topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : LA BURUNDAISE FRANCINE NIYONSABA A BATTU LE RECORD DU MONDE DU 2000 M EN 5 MIN 21 SEC 56, MARDI LORS DU MEETING DE ZAGREB. [@rib News, 14/09/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : la Société civile réclame toujours Justice pour Ernest Manirumva Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

@rib News, 11/10/2010

Déclaration des organisations de la Société civile une année et demie après l’assassinat de Ernest MANIRUMVA

A quand la réouverture du procès des assassins d’Ernest MANIRUMVA ?

Une année et demie après l’ignoble assassinat du Vice-Président de l’OLUCOME (Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques), le procès des assassins d’Ernest MANIRUMVA peine à démarrer et aucun mécanisme de protection des témoins n’est jusqu’ici mis en place.

A cette occasion, les organisations de la société civile burundaise signataires de la présente déclaration :

1. Réitèrent leur mobilisation jusqu'à l’éclatement de la vérité et de la justice sur l’assassinat du martyr de la lutte contre la corruption Ernest MANIRUMVA et voudraient exprimer leur inquiétude face aux lenteurs qui s’observent dans la procédure depuis la mise en place successive de trois commissions d’enquête jusqu’au stade juridictionnel actuel.

2. Rappellent qu’elles s’étaient réjouies de l’ouverture du procès sur l’assassinat d’Ernest MANIRUMVA le 14 juillet 2010, dans l’espoir que la procédure allait rapidement continuer jusqu’au bout.

3. Expriment leur préoccupation après l’annulation par jugement de la première séance et le report de la réouverture du procès à une date qui n’est toujours pas précisée. Les organisations estiment que ce procès devrait bénéficier d’une attention particulière et soutenue dans le contexte de « la tolérance zéro à la corruption » que prône le nouveau gouvernement du Burundi.

4. S’interrogent sur le bien-fondé des arguments avancés dans l’annulation de la séance du 14 juillet. Le fait que certains prévenus n’avaient pas été assignés ne pouvait pas justifier le non examen de la demande de ceux qui l’ont été et ne pourra pas justifier indéfiniment l’absence du débat sur le fond, a fortiori quand la juridiction invoque l’absence de moyens financiers pour publier les assignations à domicile inconnu pour un certains nombre de prévenus non détenus. Combien de temps devra-t-on attendre avant l’assignation de tous les prévenus devant la Cour pour une véritable audience?

5. Constatent qu’il n’ y a toujours pas de mécanisme de protection de témoins en dépit des craintes longtemps exprimées, liées notamment à certains cas d’assassinats ou de disparition des témoins potentiels du meurtre de MANIRUMVA : cas de l’assassinat du Capitaine Pacifique NDIKURIYO le 30 avril 2009 à MUTAKURA, cas de la disparition du policier Ezéchiel COYISHAKIYE en mars 2010, cas de tentative d’assassinat des agents de sécurité de certains hauts gradés de la police, etc.

6. Réitèrent leur demande au gouvernement et à la justice de mettre en place un système de protection des témoins dans l’affaire Ernest MANIRUMVA et d’encouragement de toute personne pouvant aider la justice à faire la lumière sur le meurtre du militant anti-corruption.

7. Demandent enfin aux juges saisis du dossier :

- De donner une priorité à l’affaire Ernest MANIRUMVA et de communiquer dès que possible la date de la réouverture du procès,

- De rassurer la partie civile (famille d’Ernest MANIRUMVA, OLUCOME) en faisant preuve d’une indépendance sans faille afin d’explorer toutes les pistes évoquées dans ce crime,

- De tout faire pour mettre la lumière sur les autres crimes qui seraient en lien avec l’assassinat d’Ernest MANIRUMVA,

- D’analyser dans les plus brefs délais et au cas par cas les dossiers des personnes détenues afin de libérer conditionnellement celles qui visiblement n’auraient joué aucun rôle dans l’assassinat d’Ernest MANIRUMVA.

Fait à Bujumbura, le 9 octobre 2010

Au nom de la coordination de la campagne

Justice pour Ernest MANIRUMVA

Sé Pacifique NININAHAZWE

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher