topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mercredi 23 mars 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 23/03/2011

● Diplomatie

- Le drapeau de l’ONU a été abaissé d'un mât à Bujumbura en présence de la représentante des Nations Unies au Burundi, signe que la paix a été restaurée dans le pays. Désormais, certains services des Nations Unies sont fermés telle que la base logistique ainsi que d’autres. Le nombre des fonctionnaires de la BNUB a également été revu à la baisse. (Rtnb)

● Politique

- Le deuxième vice président de la République Dr Gervais Rufyikiri a déclaré la semaine dernière que les déclarations du député Nzobonimpa ne sont qu’un pur montage et qu’il n’est pas prêt à collaborer avec celui qui fait des montages. Dans une réunion qu’il a tenu avec les organisations de la société civile burundaises et les responsables des médias, Gervais Rufyikiri a fait savoir que le mot d’ordre sur ce deuxième mandant du parti CNDDFDD est la tolérance zéro envers tous les corrompus et les détourneurs des deniers publics. (Isanganiro/Rpa)

- Le délégué général du Forum pour le Renforcement de la Société Civile burundaise (Forsc) Pacifique Nininahawze s’est montré déçu par le résultat de cette rencontre avec le deuxième vice-président de la République. M. Nininahzwe a fait savoir que visiblement, il n’y a pas de volonté politique d’en découdre avec la corruption. « Nous constatons que les discours qui se disent ne sont que les mêmes depuis tous les pouvoirs qui se sont succédés au Burundi. Nous demandons que la parole soit jointe à l’acte » a souligné Pacifique Ninahazwe. (Rpa/Isanganiro)

- Le politologue Siméon Barumwete  a souligné que la crise qui secoue le parti Uprona est essentiellement lié aux intérêts de certains membres de ce parti. Dr Barumwete souligne que quand les membres d’un seul parti s’opposent, c’est le signe que la démocratie est présente. Pour le cas de l’Uprona, le politologue estime que ces agitations internes peuvent avoir des retombées négatives sur la vie de ce parti au lieu de le renforcer. (Isanganiro)

- Le ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana a fait savoir qu’au moins 10 partis politiques ont déjà soumis leurs propositions dans le but d’amender le Code électoral. Dans une conférence de presse ce mercredi, le ministre Nduwimana a souligné également que c’est dans le souci de bien préparer les élections de 2015 que le ministère de l’Intérieur veut prendre les choses en main pour faire amender certains textes qui régissent les élections. (Rtnb/Isanganiro/Rpa)

- Bientôt, une loi régissant les partis d’opposition sera examinée en Conseil des ministres. Telles sont les déclarations du ministre de l’Intérieur Edouard Nduwimana ce mercredi dans une conférence de presse. Selon M. Nduwimana, les textes y relatifs ont déjà été faits et directement envoyés à la présidence pour programmation dans un Conseil des ministres. (Rpa/Isanganiro/Rtr)

- Le ministre Nduwimana a aussi déclaré que les membres des partis qui ne répondent pas aux réunions sont les seuls perdants car, selon lui, ce sont ces mêmes partis qui se sont retirés en choisissant de ne pas poursuivre les élections. (Rtr)

● Sécurité

- Les troupes de l’Amisom appuyés par soldats de l’armée du gouvernement fédéral de la Somalie ont lance ce mardi un assaut sur trois districts de la capitale somalienne Mogadiscio, arrachant ainsi des mains des insurgés tout le district de Boondheere, et certains points stratégiques des districts de Hodan et Howl wadaag, Des sources médicales ont confirmé ces combats, ajoutant que 3 civils et 6 insurgés ont été tués, et les civils tués ont été touchés par des balles perdues. (Isanganiro)

- "Nous allons continuer à nous battre contre les insurgés jusqu’à ce que tous les Al Shabab se soumettent ou soient tout simplement écrasés", a déclaré le chef d’Etat Major de l’armée du Gouvernement Fédéral de Transition de la Somalie, Général Abdihakim Yuusuf Dhaga Badan. (Isanganiro)

- Les populations de Kanyosha dans la province de Bujumbura disent vivre dans une peur mêlée de panique suite à la présence de groupes armés qui sont ressemblent aux rebelles. Un habitant de Kiyenzi et un autre de Nyambuye ont fait savoir que quand la nuit tombe, il y a des gens qui viennent chercher des vivres et de l’argent se faisant passer pour des rebelles. "Quand la nuit tombe, nous nous dirigeons dans la forêt pour nous cacher" a déclaré un habitant de Kiyenzi sous couvert d’anonymat. Dans cette même commune de Kanyosha, l’administrateur souligne que la sécurité est souvent perturbée et demande que les comités de sécurité dernièrement établies soient renforcés. (Isanganiro)

- Le ministre de l’Intérieur fait savoir que le chef d zone Magara surpris en possession d’un fusil sera puni conforment à la loi. Selon Nduwimana, il revient à justice de faire son travail soulignant que ce n’est pas parce qu’il est chef de zone qu’il sera épargné par les frappes de la justice. (Rtr)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher