topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : LA BURUNDAISE FRANCINE NIYONSABA A BATTU LE RECORD DU MONDE DU 2000 M EN 5 MIN 21 SEC 56, MARDI LORS DU MEETING DE ZAGREB. [@rib News, 14/09/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales jeudi 24 mars 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 24/03/2011

● Politique

Niyoyankana Bonaventure- Le président du parti Uprona Bonaventure Niyoyankana a été destitué de la tête de ce parti par des membres qui l’accusent d’avoir opté pour le silence devant des questions de grande importance pour le pays. Dans une motion de défiance qui a été signée par plus de 400 membres de ce parti, le président du parti Uprona perd la présidence du parti. Tatien Sibomana, l’un des principaux tombeurs de Niyoyankana souligne que le vice-président du parti Uprona sera chargé de suivre les affaires courantes du parti en attendant la tenue d’un congrès pour élire le nouveau président du parti Uprona. (Isanganiro)

- Alors que le ministre Nduwimana, avait souligné que son rôle de gérer les partis politiques n’était pas celui de s’ingérer dans les affaires des partis politiques, le principal tombeur de Niyoyankana dit que la lettre déposée chez le ministre de l’Intérieur n’est pas de lui demander d’intervenir, mais c’est pour le mettre au courant que Niyoyankana ne représente plus le parti Uprona. « Nous demandons au ministre de ne pas s’ingérer dans la gestion des partis politiques et nous laisser organiser notre parti comme nous voulons », a laissé entendre le député Tatien Sibomana, ajoutant que depuis ce jeudi le parti est géré par le vice-président de l’Uprona. (Rpa/Isanganiro/Bonesha)

- Le président déchu, Bonaventure Niyoyankana a fait savoir qu’actuellement, il n’a rien à déclarer, et que seul le porte-parole du parti aura à s’exprimer. (Bonesha)

- Le président du FNL, Agathon Rwasa, s’exprimant à partir d’un endroit inconnu, a accusé le président de la République de ne pas réagir face aux accusations de détournement des fonds publics, dont sont sujets la plupart des ses proches collaborateurs. Dans une cassette préenregistrée et envoyée sur la plupart des médias privés de Bujumbura, le président du FNL, en cavale depuis juillet 2010, souligne que des récentes révélations sur les détournements de fonds publics laissent le président de la République indifférent.

- Le président du FNL Agathon Rwasa se dit aussi inquiet par le silence du président de la République après l’exécution extrajudiciaire de personnes dont les corps ont été retrouvés flottant sur le lac Tanganyika, il y a quelque mois. Selon lui, des corps sans vies qui se ramassent un peu partout dans les rivières burundaises et même dans les lacs est signe parlant que la sécurité des citoyens burundais n’est pas du tout assurée.

- Selon Agathon Rwasa, le président de la République a bien fait de payer les 10 millions pour le rapatriement du corps de Matata, le célèbre chanteur burundais qui est mort en Afrique du Sud, il y a trois mois. Cependant, il dit ne pas comprendre comment Pierre Nkurunziza n’arrive pas à payer les 10 millions nécessaires pour que la commission d’enquête sur ces exécutions extrajudiciaires ait les moyens de faire son travail afin que la vérité soit établie au grand jour.

- Le député François Bizimana, représentant le Burundi au sein de l’Assemblée de l’Afrique de l’Est se dit étonné d’entendre que les 13 millions de dollars de la dette ougandaise aient entièrement été utilisés pour payer des cahiers qui ont été donnés aux enfants burundais. Il estime qu’il y a eu beaucoup de malversations économiques car, selon, si cela avait été le cas, on pourrait même marcher sur des cahiers un peu partout dans le pays. (Rpa)

- Le président du parti Frodebu, agissant en qualité du président de l’ADC-Ikibiri, a fait savoir que le pouvoir en place est devenu impuissant et incompétent face aux actes de corruption et malversation économiques. « Le président de la République a échoué à empêcher les gens de dilapider les deniers de l’Etat », a déclaré jeudi Léonce Ngendakumana dans une conférence de presse. (Rpa)

- Le président du parti Frodebu, agissant en qualité de l’ADC-ikibiri, a également fait savoir que les ministres du gouvernement actuel ne respectent pas le Parlement burundais car, estime-t-il, il y a des ministres qui osent prendre des décisions sans s’inquiéter de rien alors que le Parlement semble endormi. Il souligne que la ministre des Finances a dit que les cahiers étaient payés par le 13 millions de dollars alors que le président de la République avait parlé d’une aide. (Bonesha)

- Ngendakumana trouve également que le ministre de l’Intérieur Allain Guillaume Bunyoni s’est donné le droit de revoir à la hausse les prix des documents de voyage sans crainte suite au dénigrement de l’Assemblé nationale burundaise, qui est composée essentiellement par des membres du parti présidentiel, qui ne sont pas habitué aux débats politiques contradictoires. (Bonesha/Rpa)

● Justice

- Le député Nzobonimpa a décidé de porter plainte contre le gouvernement du Burundi sur l’affaire des 15 milliards de francs burundais que l’Ouganda a payé le Burundi. Selon ce député, il y a certainement des cas détournement des fonds du pays et que les coupables doivent être punis sans réserve. Le député a saisi la justice via le Parquet de Bujumbura, contrairement à ce que les uns avaient annoncé que le député auraient saisi la Cour de justice des pays de l’Afrique de l’Est. (Rpa)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher