topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Coronavirus : imbroglio sur le cas d’une Française testée au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

RFI19/03/2020

Le Burundi annonce plusieurs mesures pour éviter des cas de coronavirus, alors que tous ses voisins sont déjà été touchés. L’OMS a recommandé 14 jours de confinement pour tous les passagers en provenance de plus de 20 pays affectés par le covid-19, dont les États-Unis et des pays européens. Mais les zones d’ombre qui entoure la gestion d’un cas français à haut risque, révélé ce mercredi 18 mars par le ministre de la Santé, ont jeté le trouble sur cette prise en charge.

L’affaire concerne une Française enseignante à l’Ecole française de Bujumbura, comme l’a expliqué le ministre burundais de la Santé. Elle s’était rendue au Rwanda du 5 au 9 mars et a été en contact prolongé avec un ami qui s’est révélé positif au coronavirus après. Cette femme s’est empressée de prévenir la direction de son école et son ambassade ce lundi 16 mars, après avoir appris que son ami qui vit au Rwanda était un cas avéré de coronavirus.

« Contact à haut risque »

Le ministère burundais de la Santé a été saisi officiellement ce mardi 17 mars à 8h. Mais ses services, faute de moyens, ne sont pas en mesure d’effectuer de test sur celle qui est considérée comme « un contact à haut risque ».

Il a fallu que l’OMS lui rétrocède un de ses appareils d’analyse pour qu’une équipe médicale nationale fasse enfin le nécessaire en début de soirée, sans les experts de l’Organisation mondiale de la santé.

La suite est plutôt confuse. D'après des sources, les techniciens ont affirmé à plusieurs reprises que la machine ne fonctionnait pas, avant que le ministère de la Santé n’annonce à l’aube que l’analyse des prélèvements, réalisés cette fois avec la participation d’experts de l’OMS, s’est finalement révélée négative.

Des observateurs troublés

Malaise chez certains diplomates, qui demandent que des prélèvements soient envoyés à Naïrobi pour une contre-expertise. Mais les autorités ont refusé, trop heureuses d’annoncer qu’aucun cas de coronavirus n’avait été détecté au Burundi jusqu’ici.

Le trouble est d’autant plus grand chez certains observateurs, qui notent que les matchs de football et les meetings politiques continuent à être organisés à travers le pays, sans aucun souci, alors que tous les pays frontaliers sont déjà touchés.

Enfin, ils pointent le fait que l’hôtel qui accueille les voyageurs mis en quarantaine est plein à craquer. Certains ont donc l’autorisation de rentrer chez eux au bout de dix jours uniquement. Ce que confirme le ministère de la Santé.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher