topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mardi 12 avril 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 12/04/2011

● Politique

- Le président du Frodebu estime que ce qui vient d’arriver à Laurent Gbagbo peut aussi arriver aux dirigeants africains qui s’attirent les foudres en faisant la dictature. Léonce Ngendakumana dresse une forme de similarité entre le régime burundais du Cndd-Fdd et celui de Gbagbo. Selon lui, le parti au pouvoir burundais se sert de la jeunesse et de la milice pour intimider les opposants politiques. Il déplore que le pouvoir en place veuille se servir de la milice à l’instar de ce qui a été observé en Cote d’Ivoire. (Isanganiro)

- Le président du Frodebu, Léonce Ngendakumanaa a annoncé que les dirigeants actuels se servent des religions pour gouverner. Il déplore que les mêmes dirigeants disent avoir eu le pouvoir de Dieu et qu’ils doivent gouverner pour Dieu. Selon lui, le couple Gbagbo disait la même chose aux Ivoiriens. (Isanganiro)

- Le porte-parole du parti CndFdd Onésime Nduwimana a fait savoir que les politiciens devraient accepter le verdict des urnes pour ne pas subir le sort de Laurent Gbagbo, président sortant de la Cote d’Ivoire. « Que les politiciens apprennent à respecter le verdict des urnes » a souligné le porte-parole du parti présidentiel, ajoutant que son parti accepterait sa défaite si jamais cela arrivait. (Isanganiro)

- Les partis d’opposition se disent lésés par le nouveau projet de lois portant réorganisation et gestion des partis politiques. Selon le président du Ptd, Paul Nkunzimana, les partis seront rayés et enregistrés pour la seconde fois. C’est une façon selon lui de rayer de la liste des partis les formations politiques qui ne sont pas proches du pouvoir. (Rtr)

- Le porte-parole du parti Cndd-Fdd, Onésime Nduwimana, a souligné que le parti au pouvoir n’a pas de problème avec le nouveau projet de loi portant gestion et organisation des partis politiques. Il a souligné que si jamais la loi est votée par l’Assemblée Nationale, le Cndd-Fdd sera le premier à se faire enregistrer au ministère de l’Intérieur. « Nous seront les premiers à se faire enregistrer dans le respect de la loi » a affirmé le porte-parole du parti présidentiel.

● Justice

- La justice burundaise a été interpelée par des défenseurs des droits de l’homme pour mettre fin au procès de Jen Claude Kavumbagu qui vient de passer 9 mois en détention à la prison centrale de Mpimba. Selon le Comité de Protection des Journalistes, il faut que la ministre de la justice se saisisse de l’affaire pour que Kavumbagu soit libéré. Le Burundi, selon la lettre de la CPJ au ministre de la justice, est le seul pays d'Afrique subsaharienne qui emprisonne actuellement un journaliste sous des accusations de trahison.

- Parmi les 16 détenus dans l’affaire d’assassinat d’Ernest Manirumva, 12 n’ont rien à voir avec cet assassinat de Manirumva. La majorité des détenus seraient d’ailleurs des boucs émissaires alors que les vrais commanditaires sont libres, déplore le OBS. Cette organisation demande au président de la République de redorer l’image de la justice qui est ternie par le manque de liberté vis-à-vis de ce dossier. Selon l’OBS, il faut que les hautes autorités policières fassent des tests ADN tels que recommandé par la police américaine FBI qui a effectué des enquêtes. (Rpa)

● Sécurité

- Trois personnes ont trouvé la mort dans une attaquée perpétrée dans une famille de Kinama, une commune urbaine du Nord de la capitale Bujumbura. Deux des personnes tuées étaient originaires de la province Ngozi. Des sources sur place disent que ces deux personnes ont été attaquées vers minuit alors qu’ils dormaient. Ils ont été fusillés et les meurtriers se sont volatilisés dans la nature sans laisser de trace. Les autorités à la base soulignent cependant que n’eut été cette attaque, les conditions sécuritaires sont toutes réunies. (Rpa/Ccib)

- Une personne a été tuée ce lundi à Kiremba en province de Ngozi suite à une querelle qui l’opposait à un ami. Des sources sur place ont confirmé que Philippe Ndayishimiye, âgé de 20 ans a été tué par son ami qui s’est fâché contre lui et lui lancé un gros caillou au niveau des cotes, lui ôtant la vie sur le champ. (Rpa)

- Une enfant nommé Ineza Keila a été kidnappée par des inconnus, depuis un certain temps. Elle rentrait des cours du soir quand elle a été enlevé par ces inconnus qui demandent une rançon de 10 millions de francs pour la libérer. La famille de l’enfant qui avait accepté de payer cette rançon se dit inquiète car il n’est pas possible de savoir comment payer la rançon. (Rpa)

- La famille du député Nzobonimpa se dit menacée par des agents des services de renseignement (SNR) qui veulent l’intimider. Selon leur avocat Me Niyoyankana, la femme et les enfants du député sont souvent filés par des agents des SNR, ce qui fait peur à cette même famille. Des sources proches de cette famille ont fait savoir que la femme et les enfants de Nzobonimpa ont été enlevés. Cependant, l’avocat a annoncé que ces personnes avaient été signalées vivantes mais sans toutefois signaler où ils se trouvent. (Rpa)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher