topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du jeudi 10 mars 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 10/03/2011

● Politique

- Des membres du parti présidentiel le Cndd-Fdd vivant dans les pays occidentaux ont écrit une lettre à Manassé Nzobonimpa pour lui apporter leur soutient après avoir déclaré que le parti au pouvoir a, dans ses rangs, des personnes qui sont investi corps et âme dans le détournement de fonds publics et qui se sont ainsi enrichis illicitement. Dans une lettre diffusée sur Internet, des membres du parti présidentiel vivant dans les pays de l’Europe, l’Australie et Amérique ont adressé une lettre à au député Nzobonimpa pour le féliciter d’avoir osé dire à haute voix ce que les autres chuchotent. (Rpa)

- L’église catholique du Burundi appelle à la responsabilité des politiciens burundais. Dans un communiqué rendu public il y a quelques jours, les évêques de l’église catholique demandent aux partis politiques de l’opposition de privilégier la voix du dialogue, appelant à cet effet, le gouvernement burundais de répondre à l’appel de l’opposition pour dialoguer. Selon l’un des évêques, il est grand temps que le gouvernement songe à négocier ou a dialoguer avec l’opposition burundaise pour que le pays ne retombe plus dans une crise politique. (Rfi)

- Les partis de l’opposition ont jugé les 6 derniers mois comme une période de tâtonnement politique et d’introduction des réformes mal pensées. Selon l’opposition burundaise, le pouvoir s’est démarquée dans le concert des nations par la violation des droits de l’homme, le refus des partis d’opposition et le manque de volonté de dialoguer avec les autres partis qui ont rejeté les résultats des élections qui viennent de se clôturer au Burundi. (Rpa/Rtr/Isanganiro/Bonesha)

● Sécurité

- Un certain Audace Vianney Habarugira se trouve au lit de l’hôpital Roi Khaled après avoir été atteint par des balles de la police dans sa commune de Kamenge, au nord de la capitale Bujumbura. La victime dit avoir été touché par des balles au niveau des reins alors qu’il s’échappait des agents des services de renseignement qui voulaient l’arrêter à tout prix. Les sources médicales soulignent cependant que la santé de cet ancien membre des FNL au temps de la rébellion, n’est pas en danger mais qu’il doit rester à l’hôpital. (Rpa)

- La police  de son coté souligné que ce démobilisé, ancien major des FNL, a été surpris en possession d’armes pour une destination inconnue, ce que le concerné nie, accusant les services de renseignement de vouloir éliminer sa famille. (Rpa)

- Des sources de la commune de Kamenge disent que la femme de la victime a été elle aussi arrêtée puis conduit au cachot de la police de Kamenge. L’administrateur communal de Kamenge souligne que les raisons de son arrestation sont connues uniquement par la police. Le porte-parole de la police a cependant souligné que la police avait raison de tirer sur cet homme et  d’arrêter sa femme car ils tous, selon lui, des malfaiteurs. (Rpa)

● Société

- La femme burundaise se sent incapable à faire partie des corps de sécurité burundais. Telles sont les conclusions d’une enquêtes faite par la vice-présidente de l’OAG et professeur à l’Université, Gertrude  Kazoviyo. Selon cette étude, les femmes ont peur de se faire inscrire dans les instances de sécurité, suite à la culture burundaise qui n’est pas ouverte aux femmes. Elle interpelle les femmes à se faire inscrire lors des prochains recrutements des policiers qui s’annoncent déjà. (Rema)

- Des jeunes rapatriés de la Tanzanie connaissent un grand problème de savoir qui ils reviendront car ils ne peuvent pas suivre les cours en Français et en Kirindi. Ces jeunes qui sont quelques fois obligés de laisser tomber l’école sont souvent victimes de mauvaises pratiques, surtout la débauche et autre maux, par manque d’encadrement. « Nous ne pouvons pas faire nos études en bon et dû forme car nous ne sommes capable de suivre les cours en Français ou en Kirundi »,  a déclaré un jeune de 18 ans qui a fini par embrasser le commerce des haricots au marché de Mabanda. (Rtnb)

● Santé

- Le nombre de malnutris à Makamba augmente du jour au lendemain. Selon les médecins, plus de 40 malnutris sont alités dans les locaux de l’hôpital de Makamba depuis un certain temps. Ces mêmes sources précisent que le mois dernier, seuls 16 personnes connaissaient le problème. Cependant, les choses se sont empirées avec le désengagement du PAM dans les régions du Sud du Burundi, ce qui a fait qu’il y a des gens qui manquent de nourriture. (Isanganiro)

- Des sources de l’administration disent cependant que cela n’est pas synonyme de présence de la famine. C’est un manque de sensibilisation des gens de faire une alimentation équilibrée. Les gens les plus touchés sont notamment, les rapatriés et les familles des gens vivant avec le VIH Sida. (Isanganiro)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher