topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Une ONG régionale dénonce le manque de pluralisme au Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 18/11/2010 – Source AFP

Une organisation régionale de défense des droits de l’homme en Afrique centrale a dénoncé jeudi le manque de pluralisme au sein de la classe politique et de la société civile du Rwanda, jugeant « préoccupante » la situation des droits de l'homme dans ce pays.

La Ligue des droits de la personne dans la région des Grands lacs (LDGL), dont le siège se trouve à Kigali, la capitale rwandaise, regroupe plus d'une vingtaine d'associations du Rwanda, de la République démocratique du Congo (RDC) et du Burundi.

La Constitution rwandaise de 2003 « consacre le multipartisme en imposant aux formations politiques d'adhérer au forum des partis politiques où toutes les questions seraient débattues sans tabou », explique la LDGL dans un communiqué publié jeudi sur son site internet.

« Mais ce forum est critiqué par l’opposition qui estime que le Front patriotique rwandais (FPR, parti au pouvoir) s’y impose, les autres partis ne jouant que le rôle de figurants », écrit l'organisation.

« Révisée à plusieurs reprises », la Constitution « garantit les libertés publiques mais elles ne sont pas effectives », accuse la LDGL.

Pour l'organisation, « la loi sur la presse n’offre pas non plus de garantie à l’émergence d’une presse libre et indépendante ».

Le collectif dénonce par ailleurs une loi de 2008 "qui permet aux services de sécurité de mettre des citoyens sous écoute, ce qui entame le libre exercice des libertés d’opinion et d’information".

« La justice (...) est au service de l’exécutif pour réprimer les voix discordantes et même celles des défenseurs des droits de l’homme », déclare encore la LDGL.

« La majorité des ONG de la société civile rwandaise font partie de "la plateforme de la société civile" dont les animateurs sont (accusés) par leurs pairs d’être pro-gouvernementaux. Celles qui n’en font pas partie sont assimilées aux opposants au régime », déclare le collectif.

« En l’absence d’une opposition classique, d’une justice et d’une société civile indépendantes au service des sans-voix, les défenseurs des droits de l’homme, du moins ceux qui sont indépendants, sont qualifiés de "ibipinga" ou opposants en Kinyarwanda », déplore la LDGL.

Rappelant les arrestations d'opposants et de journalistes, de menaces d'arrestations contre des militants des droits de l'homme, la LDGL conclut que « la situation des droits de droits de l’homme au Rwanda est préoccupante et mérite une attention particulière ».

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher