topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Tanzanie : le candidat du parti au pouvoir élu à Zanzibar Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 01/11/2010 – Source AFP

Ali Mohamed Shein, le candidat du parti au pouvoir dans l'ile semi-autonome tanzanienne de Zanzibar, a remporté de peu l'élection présidentielle locale, a annoncé lundi soir la commission électorale.

Le représentant du Chama Ma Mapinduzi (CCM parti révolutionnaire) a remporté 50,1 % des suffrages alors que son concurrent du Front civique Unifié (CUF) a recueilli 49,1% des voix, a précisé la commission. Shein devient également vice-président de Tanzanie.

"Je déclare Ali Mohamed Shein élu président de Zanzibar pour les 5 prochaines années" a dit le président de la commission électorale, M. Khatib Mwinyichande.

En raison de la nouvelle Constitution adoptée sur l'île, le pouvoir sera partagé entre les deux mouvements. Sharif sera nommé premier vice-président alors qu'un représentant du parti au pouvoir occupera le poste de second vice- président.

Sharif a reconnu sa défaite et adressé ses félicitations au vainqueur. "Je pense que Mohamed Shein a les capacités de diriger ce pays. Je suis sûr qu'il aura un large pouvoir et unira notre pays", a-t-il affirmé. Shein a "assuré Seif Sharif Hamad et tous les zanzibarites que je les servirai avec un grand respect. Nous avons tous gagné ces élections, tous les Zanzibarites", a-t-il dit.

Zanzibar, archipel de l'Océan indien composé de trois îles : Zanzibar, Pemba et Mafia, est uni à la Tanzanie depuis 1964 mais a conservé une semi-autonomie avec un président et un gouvernement. Sur les trois îles qui forment cet archipel, Mafia est rattachée à la partie continentale du pays.

Sur la parti continentale du pays le résultat de l'élection présidentielle de dimanche était toujours attendu lundi soir, sans qu'il soit possible de discerner lequel des six candidats l'emportera.

Le président-candidat Jakaya Kikwete a cependant prédit une large victoire pour son parti, le Chama Ma Mapinduzi (CCM).

Selon le responsables des observateurs venus du Commonwealth, Paul East, le décompte des voix a été fait "conformément aux règles".

Les journaux tanzaniens ont également vanté ces élections. "Malgré de petits problèmes, encore une fois les Tanzaniens ont montré au monde leurs capacités à la paix et la tranquillité", écrit le Daily News, l'organe du gouvernement.

A Zanzibar, plus tôt dans la journée, les partisans de M. Shein ont provoqué une certaine tension. 500 jeunes ont entouré les locaux de la commission électorale demandant "pourquoi ce retard ?" et lui reprochant de "fausser les résultats". La police anti-émeute s'est mise en place mais n'a pas utilisé son canon à eau et la plupart des commerces dans cette île très touristique sont restés ouverts.

La campagne électorale dans l'ensemble du pays a été la plus passionnée depuis le retour du pays au multipartisme en 1992. Les sondages prévoient une victoire de Kikwete avec une large avance, mais elle devrait être inférieure aux 80% obtenus il y a 5 ans.

Le président sortant tient la corde, résultats d'ici vendredi

Le président sortant Jakaya Kikwete était en tête aux élections tenues dimanche en Tanzanie, selon de premiers résultats partiels communiqués mardi, tandis que l'issue définitive du scrutin était attendue d'ici vendredi.

"Nous pensons que les résultats seront prêts d'ici vendredi", a déclaré le directeur des élections de la commission électorale, Rajab Kiravu, interrogé par l'AFP au siège de l'institution, dans la capitale économique Dar es-Salaam.

Mardi après-midi, le sort de 57 circonscriptions (sur 239) était connu: le président Kikwete, donné favori du scrutin, arrivait en tête dans 40 circonscriptions, selon ces résultats laissant toutefois entrevoir une percée de l'opposition au Parlement.

Son adversaire du Front civique uni (CUF) Ibrahim Haruna Lipumba, candidat malheureux lors des trois dernières élections présidentielles, arrivait en seconde position, suivi loin derrière par le candidat du parti CHADEMA, Willibrod Slaa.

La mission d'observation de l'Union européenne a de son côté estimé mardi, dans un rapport intérimaire, que "les élections (avaient) été libres, équitables et pacifiques, exception faite de certaines insuffisances".

Les observateurs du Commonwealth ont également exprimé leur satisfaction globale, en relevant cependant que "le parti au pouvoir avait bénéficié d'un avantage en terme de couverture médiatique".

Elu avec 80% des voix en 2005, M. Kikwete, 60 ans, se voit cette année reprocher, par une partie de la population, de ne pas avoir tenu sa promesse de relever le niveau de vie de ses concitoyens, dont plus de 30% vivent selon l'Union européenne en dessous du seuil de pauvreté, en dépit d'une croissance de 5 à 7% depuis 2000.

Lundi, la tension était montée d'un cran dans plusieurs régions du pays où des manifestants protestaient contre la lenteur, selon eux, des opérations. Aucun incident sérieux n'a toutefois été rapporté.

Le scrutin, le quatrième organisé en Tanzanie depuis le retour au multipartisme en 1992, s'est déroulé dans le calme, dans ce pays d'Afrique de l'est de plus de 43 millions d'habitants répartis sur un territoire grand comme la France et l'Allemagne réunies.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher