topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Appel poétique pour un sursaut patriotique burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Opinion

@rib News, 01/05/2010

 Par Régine Cirondeye

Peuple Murundi, Peuple résilient, Ô mon peuple !

Souvenez-vous, peuple Murundi, peuple du Burundi, ma patrie.

L’autre jour en 1892, sous Mwezi IV Gisabo et vous-même, en harmonie,

Tippu Tip et Rumariza[1] ont fui la canicule de votre intendance.

Lorsque le traité de Versailles[2]

A transpercé vos entrailles,

« Warapfunywe ntiwapfuye, warahabishijwe, ntiwahababuka ! ».[3]

Avant-hier, en concert unique, vous avez escamoté votre indépendance.

Hier, en un duel bien dispendieux, sans fanfare, sans cérémonie,

Vous avez étreint la bouillonnante démocratie.

Et aujourd’hui, en euphonie syndiquée[4] et en habile acrobatie,

Vous clamez toujours bien haut votre fiducie, suprématie et hégémonie.

« Ab Imo Pectore »[5], je m’incline devant tant de diplomatie.

Rappelez-vous, peuple Murundi, peuple du Burundi, ma patrie.

Peuple résiliant et résolu, phratrie[6] concurrente et conciliante.

Vous avez jadis succombé à tant d’acrimonies[7] humiliantes,

A la privauté de vos capitaines « anacoluthes »[8],

Et à la prévarication des milices et armées almées.

Mais vous vous êtes relevés comme un phénix aérolithe.

Plus, pour répondre à vos craintes de survie quotidienne

Mais aussi, pour ramollir vos plinthes[9] sans complainte

Et pour renouer haut et fort avec votre ego palmé[10] mais calmé,

Par instinct primaire.  Sans aucune contrainte rachidienne.

En rimes, je fais l’éloge de votre constante alacrité[11]

Inexplicable et inexpliquée comme votre résilience sacro-sainte.

« Ab Imo Pectore », j’exhorte votre vitalité.

Accrochez-vous peuple Murundi, peuple du Burundi, ma patrie

Vous savez détecter les galimatias[12] pouacres et logomachies[13] étincelles

Ceux-là même qui ont fait que le Burundi chancelle.

« Motu proprio »[14]. Des milliers de héros nationaux et familiaux,

C’est plus qu’assez. Et c’est primordial de rester tous verticaux.

Puisez dans votre stock inépuisable de résilience,

La force de naviguer à bon port durant ces cycles d’obédience

Ils sont, heureusement, bien éphémères,

Mais sont émérites de laisser à nous tous des saveurs bien amères.

Tenez bon peuple Murundi, peuple du Burundi, ma patrie

Aujourd’hui, comme vous, je suis bien angoissée

Par tant de sonneries d’alarmes dévissées

Durant ces phases prodromiques[15]

Et ces écrémages[16] de nos satrapes souvent dogmatiques.

Célébrez. Plus que vous et moi, les échansons[17] sont hérissés,

Ils sont incapables de prédire la direction de votre boussole électorale.

Demain, au moins un des dieux ne sera plus le dieu de notre sapience,[18]

D’autres ou les mêmes reviendront en dieux ou demi-dieux plus vissés.

Durant leurs euphories et/ou folies successorales,

Je croirai toujours en vous mon peuple, en votre force et en votre résilience.

« Ab Imo Pectore », cette prière est aussi la leur.

Que le Dieu œcuménique et omniscient qui passe la journée ailleurs,

Continue de rentrer au Burundi chaque soir[19] pour protéger nos valeurs

Contre les habitudes, désuétudes, turpitudes et fureurs

D’avant, durant et d’après les élections. Ces dernières sont notre ultime lueur.

Le peuple Murundi et moi y croyons avec vigueur.

Comme toujours, la résilience de mon peuple est espoir,

Savoir, miroir, abreuvoir, accoudoir et même perchoir.

« Ab Imo Pectore », l’écrire c’est notre devoir.

Régine Cirondeye, Mai 2010, Ottawa, Canada

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


[1] Mohammed Ibn Hamed et Mohammed Bin Kalfan, vendeurs d’esclaves défaits en 1892 par Mwezi IV Gisabo dans la plaine de la Rusizi. (Wienstein. 1976 :2. 248-249).

[2] Le traité de Versailles : Cet un accord de « paix », imposé à l'Allemagne le 28 juin 1919 à l'issue de la première guerre mondiale.  Ce traité a procédé au morcellement et à la redistribution des territoires et colonies de l'Empire allemand dont le Burundi.

[3] Prose extraite des lyriques de l’hymne national du Burundi « Burundi Bwacu ». Traduction approximative de Wikipedia : « Mutilé et meurtri, vous êtes néanmoins demeuré maître de vous-même ».

[4] Euphonie syndiquée : Partis politiques en sémantique.

[5] Ab Imo Pectore : De tout mon cœur.

[6] Phratrie : Ensemble de clans unis par une communauté d'intérêt ou par la croyance en une ascendance commune.

[7] Acrimonie : Mauvaise humeur exprimée par des propos acerbes ou hargneux.

[8] Anacoluthe : Un des jurons du Capitaine Haddock de la série des aventures de Tintin. Une figure de style qui signifie sans suite logique ou fruit du hasard.

[9] Plinthes : Littéralement, carrelage posée à la base des murs intérieurs de salles humides, ici en sémantique, pansement de blessures multiples et multiformes des Burundais.

[10] Palmé : Dans toutes les directions.

[11] Alacrité : allégresse. Essayez de vous expliquer la source de joie relative de ce peuple face à tant de misères !

[12] Galimatias : des langages incohérents et qui embrouillent.

[13] Logomachie : Argumentation vive et creuse.

[14] Motu Proprio : Originellement notes du Pape, signifie impulse ou décision personnelles.

[15] Prodromique : En médecine, la phase prodromique désigne la période d'une maladie pendant laquelle un ensemble de symptômes avant-coureurs, généralement bénins, annoncent la survenue de la phase principale de cette maladie. Par extension, qui annonce un événement.

[16] Écrémages de nos sapatres : Séparer la crème du lait, en sémantique, choix de leaders, compétitions électorales.

[17] Échanson: Un officier chargé de servir un roi, un prince ou à tout autre personnage de haut rang,  une personne en qui le souverain place une confiance totale.

[18] Sapience : Sagesse, intelligence.  

[19] Traduction libre d’une prose en Kirundi, la langue du Burundi : ”Imana yirirwa ahandi igataha I Burundi”.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher