topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : le pouvoir accusé de l’assassinat d’un responsable religieux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 10/12/2010

Un Imam de la mosquée de Buyenzi à la 7eme avenue a été tué ce jeudi matin alors qu’il se rendait à son mosquée pour diriger la prière matinale, a-t-on constaté sur place.

Cheick Hamza Congera a été tué vers 5 heures du matin près de la 11eme avenue de la commune urbaine de Buyenzi quand trois hommes armés de pistolets l’ont arrêté et ont commencé à lui insulter avant de tirer trois balles sur lui, a raconté sous couvert d’anonymat une personne qui a assisté aux faits.

« Les tueurs étaient armés de fusils et c’était un coup visiblement bien préparé car ils étaient armés et cachaient leurs visages dans des longs manteaux », a déclaré à ARIB.INFO un témoin sous couvert d’anonymat, chez la victime dans la commune de Buyenzi.

Selon l’administrateur communal de Buyenzi Cheick Idi Radjabu Kabano, la communauté islamique du Burundi et surtout la commune de Buyenzi vient de perdre un membre important. Selon lui, les assassins et leurs commanditaires ne sont pas encore connus mais la police va montrer la vérité d’ici quelques jours, a-t-il déclaré.

« Nous nous associons tous à la famille éprouvée et demandons que la justice soit faite dans les meilleurs délais pour  établir les responsabilités », a conclut le Cheick Kabano administrateur de Buyenzi.

D’autres sources cependant parlent déjà de mobiles politiques. Le porte-parole de l’ADC-Ikibiri, Chovineau Mugwengezo dénonce un complot des services de renseignement burundais visant l’élimination des membres des partis politiques d’opposition et surtout des personnes qui disent la vérité sur ce qui se passe au Burundi.

« Cheick Congera est victime de ses propos depuis mardi, car il s’est montré opposé à la fermeture des radios privées comme le président de la Communauté Islamique du Burundi (COMIBU) Cheick Kajandi l’avait demandé ce mardi », a déclaré Chauvineau Mugwengezo.

« C’est un assassinat qui a été visiblement planifié et c’est un  assassinat de plus car les membres des partis d’opposition sont souvent arrêtés, torturés jusqu’à ce que certains d’être eux soient forcés à l’exile et d’autres tués », a raconté le porte-parole de l’ADC-Ikibiri.

Des sources sur place disent que la victime était l’un des membres influents du parti UPD-Zigamibanga, l’un des partis politiques burundais qui se sont retirés des élections après les mascarades électorales de mai 2010, comme ils les qualifient eux-mêmes.

Ces mêmes sources disent que Cheick Congera s’était montré inquiet par les déclarations du patron de la communauté Islamique du Burundi Cheick Kajandi (proche du pouvoir) qui demandait « la fermeture des radios privées du Burundi à l’exception des radios publiques et religieuses ». La victime avait même souligné que ces déclarations n’engageaient que celui qui les avait proférées et non à toute la communauté islamique burundaise.

Cheick Congera Hamza était âgé d’une cinquantaine d’année et père de 8 enfants qu’il a obtenu de ses deux épouses. Il était parmi les Imams les plus instruits du Burundi car il avait un diplôme élevé qu’il avait obtenu en Egypte sur les études islamiques, où il a passé près de 10 ans pour ses études. La victime avait aussi œuvré au Mozambique dans les programmes de faire connaitre l’islam dans la partie australe de l’Afrique.

Un responsable de la communication  de la COMIBU s’est déjà exprimé sur la mort de Cheick Congera. Il a affirmé sur l’un des medias locaux que l’assassinat de Congera n’a rien de commun avec ce que Cheick  Kajandi avait dit dans la réunion mais s’est réservé pour plus de commentaires. [MG]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher