topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : LA BURUNDAISE FRANCINE NIYONSABA A BATTU LE RECORD DU MONDE DU 2000 M EN 5 MIN 21 SEC 56, MARDI LORS DU MEETING DE ZAGREB. [@rib News, 14/09/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : l'ONU "s'inquiète énormément" de la situation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

@rib News, 15/10/2010 – Source AFP

Charles PetrieL'ONU "s'inquiète énormément" de la situation au Burundi, a déclaré vendredi le représentant exécutif du secrétaire général des Nations Unies dans le pays, Charles Pétrie, en estimant que "le retour à la violence n'est pas à sous-estimer" après 13 ans de guerre civile.

"La situation (au Burundi) nous inquiète énormément (...) et je crois que ça nous confirme à quel point la stabilité est encore fragile dans la région des Grands lacs et à quel point le démon de la violence n'a pas quitté la région", a déclaré M. Petrie à la presse à Bujumbura.

"Le risque est toujours là et ça serait naïf de dire le contraire, même si il y a une réelle volonté de ne pas retourner à la violence", a-t-il poursuivi.

M. Petrie, un Franco-britannique, a fait cette déclaration lors d'une rencontre avec la presse en vue de clarifier "les raisons de (son) départ du Burundi", après l'annonce de sa démission début octobre.

"Le retour à la violence n'est pas à sous-estimer (...) mais si des acteurs politiques décident d'avoir recours à la violence, il n'y aura plus alors de possibilité de recourir au dialogue", a-t-il prévenu.

De nouvelles violences au Burundi ont fait plus d'une trentaine de tués ces dernières semaines et semblent confirmer les rumeurs sur la présence de nouvelles poches de rébellion dans le pays.

Plusieurs opposants sont rentrés dans la clandestinité, ou ont fui le pays à la suite des dernières élections générales remportées par le régime du président Pierre Nkurunziza, alors que l'opposition dénonce l'arrestation de plusieurs centaines de ses membres, ainsi que des exécutions sommaires.

"Mon plus grand regret (au moment de quitter le Burundi) c'est celui de voir que l'opposition s'est retirée du processus électoral", a regretté Charles Petrie.

"C'était un pari, mais un pari qui a échoué et par conséquent ils (les opposants) ont failli à la population dont une partie ne se reconnaît pas dans le gouvernement actuel", a-t-il jugé.

Le Burundi sort de 13 ans d'une guerre civile qui a fait plus de 300.000 morts.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher