topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : BURUNDI - PEINE RÉDUITE DE 32 ANS À UN AN DE PRISON POUR GERMAIN RUKUKI. Une Cour d’appel du Burundi a ramené lundi de 32 ans à une année de prison la peine de Germain Rukuki, un militant des droits de l’homme condamné pour avoir participé à des manifestations contre le président Nkurunziza en 2015. [@rib News, 22/06/2021 – Source AFP] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ce Site web ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction d’ARIB.INFO. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Les frais de test du coronavirus à la hausse pour les étrangers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

PANA, 28 0ctobre 2020

Les frais de test du coronavirus pour les étrangers passent de 50 à 100 dollars américains au Burundi

Bujumbura, Burundi - Les frais de test du coronavirus vont passer de 50 à 100 dollars américains pour tout étranger entrant sur le territoire burundais, cette mesure visant à lutter contre la propagation de cette pandémie par le biais des cas importés, a-t-on appris mercredi, suite à une ordonnance conjointe des ministère des Finances, de la Santé publique et de l’Intérieur.

Le Burundi a enregistré 557 cas de coronavirus dont une centaine cas importés pour 511 guérisons et un décès, sur un échantillon de 49.642 tests effectués depuis le premier cas officiellement confirmé, en fin mars dernier.

La nouvelle ordonnance ministérielle précise que les nationaux rentrant de voyages à l’étranger devront payer l’équivalent de 30 dollars américains en francs burundais pour se faire tester du virus.

Par contre, les étudiants et les réfugiés qui rentrent au pays seront exemptés du paiement des frais de dépistage de la COVID-19.

De même, le test de dépistage du coronavirus reste gratuit pour toute personne se trouvant sur le territoire burundais.

Le test à 50 dollars américains avait semé le trouble dans l'opinion, à la fois pour son prix jugé "exorbitant" et sa durée de validité limitée à seulement 72 heures.

Par ailleurs, la précédente ordonnance annonçait indistinctement qu'il fallait s’acquitter de 50 dollars américains pour se faire dépister du coronavirus à l’entrée sur le territoire burundais.

Ces frais sont officiellement destinés à alimenter un Fonds commun unique de riposte contre la pandémie de coronavirus au Burundi.

On assiste à une grogne dans l'opinion par rapport à ces frais, d'autant plus que le pays a d'autres sources de financements extérieurs pour faire face aux effets socioéconomiques du coronavirus.

Les principaux partenaires techniques et financiers dans la lutte contre la pandémie au Burundi sont, entre autres, la Banque mondiale (BM), le Fonds monétaire international (FMI), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) ou encore le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Ainsi, la BM a approuvé un don de 05 millions de dollars pour aider le Burundi à faire face à la menace de pandémie de COVID-19 et à renforcer la préparation des systèmes nationaux de santé publique.

Le FMI, quant à lui, a décidé d’alléger la dette du Burundi de 24,97 millions de dollars américains, principalement pour aider le pays à atténuer le choc de la COVID-19 sur la balance des paiements.

Le PNUD, de son côté, a récemment fourni au ministère burundais de la Santé publique des équipements sanitaires et informatiques en masques de protection, en respirateurs en moyens roulants, en ordinateurs et divers autres matériels d’une valeur globale de 530.000 dollars américains.

L’OMS fournit plus régulièrement au Burundi du matériel et équipements médicaux pour la lutte contre la COVID-19  et la continuité des services sanitaires essentiels.

Le même partenaire du Burundi a financé la construction des unités de triage et d’isolement des malades atteints par le virus dans les principaux hôpitaux du pays pour un montant global de 830.000 dollars américains.

Le FNUAP, de son côté, participe activement dans la mobilisation communautaire contre la COVID-19 et les violences sexuelles basées sur le genre (VSBG) au Burundi.

L’UNICEF, quant à lui, a contribué à la fourniture des dispositifs de lavage des mains dans les établissements de santé, les écoles, les espaces publics et à une campagne de sensibilisation et d’information du public sur la COVID-19.

En trois mois (juin-août) d’une campagne "Blue Soap", 30 millions de « savon bleu » de 110 grammes chacun ont été vendus à un prix subventionné, touchant plus de 7,5 millions de bénéficiaires avec un investissement de 2,46 millions de dollars, selon les données officielles.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher