topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Nkurunziza félicite l’armée pour le travail accompli Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 03/03/2011 – Source Xinhua

Le Chef de l'Etat burundais Pierre Nkurunziza a procédé ce mercredi à Bujumbura à l'ouverture de l'année académique de l'Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) et a profité de l'occasion pour prodiguer des conseils aux militaires en ce moment où la sécurité est souvent perturbée, d'une part et que les politiciens font le chaud et le froid, d'autre part.

C'est une année académique qui s'ouvre au moment où l'on enregistre presque quotidiennement des attaques armées à travers la quasi-totalité du pays.

Le Président Pierre Nkurunziza, en procédant à cette ouverture, a été on ne peut plus clair sur cette question à l'endroit des militaires burundais qu'il venait de féliciter pour le travail accompli dans la sécurisation quotidienne du pays.

« Nous vous demandons de redoubler d'efforts car les fauteurs de troubles agissent encore », ainsi s'est-il adressé aux militaires dans son discours d'ouverture.

C'est aussi une année qui s'ouvre au moment où les partis d'opposition regroupés au sein de l'Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi (ADC-Ikibiri) demandent en vain des négociations directes avec le gouvernement pour discuter des problèmes qui gangrènent le pays comme la criminalité, les violations des droits de l'homme, les détournements des deniers publics, les arrestations arbitraires et autres.

C'est enfin une année académique qui s'ouvre au lendemain de la tenue par Manassé Nzobonimpa, un haut cadre du parti au pouvoir, des propos qui risquent de créer des dissensions au sein de ce parti car lesdits propos se recoupent avec les problèmes évoqués par l'ADC-Ikibiri.

Ici aussi, le Président burundais ne pouvait pas manquer à prodiguer des conseils aux militaires pour qu'ils ne tombent pas dans les sollicitations des politiciens.

«  Nous vous interpellons à garder le cap en faisant sourde oreille aux sollicitations politiciennes afin que vous continuiez à mériter la confiance du peuple ».

L'ISCAM se trouve à sa 42ème promotion et les 97 candidats-officiers dont 6 filles suivront d'abord une formation purement militaire d'une année avant de suivre les formations militaire et académique à la fin desquelles ils recevront le diplôme de licence ou de doctorat selon les facultés qu'ils auront choisies.

Le recrutement se fait dans le strict respect des Accords d'Arusha sur la paix et la réconciliation au Burundi qui exigent les quotas basés sur le genre, les ethnies et les provinces d'origine. Pour la première fois dans son histoire, l'ISCAM s'est ouvert aux candidats de l'ethnie très minoritaire des Batwa cette année.

Au cours de ces cérémonies d'ouverture de cette année académique, le Président Pierre Nkurunziza a rendu hommage et a félicité le travail des militaires burundais au sein des missions de maintien de la paix à l'étranger en général et au sein de l'AMISOM en particulier, jusqu'à y laisser leurs vies.

« Ils font honneur à l'Afrique en général et à la nation burundaise toute entière en particulier », a-t-il dit avant de demander à l'assistance de se lever pour une minute de silence à l' endroit de ceux qui sont tombés sur le champ d'honneur en Somalie dont 6 (chiffre officiel) tués mercredi le 23 février 2011 pendant les opérations réussies d'arracher des mains du mouvement insurrectionnel des Al Shabaab deux positions stratégiques qu'ils avaient occupées.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher