topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales lundi 28 mars 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 28/03/2011

● Sécurité

- Une position de police a été attaqué par des hommes armés et en tenues militaires près du centre de négoce dénommé Turangure dans la province de Bujumbura, a-t-on appris de source sur place. Selon un citoyen qui s’est exprimé sur cette attaque, c’était autour de 20 heures locales quand un groupe d’homme armé scandant des chansons religieuses, a attaqué cette position policière. L’attaque a duré plus de 2 heures comme le précise la même source. (Isanganiro)

- Une autre personne sous couvert d’anonymat a fait savoir que lors de cette attaque, il y aurait même des cas de décès et de blessé du coté de la police. Il souligne que vers 4 heures du matin, un véhicule est venu à cette position pour prendre ceux qui seraient blessés ou tués dans cette bataille. (Isanganiro)

- Trois personnes ont trouvé la mort lors d’une attaque à main armée qui a eu lieu dans la nuit de dimanche àlundi près du campus Kiriri, dans la colline de Mboza. Des sources sur place disent qu’un certain Kaburundi et un autre du nom de Floribert ont été tués par des hommes armés, dont certains en tenue civile et d’autres en tenue policière. Ces mêmes sources soulignent que parmi les trois victimes, il y aurait un qui n’a pas été reconnu et qui aurait été emmené par des criminels qui étaient à bord d’un véhicule qui leur a permis de prendre fuite sans problème. (Isanganiro)

● Politique

- Les membres du parti Uprona se sont divisés en deux groupes. Le président actuel du parti Uprona, Bonaventure Niyoyankana, via son porte-parole le professeur Charles Nditije a fait savoir que ceux qui cherchent à l’éjecter de son siège ne sont que ceux qui cherchent des places à la tête de ce même parti. Le porte-parole de l’Uprona se montre confiant par rapport aux accusations des détracteurs qui affirment que le président en exercice de l’ancien parti unique est parmi ceux qui ne font rien quand le peuple burundais continue à vivre le chaos dans le pays. (Isanganiro)

- Le leader des opposants aux président actuel du parti Uprona, M Tatien Sibomana a fait savoir que la santé politique du parti Uprona n’est pas tellement bonne depuis que le président déchu Bonaventure Niyoyankana, a fait en sorte que le parti rompe avec l’habitude de dire ce qui ne va pas dans le pays. « Au lieu de dénoncer ce qui ne va pas, le président du parti Uprona se contente du silence pour décrocher des postes pour certains de ses fidèles » a laissé entendre le chef de file dissident, Tatien Sibomana. (Isanganiro)

- Le politologue Siméon Barumwete se dit inquiet par ces divisions internes du parti Uprona. Il souligne que depuis un certain temps, les membres du parti Uprona se chamaillent suite probablement aux postes qui deviennent de plus en plus limités après l’arrivé au pouvoir du Cndd-Fdd. En plus, il souligne que le parti Uprona n’est pas assez fort pour pousser le pouvoir en place à limiter les dégâts, ce qui lui confie un rôle d’accompagnateur uniquement. (Isanganiro)

- Les membres du parti Uprona, venus de toutes les provinces du pays ont annoncé ce dimanche qu’ils ne sont plus derrière le président Niyoyankana, à la tête du parti Uprona. Selon le deuxième secrétaire du parti Uprona en province de Gitega, qui parlait dans une réunion que ce même parti venait de tenir à Bujumbura, tous les représentant du parti dans les provinces du pays se  sont convenus que le président actuel de ce même parti n’est plus légitime. (Rtr)

- Une quarantaine de membres du parti Uprona en mairie de Bujumbura ont écrit à Popo Mudugu lui annonçant qu’il n’est plus premier secrétaire du parti Uprona en Mairie de Bujumbura. Dans une lettre adressée au président de ce parti avec copie au concerné, ces membres de l’Uprona visiblement proche du président contesté, Bonaventure Niyoyankana, soulignent que le vice-secrétaire en mairie de Bujumbura, Abel Gashatsi va assurer l’intérim. (Rtnb)

● Economie

- Le président du Parti des Travailleurs et de la Démocratie (PTD) se dit choqué par l’augmentation répétitive des prix du carburant et des prix des documents de voyage que le ministre de la Sécurité publique vient d’imposer. Paul Nkunzimana demande des consultations larges avant de revoir à la hausse des produits de grandes nécessités. 

- Les populations de Gitega se sont montrées inquiètes par la montée des prix des documents de voyage, une mesure prise par le ministre de la Sécurité publique Allain Guillaume Bunyoni. S’exprimant avec colère, certaines personnes de Gitega disent ne pas comprendre comment le ministre prend cette augmentation alors que la population burundaise reste dans une misère sans nom. « Nous pouvons même exprimer les protestations dans les rues car nous sommes vraiment délaissé » a laissé entendre un habitant de Gitega, au centre du pays. (Isanganiro)

● Sport

Le Burundi s’est incliné 3-1 face au Rwanda lors d’un match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2012. Normalement annoncé pour commencer à 15 heures 30 minutes, cette rencontre a débuté à 15 heures 15 minutes et curieusement sans les hymnes nationaux. Cette lacune de la Fédération rwandaise de football et même du commissaire sud-africain a donné l’occasion aux fans burundais très nombreux au stade Régional de Nyamirambo de chanter à haute voix l’hymne national du Burundi "Burundi Bwacu" et le match a aussitôt commencé. (Isanganiro)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher