topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Sainte-Hélène : Amahoro-Paix, la solidarité avec le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

Sud Ouest, 3 mars 2011

Par Bernard Duporge

Domina Delhommeau, aux côtés d'amies, a créé l'asso Amaho-ro-Paix pour venir en aide aux habitants de Bujumbura. photo B. D.Qui ne connaît pas Domina Delhommeau dans la commune, qui donne, par ses tenues, un agréable air d'Afrique dans la grisaille médocaine. Son cœur est partagé entre deux villages, Sainte-Hélène et Bujumbura au Burundi. Il y a quelques années, elle décide avec des amies d'aider les gens de là-bas à vivre, ou plutôt à survivre, après des années de souffrance. L'association Amahoro-Paix voit le jour.

En France, on voit grand. Au Burundi, la simplicité est de mise. On va à l'essentiel, et l'essentiel, c'est la nourriture et le nombre de bouches à nourrir. Alors Amahoro-Paix s'attaque à ces deux problématiques, mais avec des moyens très limités. Le dernier en date : aider à la création d'une apiculture moderne. Des ruches ont été achetées et disséminées sur les collines à des points stratégiques. Résultat : depuis un an, la production de miel procure des revenus à ces familles.

Une chèvre par famille

Autre cas : après dix ans d'enfermement, 25 ex-prisonniers se sont retrouvés dans la misère. Ils ont sollicité l'association pour l'achat d'une chèvre chacun. Celle-ci produira du fumier pour fertiliser leur lopin de terre. Elle pourra avoir un ou deux chevreaux, promesse de davantage de fumier. « Le but, dit Domina, est la recherche d'une autonomie alimentaire et la valorisation de la terre nourricière ». Même opération pour 40 familles de paysans dans une zone surpeuplée : une chèvre par famille.

Mais intervient aussi, pour régler le nombre de bouches à nourrir, le contrôle des naissances. C'est une urgence, car la terre n'arrive pas à nourrir toutes les habitants. Dans les centres hospitaliers, les couples sont accompagnés pour s'initier aux méthodes contraceptives appropriées,.

Parrainer des enfants

Côté éducation, grâce aux parrainages, les enfants sont scolarisés, mais la crise a fait des dégâts, et les étudiants n'ont pas toujours les moyens de suivre des études. Pourtant, à force de détermination, ils sont tous passés en classe supérieure.

L'association aide également une association d'infirmiers, d'ingénieurs d'agronomes, de magistrats, de médecins, qui, en équipe, sillonnent les collines dont ils sont issus, pour sensibiliser et encourager les familles à scolariser leurs enfants. Le travail réalisé est énorme, mais les besoins aussi.

Les recettes des ventes dans les vide-greniers, du concert donné dans la salle des fêtes de la commune, aident à ces indispensables réalisations. Il reste encore beaucoup de travail.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher