topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mercredi 22 décembre 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 22/12/2010

Sécurité

- Le ministre de la Sécurité publique Alain Guillaume Bunyoni met en garde la population burundaise contre des risques d’attaques terroristes par les Al Shebab cen ette période des fêtes de fin d’année. « Il y a des signes que la sécurité du Burundi est en danger et il faut que les dispositifs de sécurité soient revus » a-t-il déclaré. « Il y a des gens soupçonnés d’avoir des liens avec les insurgés islamistes de la Somalie qui viennent d’être arrêtés au Burundi » a laissé entendre le ministre Bunyoni. (Rtnb/Rpa/Isanganiro/Bonesha)

- Le ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana met en garde certains medias qui ne font que parler des cas de décès des personnes à travers tous le pays. « Il y a pas mal de bonne choses dans le pays qui se font et il faut que ces radios le disent au lieu rapporter des morts chaque jour », a déclaré le ministre de l’intérieur à la presse burundaise. (Rpa)

- Le ministre de la Sécurité publique Alain Guillaume Bunyoni rejette les accusations portées contre le commissaire de police de la province Bubanza Remegy Nzeyimana, accusé par la population de cette province de violer leurs droits. « Nous confirmons qu’il y a une grande collaboration entre lui et la population de Bubanza raison pour laquelle on ne peut pas dire qu’il n’y a pas de problèmes entre lui et la population », a déclaré le ministre Bunyoni. (Rpa)

- Au moins 180 policiers ont été punis et 150 autres chassés de ce corps pour avoir violé la loi, a déclaré le ministre de la Sécurité publique, Allain Guillaume Bunyoni. Selon lui, des efforts de mettre de la discipline dans ce corps ont été fourni par les autorités hiérarchiques. (Rtnb)

- Une femme et son enfant de 20 ans ont été tués sur la colline de Bugarama dans Bujumbura Rural. Les deux victimes ont été tuées par des hommes en uniformes qui se sont introduits dans leur maison et les ont assassinées avec des machettes. Le père de famille a été blessé dans le dos par un coup de machette qui lui a été administré par ces mêmes criminels. Les rescapés soupçonnent les membres du FNL à qui certains de cette famille de famille auraient refusé d’installer une position près de leur maison.

Diplomatie

- Le représentant du Secrétaire des Nations Unies au Burundi Charles Petrie  a été reçu en audience par le président de la République Pierre Nkurunziza. Charles Petrie était venu présenter ses adieux car son mandat touche à sa fin. Il a été annoncé que l’ONU sera représentée par Karine Land de nationalité suédoise et que son mandat va débuter en février. (Rtnb)

Justice

- La ministre de la Justice Mme Ancilla Ntakaburimvo affirme que la Justice burundaise est à l’œuvre pour punir des malfaiteurs et surtout les personnes qui commettent des crimes de sang dans le pays. « Il y a des magistrats qui travaillent même les weekends et même la nuit pour rendre justice aux justiciables », a déclaré la ministre. Elle a également fait savoir que des malfaiteurs armés arrêtés sont jugés immédiatement et envoyés en prison. (Rtnb)

- Quatre policiers dont trois agents de transmission du commissaire de police dans la province de Bubanza ont été condamnés à 20 ans de prison et une amende de 3.000.000 Fbu pour avoir tendus une embuscade à deux commerçants, le weekend dernier à Bubanza. Selon ces quatre policiers, le procès n’est pas équitable car ils ont agi sous l’ordre du commissaire de la police dans cette province de Bubanza Remegy Nzeyimana. (Rpa)

- Le commissaire de police de Bubanza avait annoncé que ces trois agents de transmission qui étaient cités dans ce dossier avaient agi par riposte. Selon Nzeyimana, pendant que ces policiers faisaient leur travail de routine, ils ont arrêté deux personnes à bord d’une motocyclette et ceux-ci ont tiré sur la police qui les a néanmoins maitrisés. Le commissaire de Bubanza avait même souligné qu’il ne s’agissait pas de ses agents de transmission, mais la justice a démontré aujourd’hui  que les trois sont parti laissant leur poste à leur collègues tous assurant la sécurité du commissaire de la police à Bubanza. (Rpa)

- Le commissaire Nzeyimana s’était rendu au parquet de Bubanza pour suivre le déroulement du procès. Le même commissaire avait été cité dans un dossier d’assassinat d’un ancien policier Jackson Ndikuriyo et avait  été convoqué mais il n’a jamais comparu car il avait eu un soutient de la part des hautes autorités du pays. Il est aussi cité dans d’autres dossiers de violation des droits de l’homme dans cette province notamment les arrestations et incarcération des motards. (Rpa)

Politique

- Le Conseil communal de Ngagara dans la mairie de Bujumbura pourrait être annulé pour convoquer d’autres élections afin de mettre un autre conseil et élire l’administrateur communal de cette commune. Selon le porte-parole de la CENI Prosper Ntahorwamiye, les membres des partis Uprona et Msd ne répondent plus aux rendez-vous, ce qui fait que le quorum n’est jamais atteint. Pour éviter que cette commune reste non administrée, le porte-parole de la CENI demande que le ministre de l’Intérieur fasse tout pour annuler le conseil afin que la CENI organise d’autres élections dans cette commune de Ngagara. (Rpa)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher