topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : LA BURUNDAISE FRANCINE NIYONSABA A BATTU LE RECORD DU MONDE DU 2000 M EN 5 MIN 21 SEC 56, MARDI LORS DU MEETING DE ZAGREB. [@rib News, 14/09/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du vendredi 17 décembre 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 17/12/2010

Culture

- Bientôt, les tambours du Burundi seront inscrits sur la liste du patrimoine immatériel  mondial de l’UNESCO, a déclaré le ministre burundais de la Jeunesse, des Sports et de la Culture Jean .Jacques Nyenimigabo. « Des procédures d’inscription des tambours burundais sont déjà en cours et nous espérons que ça va se clôturer le plus rapidement possible ». (Rtnb)

- Le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture Jean jacques Nyenimigabo a répondu aux questions orales de l’Assemblée Nationale ce jeudi. Selon certains députés, il faut que le droit d’auteur soit mis en application dans l’immédiat pour encourager les artistes burundais. Une autre préoccupation, selon ces mêmes députés, c’est que les compagnies commerciales burundaises n’utilisent les stars burundaises dans leurs publicités. (Rtnb)

Environnement

- Le deuxième vice-président de la République a fait savoir à son retour de l’Egypte que le gouvernement burundais va soutenir l’Egypte dans un accord de gestion des eaux du Nil. Selon des propositions déjà émises par le gouvernement égyptien, c’est l’Egypte à lui seul qui doit gérer les eaux du Nil et chaque autre utilisateur doit d’abord demander permission à ce pays. (Isanganiro/Rtnb)

- Des sources de la vice-présidence de la République disent que le gouvernement égyptien a accepté de construire pour le Burundi un hôpital moderne ainsi qu’un barrage hydroélectrique si jamais le gouvernement burundais acceptait de soutenir l’Egypte dans cette campagne de sensibilisation des pays riverains de ce fleuve dans le but de se ranger derrière l’Egypte. (Isanganiro)

- L’Ambassadeur Albert Mbonerane, président de Ceinture Verte pour la Protection de l’Environnement (ACVE), trouve regrettable qu’un pays abandonne les autres pays de la sous-région, des pays limitrophes et qui luttent pour une cause régionale, en faveur de l’Egypte à cause de ses promesses envers le Burundi. « Je ne comprend pas comment un pays peut se désolidariser avec le Rwanda, l’Ouganda et tous les autres pays de la sous-région pour des intérêts accordés par l’Egypte alors que ce sont ces pays limitrophes qui ont raison », a déploré l’Ambassadeur Mbonerane. (Isanganiro)

Diplomatie

- Le représentant du Secrétaire général des Nations Unies au Burundi a appelé la semaine dernière le pouvoir burundais à dialoguer avec l’opposition et surtout le parti FNL pour que le pays ne sombre pas une fois de plus dans des violences. Charles Petrie a aussi fait savoir que le mandat de la mission des Nations Unies au Burundi restera la même mais s’appellera désormais Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB). (Isanganiro)

- Le rapport des Nations Unies sur le Burundi montre une grande préoccupation concernant les exécutions extrajudiciaires, la restriction de la liberté d’expression, les arrestations des membres des partis d’opposition, la montée des cas de torture, les intimidations et des viols faites aux femmes et aux enfants. Cependant, le rapport des Nations Unies déplore que malheureusement rien ne soit fait pour rendre justice à ceux qui en ont besoin. (Isanganiro)

Droits de l’homme

- La ligue des droits de la personne humaine Izere-Ntiwihebure dénoncent le manque d’attention dans la protection du patrimoine linguistique du Burundi. Selon un communiqué rendu public ce vendredi, elle s’étonne que certains medias utilisent des termes qui ne sont pas de la langue nationale et cela sans aucun souci.

- La même ligue regrette que les droits de l’homme soient en danger ces derniers jours au Burundi. Selon ce même communiqué, les cas d’assassinats, de viols et même d’enlèvements d’enfants sont devenus monnaie courante au Burundi et le grand malheur, selon ce même communiqué, est que visiblement il n’y a pas de grande volonté de mettre fin à ces pratiques dégradantes.

- Les droits des enfants ne sont pas respectés en commune de Rumonge, déploré l’Observatoire Ineza pour le Droit de l’Enfant au Burundi. Selon des sources de cette organisation de la société civile, deux enfants ont trouvé la mort ces deux dernières semaines par négligences de certaines personnes. Le cas le plus récent, soulignent ces mêmes sources, est celui d’un enfant qui est mort électrocuté suite à un fil à haute tension qui a été laissé alors qu’il y avait du courant. Cette association a demandé par voie de conséquence de mettre des mécanismes de sensibilisation pour le respect des droits des enfants en commune de Rumonge. (Rpa/Isanganiro)

Sécurité

- La police a fait des fouilles perquisitions chez Bahenduzi à Rumonge. Le chef de ménage dit qu’il a été victime des conflits qui l’opposent au chef de poste de son quartier de Birimba. Aucune arme n’a été découverte sauf 100 litres de boisson prohibé dénommé Kanyanga découverts chez un voisin de Bahenduzi. (Rpa)

- Une personne est tombé dans une embuscade tendue par des hommes armés sur la grande autoroute de Bujumbura, dénommé Boulevard du 28 Novembre. Cette personne qui a été sauvé suite à l’intervention de la police qui était tout près, a fait savoir que le quartier de Gatoki est ces derniers jours l’objet des attaques alors qu’il est supposé être un quartier résidentiel où habitent le deuxième-vice président de la République et l’Ambassadeur des Etats-Unis au Burundi. (Rpa)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher