topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mardi 19 octobre 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/10/2010

● Politique

- Le président du parti FNL Agathon Rwasa  vient de donner signe de vie, en signant un mémorandum sur ce qui se passe au Burundi. Selon le mémorandum, « le pouvoir CNDD-FDD est toujours déterminé à exterminer ses opposants à commencer par le FNL ». Le parti FNL d’Agathon Rwasa déplore une fois de plus les massacres dans une sucrerie de Rukoko et l’attaque d’un secteur pastoral des environs par des hommes armés, « qualifiés officiellement de bandits », il y a près d’un mois. Il déplore ensuite la découverte de « 18 corps de personnes assassinées » à Rusizi, au nord de Bujumbura, continue le mémorandum. Il rejette aussi le tort à la communauté internationale sur son silence prolongé sur ce qui se fait au Burundi. « En outre l’attitude de la communauté internationale encourage le pouvoir CNDD-FDD à s’entêter davantage et replonge le pays dans un chaos infernal vu les violences observables à travers tout le pays et dont il se félicité », peut-on lire dans le mémorandum du parti FNL d’Agathon Rwasa. (Rpa/Isanganiro)

● Sécurité

- Une fille de l’école primaire Ruhande a été violée ce dimanche par son enseignant de la classe de 6eme année primaire, apprend-on de sources sur place. Selon la victime de ce viol, son maître du nom d’Amédée Gahungu la menaçait chaque fois en classe et lui demandait d’obéir à tous ses ordres. « Il me battait chaque fois en classe et m’obligeait de respecter à tous ce qu’il me disait », a révélé la victime à la sortie de l’hôpital Kayanza où elle avait été évacuée après le forfait. La victime demande au gouvernement de poursuivre ce malfaiteur qui a pris le large après avoir été surpris par la population de la colline Ruhande, de la zone Nyabihago à Kayanza, nord du Burundi. (Rpa)

- Des cas de disparition d’enfants de moins de 6 ans sont fréquents dans les collines de Rugombo de la province Cibitoke au Nord-Ouest du Burundi. Un parent révélé avoir perdu son garçon de 6 ans depuis deux semaine et dit que son enfant aurait été emmené au Congo par des inconnus. Un autre ménage affirme avoir entendu des gens qui se plaignent après la disparition de jeunes garçons en direction de la RD Congo. Des preuves existent que ces enfants traversent la rivière Rusizi en direction du Congo. (Rpa)

- L’administrateur communal de Rugombo dit que le phénomène est nouveau et qu’il faut des enquêtes pour connaître les raisons de ces disparitions d’enfants. Mme Kaberi Béatrice trouve d’ailleurs qu’aucune personne n’est venue se plaindre sur ces disparitions. Elle demande aux parents qui auraient perdu des enfants de se confier à l’administrions communales afin que celle-ci diligente des enquêtes sur ce phénomène inhabituel de sa commune. Des sources sur place soulignent que ces enfants sont souvent attirés par des bombons leurs offerts par leurs kidnappeurs. Ces enfants seraient vendus au Congo, surtout à l’Est et personne ne connaît pas encore les motifs de cette vente. (Rpa)

- 9 policiers, dont trois officiers et quatre sous officiers, de la police de l’air, des frontières et des étrangers (PAF) ont été arrêtés ce lundi puis conduits à la prison centrale de Mpimba. Ces policiers travaillant à Kirundo au Nord du Pays ont été arrêtés en masse et acheminés à Bujumbura, avec l’aide des services de renseignement (la police présidentielle). La police nationale de son coté n’a pas encore réagit sur cette arrestation massive des agents des corps de sécurité. (Rpa)

- Quatre orpailleurs ont trouvé la mort ce lundi dans la commune de Mabayi à Cibitoke au Nord-Ouest du Burundi. Des sources des familles soulignent que ces disparus travaillaient dans une mine quand une pluie torrentielle a causé l’écoulement d’une montagne sous laquelle ces quatre personnes cherchaient de l’or. L’administration envisage de faire des séminaires pour diminuer voire même arrêter la perte de vies humaines dans de tels travaux. (Bonesha/Rpa)

- Un garçon albinos a été kidnappé ce 15 octobre à Makamba au Sud du pays, dans la commune de Kayogoro. Cet enfant a été enlevé par dix hommes armés de fusils et gourdins tard la nuit. Ses parents soulignent avoir vu des gens armés et qui ont vite ligoté trois des personnes trouvées dans la maison et ont pris le large avec cet enfant albinos. Les parents de l’enfant soulignent l’avoir entendu criant dehors loin de la maison quand il était avec ces malfaiteurs. (Isanganiro)

- Le président de RCN-Justice et Démocratie, Dr. Barancira déplore la non-assistance d’une personne en danger affichée par les voisins de la victime à Kayogoro. « Aucune personne ne peut en aucun cas attaquer un ménage et prendre un enfant s’il n y a pas un proche qui a aidé », a-t-il déploré. Il demande à l’administration de faire un effort pour traquer les coupables et les punir exemplairement tout en demandant aussi aux gens qui vivent ensemble de ne pas céder aux divisions. (Isanganiro)

- Deux maisons ont pris feux ce matin dans la commune urbaine de Nyakabiga à Bujumbura. On ne déplore pas de pertes humaines mais tous les biens de leurs occupants ont brûlé, comme le soulignent des sources administratives. Les occupants de ces maisons accusent la compagnie Regideso de livrer une grande intensité d’électricité dans ces maisons raison pour laquelle elles brûlent chaque jour dans la commune urbaine de Nyakabiga. Les responsables de cette compagnie rejettent à leur tour le tort à la population qui probablement utilise des fils conducteurs de mauvaise qualité. (Isanganiro)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher