topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La Journée internationale de la femme célèbre ses 100 ans ! 1911-2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 08/03/2011

La Journée internationale de la femme est célébrée dans de nombreux pays du monde entier. C’est un jour où les femmes sont reconnues pour leurs réalisations sans égard aux divisions, quelles soient nationales, ethniques, linguistiques, culturelles, économiques ou politiques.

C’est l’occasion de se souvenir des luttes et des réalisations passées, mais aussi de regarder vers les potentiels inexploités qui attendent les futures générations de femmes.

La journée internationale des femmes a été observée au début des années 1900, une époque de grande expansion et de turbulence dans le monde industrialisé qui a vu la croissance démographique en plein essor et la montée des idéologies radicales.

1908

L’oppression et l’inégalité subies par les femmes les ont poussées à devenir plus actives pour demander des changements. Cette année-là, 15 000 femmes ont défilé dans la ville de New York exigeant moins d’heures de travail, de meilleurs salaires et le droit de vote.

1909

Conformément à une déclaration du Parti socialiste d’Amérique, la première Journée Nationale de la Femme (JNF) a été observée à travers les États-Unis le 28 Février. Les femmes ont continué à célébrer la JNF le dernier dimanche de Février jusqu’en 1913.

1910

En 1910, une conférence internationale des femmes au travail a eu lieu à Copenhague. Une femme nommée Clara Zetkin, leader du « Bureau des femmes, du Parti démocratique social en Allemagne » avança l’idée d’une Journée Internationale de la Femme. Elle proposa que chaque année, dans chaque pays, il devrait y avoir une célébration le même jour – une Journée des femmes – pour faire valoir leurs revendications.

La conférence de plus de 100 femmes venant de 17 pays, et composée de représentantes de syndicats, de partis socialistes, et de clubs de femmes actives, ainsi que des trois premières femmes élues au Parlement finlandais, a accueilli favorablement la suggestion de Madame Zetkin à l’unanimité et c’est ainsi qu’est née la Journée internationale de la femme.

1911

Suite à la décision prise à Copenhague en 1911, la Journée internationale de la femme (JIF) a été honorée pour la première fois en Autriche, au Danemark, en Allemagne et en Suisse le 19 mars. Plus d’un million de femmes et d’hommes ont participé à des rassemblements pour les droits des femmes au travail, le droit de vote, le droit d’occuper des emplois publics, etc. La date du 8 mars fut adoptée officiellement en 1913.

2000 et au-delà

La JIF est un jour férié dans plusieurs pays, tels que l’Afghanistan, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, le Burkina Faso, le Cambodge, la Chine (pour les femmes seulement), Cuba, la Géorgie, la Guinée-Bissau, l’Érythrée le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Laos, Madagascar (pour les femmes seulement), la Moldavie, la Mongolie, le Monténégro, le Népal (pour les femmes seulement), la Russie, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Ouganda, l’Ukraine, l’Ouzbékistan, le Vietnam and la Zambie.

Traditionnellement, les hommes honorent leurs mères, épouses, amies, collègues, etc. avec des fleurs et des petits cadeaux. Dans certains pays, la JIF a le statut équivalent de la Fête des Mères où les enfants donnent des petits cadeaux à leurs mères et grands-mères.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher