topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ce Site web ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction d’ARIB.INFO. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi lance une campagne de dépistage de la Covid-19 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

Deutsche Welle, 06.07.2020

Le Burundi a lancé lundi (06.07.20) une campagne de dépistage de la Covid-19. L'opération bénéficie de l’appui technique et financier du programme des Nations unies pour le développement (Pnud). Elle se déroule sur trois sites de la municipalité de Bujumbura et plusieurs autres dans les provinces. En priorité, ce sont les personnes présentant des symptômes qui sont testées. Viennent ensuite les volontaires.

Suite à cet appel lancé par le chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye, les populations ont largement accueilli l'opération, alors que le pays compte un décès.

Freiner la contamination

"Que je guérisse, que je ne contamine pas et que je ne sois pas contaminé" : c’est sous ce message que la campagne de dépistage contre le nouveau coronavirus a officiellement démarré au Burundi.

Déjà, les populations s'empressent pour connaître leur statut. L'affluence observée dans l'après-midi du lundi (06.07.20) était sensiblement plus forte que dans la matinée.

Éliane Nkenguruste, médecin et membre de l'équipe qui dirige la campagne, est satisfaite de cette première journée de tests :

"Tout est en place pour que la campagne se déroule bien, je ne vois aucun manquement, tout est en place : les ressources humaines, il y a des hygiénistes, des médecins, des infirmiers. On s’est réparti les tâches parce que tout le monde ne fait pas la même chose. Donc je constate que tout se déroule normalement comme prévu".

Un ouf de soulagement

Médiatrice Nahimana est une jeune mariée. Son mari et elle sortent du site de dépistage. Le couple se sentait mal depuis quelques jours. 

"Mon mari manifeste les symptômes du coronavirus depuis quatre ou cinq jours. J’ai aussi mal à la gorge, j’ai envie de tousser sans y parvenir. C’est pourquoi, nous sommes venus tous les deux nous faire dépister. Le dépistage massif est salutaire pour les symptomatiques et asymptomatiques pour se rendre compte de leur état de santé et savoir comment se protéger et protéger les autres", affirme la jeune mariée.

En réponse à l’appel lancé par le chef de l’Etat, c’est un ouf de soulagement pour Célestin Ndungutse, 24 ans, venu se faire dépister sur le site du nord de Bujumbura :

"Je viens de répondre à l’appel du président. Je viens de me faire tester et je viendrai prendre les résultats demain. Maintenant je me sens très bien car je saurai désormais mon état de santé et comment me comporter. Je continue de me laver les mains avec de l’eau propre et du savon".

La campagne doit préalablement durer trois mois avant une première évaluation. L'objectif est d'atteindre zéro contamination au coronavirus. Un peu plus de six mois après que la pandémie s'est déclarée au Burundi, le pays compte officiellement à ce jour 191 cas positifs de Covid-19 et un mort selon les données du ministère de la santé publique.

 

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher