topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La communauté des Baganwa commémore l’assassinat du dernier Roi du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

@rib News, 30/04/2021 

Quarante-neuvième anniversaire de l’assassinat du Mwami Ntare V
COMMUNIQUE DE PRESSE

En ce jour du quarante-neuvième anniversaire de la mort du dernier roi du Burundi, Charles Ndizeye, intronisé sous le nom dynastique de Mwami Ntare V, le peuple burundais, en général, et les membres de la communauté des Baganwa, en particulier, se souviennent avec grande tristesse de son assassinat le 29 avril 1972.

Ils souhaitent également évoquer sa mémoire avec respect et rappeler que Ntare V fut exécuté de façon cynique et indigne à l’entrée du camp militaire de Gitega 

Petit rappel historique. Fils du Mwami Mwambutsa IV Bangiricenge, roi du Burundi entre 1915 et 1966, et de la reine Baramparaye, Charles Ndizeye était né en 1947.

Alors que le roi Mwambutsa gouvernait le Burundi à partir de la Suisse où il s’était replié en novembre 1965 après avoir échappé de justesse à un coup d’Etat et à une attaque contre sa personne, perpétrés dans la nuit du 18-19 octobre 1965, le Prince Charles Ndizeye faisait ses études aussi en Suisse à Lausanne. 

Contre l’avis du Mwami Mwambutsa, Charles Ndizeye sera persuadé par l’entourage de son père de prendre le relai du roi affaibli. Le jeune Prince effectue alors une première visite de prospection au Burundi. Il est proclamé régent le 24 mars 1966. Le 8 juillet 1966, il dépose formellement son père et le 1er septembre 1966, il est intronisé roi sous le nom dynastique de Ntare V. 

Le 28 novembre 1966, il est déposé à son tour au cours d’une visite officielle qu’il effectuait à Kinshasa. Il avait été invité pour participer aux célébrations du premier anniversaire du coup d’Etat militaire du Général Joseph Désiré Mobutu.  1

Michel Micombero qui était le Premier Ministre du Mwami Ntare V prend le pouvoir, la République du Burundi est proclamée et il en devient le premier Président. 

Dans le contexte de circonstances tragiques mal élucidées jusqu’à présent, le Mwami Ntare V a été ramené d’Ouganda où il effectuait une visite d’affaires. Il sera aussitôt jeté en prison à Gitega et sera assassiné au cours de la nuit du 29 avril 1972 comme rappelé plus haut. Il fut, de ce fait, une des toutes premières victimes des massacres perpétrés au cours de la guerre civile de 1972. 

Les membres de la communauté des Baganwa résidant en Belgique, profitent de ce triste anniversaire pour demander au gouvernement du Burundi de bien vouloir relancer la recherche des restes du roi Ntare V afin qu’un hommage national lui soit rendu et qu’il soit enseveli dignement en tant qu’ancien chef d’Etat du Burundi. 

Fait à Bruxelles le 29 avril 2021

Pour les membres de la communauté des Baganwa de Belgique

Ciza Rémy Muhirwa

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher