topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ce Site web ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction d’ARIB.INFO. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Coronavirus : au Burundi, la difficile collaboration entre l’OMS et les autorités Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

RFI16/04/2020

Le Burundi est officiellement l’un des pays du monde qui présente le moins de cas avérés de coronavirus, ce que les autorités expliquent par « la grâce divine ». Une situation qui suscite de nombreuses questions alors que les relations entre le gouvernement et l’Organisation mondiale de la santé sont empreintes d’une grande méfiance de la part des autorités.

L’OMS recommande fortement la multiplication des centres de dépistage dans les pays qui font face au Covid-19. L'organisation avait d’ailleurs commencé à former les biologistes du centre hospitalo-universitaires de Kamenge à Bujumbura. Le ministre de la Santé y a mis fin brutalement il y a plus de deux semaines.

Conséquence, l’équipe de l’Institut de santé publique, le seul habilité à pratiquer les tests du Covid-19, ne sait plus où donner de la tête. Il lui arrive souvent de prendre plus de 24 heures pour réagir à l’appel d’un hôpital sur un cas présentant les symptômes du nouveau coronavirus.

Autre recommandation, la multiplication des tests, au moins pour les personnes qui ont été contact avec des cas avérés. C’est une mesure qui est loin d’être suivie au Burundi : seulement une cinquantaine réalisée en deux mois, selon des sources médicales.

Une équipe de l’OMS sommée de quitter le terrain

La méfiance est telle que Gitega avait demandé il y a peu le rappel de trois hauts fonctionnaires de l’OMS, dont le représentant au Burundi, Walter Kazadi. Selon nos sources, il a fallu une lettre de la cheffe de l’organisation pour l’Afrique et une autre de son directeur général adressées directement au président Pierre Nkurunziza, pour que le ministre de la Santé revienne sur cette exigence.

Le patron de l’OMS a aussi demandé « une plus grande collaboration » dans la gestion de la crise, car il y a urgence. Mais l’Organisation mondiale de la santé est désormais tenue à l’écart des prélèvements et des tests, et une équipe de l’OMS a même été sommée de quitter le terrain il y a quelques jours.

Le ministère burundais de la Santé n’a pas voulu réagir sur la question des représentants de l’OMS au Burundi. Il rappelle que « le rôle de son organisation est de répondre aux requêtes du gouvernement ». « Ce qu’il continue de faire jusqu’ici », dit-il.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher