topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : LA BURUNDAISE FRANCINE NIYONSABA A BATTU LE RECORD DU MONDE DU 2000 M EN 5 MIN 21 SEC 56, MARDI LORS DU MEETING DE ZAGREB. [@rib News, 14/09/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Arrestation de deux leaders de l'Olucome au cours d'une manifestation pacifique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

@rib News, 08/04/2011 – Source Xinhua

Deux leaders de l'Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) ont été arrêtés vendredi au centre ville de Bujumbura, la capitale burundaise alors qu'ils participaient dans une manifestation pacifique pour réclamer la justice pour Ernest Manirumva, un ancien vice-président de cette organisation de lutte contre la corruption et les malversations économiques, assassiné le 9 avril 2009.

Il s'agit de Gabriel Rufyri et de Claver Irambona, respectivement président et le chargé de l'écoute, du suivi et de l'orientation de ceux qui présentent des plaintes à l'OLUCOME. Ils ont été brutalement montés dans une camionnette de la police et conduits directement au Bureau Spécial de Recherche de Bujumbura, sis quartier Buyenzi.

Les manifestants, peu nombreux par peur de la brutalité de la police, se sont rassemblés au siège de la ligue des Droits de l'homme ITEKA sis avenue des euphorbes alors que la police les attendait à la place de l'Indépendance non pas pour les encadrer, mais pour les empêcher de faire cette marche qu'ils avaient voulu silencieuse alors qu'ils en avaient informé le maire de la ville de Bujumbura en date du 04 avril 2011.

La police a fait irruption sur ces manifestants après avoir fait quelque 50 m sur la route les amenant vers le palais de Justice où ils devraient présenter toutes leurs doléances sur le dossier Ernest Manirumva.

L'interdiction de manifestation de ce vendredi à la veille du deuxième anniversaire de l'assassinat d'Ernest Manirumva est la troisième du genre que le maire de la ville de Bujumbura et la police ordonnent depuis son assassinat.

Sur un total de 29 personnes citées dans cette affaire d’assassinat d'Ernest Manirmva, seules 8 sont détenues dans différentes prisons du pays dont une grande partie est à Mpimba, la prison centrale du Bujumbura.

Trois commissions d'enquête ont été mises en place par le procureur général de la République et jusqu'ici, certains haut gradés de la police et du service national des renseignements (police présidentielle) ont été cités dans cette affaire, mais n'ont jamais été appelés à comparaître.

La police américaine des renseignements FBI a également participé à une des enquêtes avec la police burundaise et a donné des noms de hauts gradé de ces deux corps pour lesquels il a demandé le test d'ADN pour confirmer ou infirmer leurs participations directes dans cet assassinat. Mais ici aussi, rien n'a été fait.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher