de l'homme (APDH). 

Lire la suite...
 
Burundi : Appel à la libération immédiate de cinq défenseurs des droits humains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 14 mars 2023

Burundi : Libérez cinq défenseurs des droits humains

 Les charges à leur encontre devraient être abandonnées et la répression de la société civile cesser

Les autorités burundaises devraient immédiatement et sans condition remettre en liberté cinq défenseurs des droits humains arrêtés arbitrairement le 14 février 2023 et abandonner les charges sans fondement qui pèsent sur eux, ont déclaré aujourd’hui Amnesty International, l’Initiative pour les droits humains au Burundi et Human Rights Watch. [Photo : De gauche à droite, Sonia Ndikumasabo, Prosper Runyange, Sylvana Inamahoro, Audace Havyarimana et Marie Emerusabe. © 2023 Privé]

Lire la suite...
 
Des ONG appellent le Burundi à libérer cinq défenseurs des droits humains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2023 - Source AFP

Des ONG de défense des droits humains ont exhorté mardi les autorités du Burundi à libérer "immédiatement" cinq défenseurs des droits humains arrêtés pour rébellion et atteinte à la sûreté de l’État, et à cesser d'"intimider" la société civile.

Les militants ont été arrêtés par les services de renseignement le 14 février, alors que quatre d'entre eux s'apprêtaient à prendre un avion pour l'Ouganda depuis la capitale économique Bujumbura, puis inculpés pour ces motifs.

Lire la suite...
 
Burundi : "La réalité est en contradiction directe avec les propos du Président" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 10/03/2023

Carina Tertsakian : « L’attitude du gouvernement burundais envers la société civile n’a pas changé »

Carina Tertsakian, chercheuse au sein de l’Initiative pour les droits humains au Burundi (IDHB), estime que « le gouvernement continue d’utiliser la justice comme outil de répression contre la société civile » dans ce pays, malgré les déclarations de son président, Évariste Ndayishimiye. Une sortie qui fait suite à l'inculpation puis l'incarcération de 24 membres d'une association de lutte contre le VIH-Sida.

Lire la suite...
 
Burundi : 24 personnes inculpées pour « pratiques homosexuelles » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/03/2023 - Source AFP

Vingt-quatre personnes ont été inculpées par un tribunal au Burundi pour « pratiques homosexuelles », ont indiqué à l’AFP une source judiciaire et un militant des droits humains dans ce pays d’Afrique de l’est qui mène une campagne répressive contre les homosexuels.

Lire la suite...
 
Burundi: des membres d’une association inculpés pour «pratiques homosexuelles» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 09/03/2023

Au Burundi, 24 personnes, dont des responsables d’une association qui lutte contre le VIH-Sida et promeut l’entreprenariat des jeunes, ont été arrêtés le 23 février, lors d’un séminaire financé par une agence américaine. La raison : des soupçons d’homosexualité, dans un pays où le chef de l’État qualifie les homosexuels de personnes « maudites » et où aucun média n’ose évoquer l’affaire. Les personnes arrêtées viennent d’être inculpées et risquent jusqu’à deux ans de prison.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 1533

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher