topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : les quatre journalistes d'Iwacu ont été libérés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

RFI, 25/12/2020 

 Après 430 jours de prison, les quatre journalistes du média burundais Iwacu ont été libérés, jeudi 24 décembre. Accusés d'atteinte à la sureté de l'État, ils avaient été arrêtés le 22 octobre 2019 et condamnés à deux ans et demi de détention à l'issue d'une procédure judiciaire très critiquée. Évariste Ndayishimiye leur a finalement accordé une grâce présidentielle.

Ils ont pouvoir passer Noël en famille. Christine Kamikazi, Agnès Ndirubusa, Egide Harerimana et Térence Mpozenzi, les quatre journalistes d'Iwacu, sont libres. Ils ont recouvré la liberté jeudi. Une libération qu'ils doivent à Évariste Ndayishimiye, le président du Burundi, élu en mai et en fonction depuis juin.

Willy Niamitwé, chef du bureau de l'information et de la communication à la présidence burundaise, a déclaré à nos confrères de la rédaction en kiswahili de RFI : 

« Je voudrais d'abord rappeler que les quatre journalistes qui sont libérés par grâce présidentielle ont préalablement adressé au président de la République du Burundi une demande de grâce présidentielle, à laquelle il a répondu favorablement. En outre, les quatre journalistes ont payé les amendes à leur charge. Ils se sont bien comportés, ils se sont comportés d'une façon exemplaire durant leur détention. Tous ces éléments ont milité en faveur de leur pardon. »

Les quatre journalistes avaient été arrêtés le 22 octobre 2019 alors qu'ils étaient en reportage. Ils avaient ensuite été condamnés à deux ans et demi de détention, à l'issue d'une procédure judiciaire très critiquée. Saluant « la mesure prise par le chef de l'État », Antoine Kaburahe, le fondateur et directeur des publications du groupe de presse Iwacu, confie :

« C'est vraiment une bonne nouvelle. Ils vont retrouver leurs familles, leurs parents, leurs amis. Nous sommes tellement contents de cette nouvelle tombée ce soir, à la veille de Noël. J'espère vraiment que cette libération soit le début d'une nouvelle page pour les médias au Burundi. Beaucoup de journalistes sont en exil, beaucoup de médias ne fonctionnent pas, dont la BBC. Si ceci pouvait être le début d'une nouvelle histoire, d'une nouvelle collaboration entre les médias et les autorités, parce que le Burundi a vraiment besoin de médias libres. Le Burundi est sur la voie de la reconstruction. Toute démocratie a besoin d'une presse de qualité. Pour notre part, nous continuerons bien sûr de travailler dans cet optique. »

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher