topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


KENYA : UN MEMBRE DE LA COMMISSION ÉLECTORALE DÉMISSIONNE ACCUSANT SES COLLÈGUES DE PARTIALITÉ POLITIQUE : "La commission dans son état actuel ne peut certainement pas garantir une élection crédible le 26 octobre 2017. Je ne veux pas faire partie d'une telle parodie", a affirmé mercredi Roselyn Akombe dans un communiqué daté de New York. [BBC Afrique, 17 octobre 2017] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la ligue ITEKA "définitivement" radiée de la liste des ASBL Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 03/01/2017 – Source Xinhua

La Ligue burundaise des droits de l'homme "ITEKA" (honneur en français) a été "définitivement" radiée de la liste des "Associations Sans But Lucratif" (ASBL) œuvrant sur le territoire burundais depuis le 21 décembre dernier, selon une ordonnance ministérielle publiée mardi à Bujumbura.

Le ministre burundais de l'Intérieur et de la Formation Patriotique Pascal Barandagiye accuse cette dernière d'être "récidiviste dans son action de ternir l'image de marque du pays et à semer la haine et la division de la population burundaise".

Le ministre Barandagiye avait pris le 10 octobre dernier une décision portant "suspension provisoire" de cinq ASBL burundaises dont la ligue ITEKA, après avoir reproché à leurs activités de "ne pas être en conformité avec leurs objectifs consignés dans leurs statuts, mais d'être plutôt de nature à perturber l'ordre et la sûreté de l'Etat".

Les quatre autre ASBL dont les activités ont été suspendues à titre provisoire, sont la Coalition de la Société Civile pour le Monitoring Electorale (COSOME), la Coalition Burundaise pour la Cour Pénale Internationale (CB-CPI), l'Union Burundaise des Journalistes (UBJ) et SOS-Torture/Burundi.

Selon le ministre Barandagiye, malgré la mesure de suspension provisoire contre elle, la ligue ITEKA "n'a pas cessé ses agissements pour lesquels elle avait été suspendue".

Le 15 novembre 2016, la ligue ITEKA et la Fédération Internationale des Droits de l'homme (FDIH), ont publié un rapport conjoint intitulé "Répression aux dynamiques génocidaires au Burundi".

Le lendemain de la sortie de ce rapport, le gouvernement burundais par le canal du ministre en charge des Droits Humains, Martin Nivyabandi, avait dénoncé et fustigé son contenu en lui reprochant de revêtir un "vernis politique" non fondé sur des faits avérés et objectifs conformes à des réalités vérifiables sur terrain.

Le 19 octobre 2016, le ministre Barandagiye a signé une ordonnance ministérielle portant radiation définitive de cinq autres ASBL burundaises.

Il s'agit du Forum pour le Renforcement de la Société Civile (FORSC), du Forum pour la Conscience et le Développement (FOCODE), de l'Action Chrétienne pour l'Abolition de la Torture (ACAT), de l'Association Burundaise pour la Protection des Droits Humains et des Personnes Détenues (APRODH) et du Réseau des Citoyens Probes (RCB).

Ces cinq ASBL ci-dessus ont été, depuis le 26 avril 2015, à l'avant-garde d'un mouvement dénommé "halte au 3ème mandat" en opposition à une nouvelle candidature de l'actuel chef d'Etat burundais Pierre Nkurunziza, à l'élection présidentielle burundaise du 21 juillet 2015.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher