topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La fusion CEEAC-CEMAC en marche Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

APA, 07-10-2010 

Yaoundé (Cameroun) - Les ministres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) viennent de se séparer à Yaoundé, la capitale camerounaise, où ils ont poursuivi la réflexion sur l’idée de fusion des deux communautés économiques de la sous-région, a appris APA mercredi de source officielle.

L’idée rentre dans le cadre de la rationalisation des Communautés économiques régionales (CER), prescrite par l’Union africaine (UA).

En Afrique centrale, il existe ainsi des Etats qui se retrouvent à la fois au sein de la CEEAC ou de la CEMAC, et qui sont également membres d’autres regroupements plus étendus.

Cet état de choses se traduit régulièrement soit par l’appartenance de certains Etats à plusieurs Communautés, soit par des actions non maîtrisées ou contreproductives.

La CEEAC, par exemple, regroupe l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la RD Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, Sao Tomé et Principe et le Tchad.

La CEMAC, pour sa part, qui regroupe l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC) et l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC), compte parmi ses membres le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad.

Il est ainsi question, à moyen terme, d’activer le fonctionnement du Comité de pilotage mis sur pied à cet effet et qui comprend, en dehors des deux regroupements, l’UA, la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CNUA) et la Banque africaine de développement (BAD).

« L’Afrique centrale a aujourd’hui besoin d’un espace économique harmonisé, fort, équilibré plus compétitif et mieux intégré », a expliqué à APA le ministre camerounais en charge de l’Economie, de la Planification et de l’aménagement du territoire, Louis Paul Motaze.

Le budget de démarrage du nouveau processus, qui s’étendra sur toute l’année 2011, est de 300 millions FCFA, soit 30 millions FCFA par Etat membre CEEAC.

Le calendrier de sa mise en œuvre sera, lui, financé plus tard par tous les pays membres des deux regroupements de la sous-région.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher