topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : La nouvelle loi électorale est en réalité un recul de la démocratie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 14/09/2009

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationaleL'Assemblée nationale burundaise a adopté vendredi un projet de Code électoral négocié entre le parti présidentiel (CNDD-FDD) et les deux autres partis de la coalition gouvernementale (FRODEBU et UPRONA).

Selon certains observateurs, le consensus - obtenu à la suite de pressions exercées par la communauté internationale qui a lié son financement du processus électoral à la négociation d'un tel accord - est en réalité un grand recul de la démocratie par rapport à la loi électorale de 2005.

Ainsi, apprend-on de source sur place, après une nuit de débat et marchandages, l'UPRONA a gagné le système des forts restes et le maintien du système de cooptation qui lui est favorable, croit-il, et le FRODEBU a gardé le coq sur le bulletin de vote, emblème qu’il se disputait avec son aile dissidente FRODEBU-Nyakuri de Jean Minani.

En contrepartie, les deux partis ont abandonné leurs exigences sur le bulletin unique. Il y aura donc de bulletins multiples avec double décompte, ceux de l’urne et ceux jetés dans le sac. La CENI aura la latitude d'annuler le scrutin sur un bureau quelconque s'il s'avérait un écart trop important entre bulletins distribués et décomptés. Une formule floue qui arrange le pouvoir CNDD-FDD.

Selon des observateurs, la caution de quinze millions de Francs exigée aux candidats à la présidence est excessive et prohibitive, sans compter les cautions de quatre cent mille pour chaque candidat sénateur et cinq cent mille pour chaque candidat député.

Les partis ayant besoin de tout cet argent pour battre campagne, cette exigence va favoriser les partis nantis, ceux qui sont en train de piller les caisses de l'Etat ou qui se sont déjà servis, à savoir le CNDD-FDD, l'UPRONA et le FRODEBU, raison pour laquelle ils ont soutenu cette exigence.

La nouvelle loi électorale prévoit l’exclusion du Parlement de tout député ou sénateur qui quitte son parti, ce qui est, selon des experts, un autre recul de la démocratie puisque contraire à la Constitution notamment aux articles 149 [Le mandat des députés et des sénateurs a un caractère national. Tout mandat impératif est nul. Le vote des députés et des sénateurs est personnel.] et 156 [Le mandat de député et celui de sénateur prend fin par le décès, la démission, l’incapacité permanente et l’absence injustifiée à plus d’un quart des séances d’une session ou lorsque le député ou le sénateur tombe dans l’un des cas de déchéance prévus par une loi organique].

La nouvelle loi électorale est aussi contraire à la Loi organique portant Règlement intérieur de l'Assemblée Nationale en son article 15 qui précise clairement les conditions de perte de mandat d'un député, le cas d'exclusion n'étant mentionné nulle part.

La nouvelle loi électorale votée a donc été taillée sur mesure pour le parti au pouvoir et quelques individus, comme Jean Minani, y retrouvent leur compte puisqu’il a été précisé que cette loi n'aura pas d'effets rétroactifs. Ainsi la nouvelle loi, qui prévoit l’exclusion de députés ou sénateurs qui changent de parti, ne concernera pas les parlementaires qui ont démissionné de leurs partis avant la promulgation de cette loi, donc Jean Minani & Cie ne sont pas concernés.

L'adoption de cette loi a déjà commencé à faire des dégâts. Ainsi six sénateurs du CNDD-FDD et deux du FRODEBU viennent de claquer la porte de leurs partis respectifs, précaution prise de démissionner avant la promulgation de la nouvelle loi.

La campagne électorale de 2010 s’annonce enflammée et très dure. Les forces en présence commencent à se regrouper en ordre de bataille et le rapport de forces s'annonce tendu pour garder ou conquérir le pouvoir.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher