topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du jeudi 13 janvier 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 13/01/2011

● Société

- Le chanteur burundais Jean-Christophe Matata a  été inhumé ce jeudi 13 janvier à Bujumbura, au cimetière de Mpanda, a-t-on constaté sur place. Une foule nombreuse était venue  accompagner le chanteur à sa dernière demeure. Le petit frère du chanteur, s’exprimant au nom de la famille, a remercié le Gouvernement et toutes les personnes qui ont tout fait pour que la dépouille du chanteur soit rapatriée au Burundi. (Rpa/Isanganiro)

- Selon l’ambassadeur de la Belgique au Burundi, Jozef Smets, Matata devrait être considéré comme un ambassadeur car il a contribué à ce que les belges connaissent la culture burundaise et aiment la chanson burundaise, grâce aux concerts que le disparu avait organisé en Belgique. (Isanganiro/Rpa)

- Le ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana, qui avait représenté le Gouvernement burundais lors de ces funérailles, a annoncé que le Gouvernement va assister la famille de Matata car ses œuvres restent inoubliables au Burundi et même dans le monde. (Rtnb)

Sécurité

- Un militaire burundais a été tué le lundi 10 janvier à Mogadiscio en Somalie, a confirmé le Colonel Gaspard Baratuza, porte-parole de la FDN. Selon le colonel Baratuza, il n’y avait pas de combats et ce soldat burundais a été tué de retour de la prière. Il fait savoir que ce militaire burundais avait été tué par un tireur embusqué qui l’a abattu d’une seule balle et qu’il est succombé sur le champ. (Isanganiro)

- Le porte-parole de la FDN annonce aussi que le corps du défunt est arrivé au Burundi depuis ce mercredi et qu’il devrait être enterré ce jeudi 13 janvier 2011 au cimetière de Mpanda. Colonel Baratuza affirme aussi que pour le moment la sécurité est bonne à Mogadiscio, que les militaires burundais sont à l’œuvre et que ça faisait longtemps sans qu’il y ait un soldat burundais ou  de l’AMISOM en général tué par les islamistes. (Isanganiro)

- La zone de Kiyenzi de Bujumbura rural est devenue ingouvernable ces derniers jours. La population de cette zone dit ne plus dormir dans leur maison comme avant par crainte d’être attaqué par des hommes armés qui sillonnent les collines de Kiyenzi. Des sources sur place disent que mêmes les chefs de collines ont pris la fuite après la mort du chef de zone Kiyenzi qui a été tué il y a un mois dans la ville de Bujumbura. Cette commune de Kanyosha est parmi celles qui n’ont pas encore eu d’administrateur suite au manque du quorum requis pour élire cette autorité communale. (Rpa)

- Le ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana a souligné que la sécurité est bonne sur tout le territoire national, lors d’une rencontre à l’intention des gouverneurs de provinces du Burundi. Au cours de cette rencontre, le ministre Nduwimana s’est aussi montré préoccupé par les prestations de la Radio Publique Africaine (RPA) qui, selon lui, semble sympathiser l’opposition. (Rpa)

Droits de l’homme

- Les journalistes de la radio publique africaines ne sont pas les bienvenus dans certains endroits du pays. Le cas le plus récent est celui qui s’est produit à Bwambarangwe de la province de Kirundo quand l’administrateur communal a empêché aux journalistes de cette radio de travailler dans sa commune pour ne pas l’en avoir avertir bien avant. Il souligne que même le président de la République doit d’abord aviser les autorités à la base lorsqu’il passe dans les parages, raison pour laquelle même les journalistes devraient d’abord demander la permission avant de faire quoi que ce soit dans la commune de Bwambarangwe. (Rpa)

- Le président de l’Union Burundaise des Journalistes se dit choqué par le comportement de cet administrateur qui ne connaît pas le rôle de la presse au Burundi. Il demande que le travail des journalistes soit respecté. Il se dit aussi inquiété par les propos du gouverneur de la province de Bujumbura Rural qui accuse la RPA de travailler à la solde du parti FNL. (Rpa)

- Le directeur de la RPA se dit lui aussi étonné par les propos du gouverneur de la province de Bujumbura Rural qui veut interdire aux gens de collaborer avec la RPA. Selon Eric Manirakiza, directeur de la radio, ces autorités qui malmènent la RPA ont été les premiers à avoir une espace d’expression quand eux-mêmes étaient encore dans la rébellion. Pour lui donc, la ligne de la radio n’a jamais changé. (Rpa)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher