topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Ouganda : 25+5, au pouvoir depuis 1986, Museveni est réélu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 21/02/2011

La commission électorale ougandaise a annoncé dimanche que le chef de l'Etat sortant, Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 25 ans, avait été réélu président de l'Ouganda. Ce résultat a été immédiatement rejeté par l'opposition.

Selon la commission électorale ougandaise, Yoweri Museveni a remporté 68% des suffrages. Son principal adversaire, Kizza Besigye, a affirmé que le scrutin avait été entaché de fraudes et qu'il rejetait les résultats. D'après la commission, Kizza Besigye a recueilli 26% des suffrages.

Ouganda : les observateurs de l'UA dénoncent

Source Associated Press

Des observateurs de l'Union africaine ont indiqué lundi que l'élection présidentielle en Ouganda a été entachée de plusieurs irrégularités, tandis que deux candidats défaits menaçaient de déclencher des manifestations «à l'égyptienne».

Le président sortant Yoweri Museveni, qui dirige le pays depuis 25 ans, a remporté le vote de vendredi avec 68 pour cent des voix, a révélé dimanche la commission électorale. Son adversaire le plus sérieux, Kizza Besigye, a récolté 26 pour cent du scrutin.

Le responsable de la mission de l'Union africaine, Gitobu Imanyara, a indiqué que plusieurs électeurs ont été privés de leur droit de vote, en raison de la désorganisation des bureaux de scrutin. Plusieurs noms n'apparaissaient pas sur les listes officielles, a-t-il expliqué, et de nombreux employés électoraux semblaient manquer de formation et de confiance.

M. Imanyara a ajouté que le déploiement massif des forces de l'ordre le jour du scrutin peut avoir intimidé certains électeurs, et que les allégations de corruption contre le camp Museveni minent l'intégrité du processus.

Malgré tous ces problèmes, M. Imanyara estime que l'élection de 2011 a été de meilleure qualité de celle de 2006.

Deux des candidats défaits — Samuel Lubega et l'ancien ambassadeur de l'Ouganda aux Nations unies, Olara Otunnu, qui n'ont reçu qu'une poignée de votes — ont estimé lundi que le vote n'a pas été juste. M. Otunnu a déclaré que le temps est venu pour le peuple ougandais de prendre la responsabilité du pays.

Les observateurs de l'Union européenne ont de leur côté déclaré que M. Museveni a profité du pouvoir de la présidence qu'il occupe pour faire pencher la balance en sa faveur.

Les élections en Ouganda "pas assez équitables" selon le Commonwealth

Source AFP

Les élections présidentielle et législatives de vendredi en Ouganda n'ont pas été "assez équitables" et ont été marquées par des "lacunes" dans l'organisation, ont estimé dimanche les observateurs électoraux du Commonwealth.

"Notre principale préoccupation est le caractère pas assez équitable de la campagne et de façon générale de l'ensemble de ces élections (...)", a déclaré à la presse Billie Miller, qui dirige le groupe des observateurs du Commonwealth.

"L'ampleur des moyens déployés par le NRM (parti au pouvoir) pose la question du caractère équitable de tout le processus", a souligné Mme Miller, dans son "rapport intérimaire".

Les observateurs électoraux ont constaté plusieurs "lacunes", dont "de nombreux retards dans la livraison du matériel électoral, l'ouverture tardive de nombreux bureaux de vote ou l'application inégale des procédures de vote par les assesseurs".

"Dans certaines zones, la présence des forces de sécurité a été un problème", a expliqué Mme Miller, citant en particulier le cas de la région de Gulu (nord) où "les électeurs se sont peu mobilisés".

Les observateurs électoraux ont cependant noté "des améliorations que nous saluons et encourageons" par rapport au précédent scrutin présidentiel de 2006, a-t-elle dit.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher