topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : La milice du parti au pouvoir s’active dans l'ombre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 15/03/2011

● Des miliciens se font surprendre à Magara : Les autorités locales impliquées

Un groupe d’homme armés qui semait la pagaille dans les environs de la commune de Bugarama vient d’être démasqué par l’armée et certains sources annoncent que le chef de zone Magara, membre du parti présidentiel Cndd-Fdd, serait à la tête de cette milice locale.

Au cours d’une patrouille, Jean Claude Gasaba, le fils du chef de zone Magara et élève de la 8ème année au collège communal de Magara, a été arrêté par des militaires, en possession d’un fusil kalachnikov. Il éatai en compagnie d’un démobilisé ex-Fdd et d’un agent travaillant pour la police à Magara du nom de Minani Léonce.

« Nous déplorons que le fils du chef de zone de Magara est parmi ceux qui sont entre les mains de l’armée pour avoir fait parti d’une bande de malfaiteurs » a déclaré sous couvert d’anonymat un fonctionnaire communal de Bugarama, ajoutant qu’un fusil, une grenade et une corde militaires ont été saisies par l’armée en patrouille.

Des sources sur place disent que le groupe est composé de 6 membres dont le chef de zone Magara lui-même, qui serait déjà en cavale depuis ce lundi soir.

Ces mêmes sources soulignent que c’est ce même groupe du chef de zone Magara qui serait à l’origine de la mort de deux militaires à Magara, il y a à peine deux semaines quand leur position a été attaquée et leurs fusils pris par les assaillants. Il paraitrait que le fusil saisi appartiendrait à l’un des militaires tués à Magara.

● Départ de la milice Imbonerakure au Congo pour combattre à la rébellion

Des sources de la commune Musigati ont affirmé mardi matin que plus de 300 miliciens armés membres des Imbonerakure, se seraient rendus au Congo en traversant la rivière Rusizi, la nuit de ce lundi à mardi en destination du Congo.

Des sources de Bujumbura ont ajouté aussi que ces jeunes seraient recrutés à l’intérieur du pays, surtout parmi les démobilisés ex-Fdd pour aller combattre une rébellion en gestation à l’Est du Congo.

Les populations de Bubanza et Cibitoke, proches de la réserve de Rukoko, soulignent que des combats meurtriers opposent les soldats congolais à un groupe de gens armés qui seraient des rebelles et qui font des attaques dans certaines coins du Burundi.

Ce qui se passe à Magara et ces jeunes du parti présidentiel partant pour un front au Congo, renforcent l’idée que certaines personne sont en train d’armer les civiles au Burundi, pour des intérêts des particuliers.

La situation pourrait dégénérer une guerre civile sans nom, aussi longtemps que les armes se distribuent comme des haricots, craignent les observateurs. [JMM]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher