topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la fièvre de la Vallée du Rift détectée pour la première fois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

@rib News23/05/2022 - Source Agence Anadolu

- Au moins 100 bovins ont péri des suites de la maladie.

Le ministère burundais de l’Environnement, de l'agriculture et de l'élevage a alerté lundi de la détection pour la première fois dans le pays de la fièvre de la Vallée du Rift, avec une perte estimée à au moins 100 têtes bovines.

Le ministère burundais s'exprimait dans un communiqué de presse transmis lundi aux médias et dont une copie est parvenue à l'Agence Anadolu.

« Depuis la fin du mois d’avril 2022, des cas d’une maladie animale touchant principalement les bovins avec un tableau clinique inhabituel, ont été signalés dans les provinces de Kirundo et Ngozi, au nord du pays », a souligné, Serges Nkurunziza, directeur général de l’élevage.

Les symptômes sont notamment l’avortement, le saignement nasal, l'hyperthermie, la diarrhée souvent mêlée de sang, la faiblesse généralisée et, l'inappétence qui aboutissent à la mort.

D’après lui, depuis l’apparition de cette maladie, 100 cas de mortalité de bovins ont été enregistrés.

Actuellement, cette maladie s’est déjà étendue à d’autres provinces du pays, telles que Kayanza ( nord), Karusi ( centre), Cibitoke ( ouest), Bujumbura ( ouest) et Makamba au sud du pays.

« Les premiers cas rapportés sont généralement localisés dans les zones et sites transfrontaliers », a-t-il précisé, signalant que c’est la première fois que cette maladie fait son apparition au Burundi.

Pour y faire face, Serges Nkurunziza appelle le ministère de la Santé publique à entreprendre des démarches de collaboration pour mener une surveillance conjointe de cette maladie.

En attendant, les techniciens de terrains sont recommandés de prendre toutes les précautions nécessaires de protections individuelles notamment dans les mesures de biosécurité.

« Les éleveurs doivent informer les services techniques de tous les cas cliniques pour leur prise en charge. Ils sont priés de procéder régulièrement à l’aspersion de leurs animaux », a-t-il recommandé, soulignant, en outre, que dans les zones touchées, la restriction du tout mouvement pour les ruminants et l’interdiction de leur abattage doivent être respectés jusqu’à nouvel ordre.

Au Burundi, cette maladie intervient moins d’une année après le début de la mise en application de l’élevage en stabulation au niveau national.

Selon les experts en la matière, la fièvre de la Vallée du Rift peut provoquer d'autres maladies chez l'homme. Le bétail contaminé doit donc être incinéré.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher