topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : les réfugiés congolais de Bwagiriza demandent leur rapatriement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 12/04/2011 – Source Xinhua 

Les réfugiés congolais du camp de Bwagiriza de la province de Ruyigi (à quelque 180 km de Bujumbura la capitale) à l'est du Burundi et originaires de la province de Katanga demandent d'être rapatriés à l'instar de leurs compatriotes de la province du Sud Kivu, comme l'a dit ce lundi leur représentant.

« Les réfugiés qui restent encore au camp de Bwagiriza sont venus de la province du Katanga. Ils ont maintes fois demandé de rentrer chez eux. Ceux qui sont en train d'être rapatriés sont des réfugiés venus du Sud Kivu. Nous avons essayé d'écrire des lettres en demandant d'être rapatriés comme les autres, mais nous ne savons pas où est le problème. Nous pensons que notre rapatriement est politisé », indique Freddy Gakunzi.

Freddy Gakunzi indique que les conditions de vie dans lesquelles vivent les 500 000 familles de réfugiés congolais les poussent à chercher à rentrer chez eux dans les meilleurs délais.

«  Nous recevons par tête d'habitant et par mois 10 kg de farine, 3 kg de haricots et 2,5 kg d'huile. En matière de non vivres, chaque réfugié reçoit 3 savons de toilette et chaque femme reçoit un pagne tous les six mois. Quant à nos malades, le HCR ne soigne pas les maladies graves et chroniques comme le diabète », ajoute Freddy Gakunzi.

Le gouvernement du Burundi indique de sa part que les informations en provenance de la RDC sur la sécurité ne sont pas à mesure de le pousser à faire le rapatriement de ces Congolais de la province du Katanga.

« Avant tout rapatriement, le Congo doit nous assurer que les zones de retour sont sécurisées et organisées. Pour le moment, nous avons des problèmes parce que les informations au niveau des garanties sur le retour volontaire ne nous sont pas encore parvenus pour ceux qui veulent retourner vers le Katanga », s'est confié à Xinhua Didace Nzikoruriho, le coordonateur de l'Office National pour la Protection des Réfugiés et des Apatrides au Burundi.

Outre ce problème d'informations suffisantes sur la garantie de sécurité, il se pose aussi un problème de transport de ces réfugiés dans des zones où les routes ne passent pas en RDC.

« L'organisation est sans doute plus compliquée puisque normalement nous utilisons des camions pour rapatrier les gens qui vont jusqu' à Uvira. Mais pour les gens qui iront jusqu'à Kalemi, il y a un prolongement qui doit être fait puisque les routes entre Uvira et Kalemi ne passent pas. Il faudra sans doute utiliser la voie du lac Tanganyika, ce qui exige d'autres moyens. Mais de toutes les façons, le processus a commencé », ajoute Didace Nzikoruriho.

Le camp de Bwagiriza rassemble les réfugiés congolais de différentes ethnies qui avaient été au départ dans des camps de Gihinga en province de Mwaro au centre du Burundi, de Musasa à Ngozi au nord du pays et des réfugiés urbains de la mairie de Bujumbura. On y trouve des Banyamulenge, des Bafulelo, des Babembe, des Balega et des Bashi. Ils vivent pacifiquement entre eux et avec les Burundais de leur entourage.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher