topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du lundi 28 février 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 28/02/2011

● Politique

- Selon un auditeur en ligne sur la Rpa, Dr Jean Minani, président du parti Sahwanya Frodebu Nyakuri, est une honte pour le Burundi aussi longtemps qu’il se montre à l’aise quand les grands politiciens du pays sont en exil. « Est-ce que tu peux te sentir à l’aise quand Nyangoma est en exil alors que c’est grâce à lui que tu as pu rentrer de l’exil ? » a demandé l’auditeur à Jean Minani. En réponse le député Minani estime les gens sont devenus impolis à tel point qu’ils se lancent aisément des injures. (Rpa)

- Jean Minani, trouve que les négociations ont déjà commencé entre les partis politiques burundais. Selon lui, les partis se rencontrent au sein du forum permanent des partis politiques et parlent des questions qui hantent la vie du pays. Il déplore qu’il y ait un groupe de partis politiques qui ne veulent pas s’associer aux autres pour régler ensemble les difficultés, et accuse les membres de l’opposition burundaise de jouer toujours la politique de la chaise vide. (Rpa)

- Certaines personnes collectent des fonds au nom du parti dans les organisations publiques ou privées qu’ils versent chez leurs chefs et empochent aussi des montants exorbitants, révèle le secrétaire de la plus haute instance du parti au pouvoir, CNDD-FDD, Manassé Nzobonimpa. Au fil du temps, selon Nzobonimpa, le parti cède la place aux corrompus et corrupteurs qui vont plus loin jusqu’à faire démettre de leurs fonctions certaines personnes intègres qui refusent la corruption arguant que la décision vient d’en haut, déplore l’ancien gouverneur de Bubanza et actuel député burundais au sein de l’Assemblé législative de l’Afrique de l’Est. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

- Le député Nzobonimpa déplore que certaines autorités de son parti se contentent de qualifier les groupes armés de bandits ou de fous, tandis que la population continue à mourir dans certains coins du pays. « La politique de désarmement n’a pas été efficace et les armes pullulent encore dans le pays, car il y a des groupes en gestations qui s’en servent », déclare M.  Nzobonimpa. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

- Selon M.  Nzobonimpa, les attaques des hommes armés sont imputables aux résultats des dernières élections au Burundi, et qui ont été rejetées par l’opposition. « Les négociations sont incontournables pour que la démocratie ne fasse pas marche arrière », martèle le députe Nzobonimmpa. « C’est incompréhensible que des fous se conviennent pour tirer sur les positions militaires ou policières comme le font ces gens armés » déclare Nzobonimpa, qui ajoute que les policiers et les militaires ne sont pas les plus aisés du pays pour s’attirer des foudres des bandits. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

- Le président du parti au pouvoir avait annoncé, le weekend dernier, que le parti était calme et qu’un congrès national qui devrait avoir lieu à la fin du mois de février avait été repoussé de deux semaines.

- Léonce Ngendakumana, président du parti FRODEBU et président en exercice de l’opposition burundaise, avait, à son tour souligné que à chaque fois que des problèmes surgissent au sein des partis, il y a tendance que les responsables des dits partis cachent la réalité.

● Sécurité

- Des Burundais, résidants à Tripoli sont revenu de la Libye et sont en direction de Bujumbura. Général Samuel Gahiru attaché d’ambassade souligne que les contrôles sont sérieux à tel point qu’il est difficile d’y rester. Il est difficile de vivre à Tripoli car les magasins sont tous fermés, les écoles fermés, l’Internet est difficile. L’Etat contrôle la capitale mais la sécurité n’est pas totale surtout pour les étrangers. Le gouvernement burundais a joué un rôle important dans le rapatriement des Burundais. (Bbc)

- Une femme âgée de plus de 40 ans a été tuée cette nuit par des hommes à Busoni sur la colline de Buvyuko. Une fille de 15 ans a été violée par cette bande. Une personne accusée d’avoir participé dans cette action serait entre les mains de la police pour des enquêtes. (Rpa)

- Le président du parti Sahwanya Frodebu Nyakuri déplore que la population meure dans certains coins du pays suite aux groupes armés. Selon, il y aurait un cas ne va pas dans le pays et demande que les gens qui soient impliqué dans ces attaques se dévoilent pour que le gouvernement amorce des négociations. (Rpa)

- Un corps sans vie a été découvert dans le quartier Mushasha de la zone Gatumba dans Bujumbura Rural. Des sources sur place soulignent que le cadavre est celui d’un homme qui avait été poignardé par des inconnus et qui sont venu le jeter à cet endroit. Le corps a été découvert par des chasseurs ce matin alors qu’ils cherchaient leur gibier. (Rpa)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher