topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : le Gouvernement compare Rwasa avec Ben Laden Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 07/05/2011 – Source Xinhua

Général Pontien GaciyubwengeLe ministre burundais de la Défense nationale et des Anciens Combattants a accusé jeudi le chef du parti FNL en exil Agathon Rwasa qu'il a comparé au terroriste feu Oussama Ben Laden d'être responsable de l'insécurité qui prévaut depuis des mois dans la province de Bujumbura.

« Ne cherchons pas midi à quatorze heures et parlons avec vérité : C'est Agathon Rwasa qui est responsable de toutes ces tueries dans votre province de Bujumbura rurale. Il a préféré se ranger derrière Léonard Nyangoma qui n'a rien eu au cours des élections communales du 24 mai 2010 alors que lui, il avait eu 14% des voix exprimées », a martelé le général major Pontien Gaciyubwenge au cours d'une réunion de pacification de cette province de Bujumbura en proie à des tueries quasi quotidiennes.

Il est le premier responsable de haut niveau qui désigne nommément les responsables de ces tueries car jusqu'à présent, les opinions divergeaient sur ce point, les unes disant que ce sont l’oeuvre d'une rébellion en gestation, les autres, dominées par les discours officiels, les mettant sur le dos des bandits et affamés armés.

Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants a exhorté la population de Bujumbura à se désolidariser des fidèles de cet homme « qui crée l'insécurité dans cette province alors que sa commune natale de Kiremba en province de Ngozi au Nord du pays est plus que calme ».

Le ministre Pontien Gaciyubwenge a dit qu'il connaît tous ses méandres et même tous les points d'entrée sur la frontière avec la RDCongo voisine et qu'il ne sera pas difficile de traquer les pêcheurs en eau trouble que sont Rwasa et ceux qui hébergent ses fidèles dans cette province.

« Au niveau de l'armée, nous ne laisserons jamais cette province sombrer dans le rouge. Celui qui combat un terroriste n'a pas à demander une quelconque permission, les Etats-Unis n'ont pas demandé de permission au Pakistan pour frapper Oussama Ben Laden sur son propre territoire », ainsi s'est exprimé le général major Pontien Gaciyubwenge dans ses efforts de convaincre les fidèles à Rwasa de se désolidariser de lui.

Pie Ntavyohanyuma, le président de l'Assemblée Nationale, qui était à la tête de la délégation a également demandé à la population de Bujumbura de ne plus « héberger les gens qui viennent de loin pour créer l'insécurité dans cette province ou de leur servir de guetteurs ».

Deux communes de cette province sont particulièrement touchées par cette insécurité persistante à savoir les communes d'Isale et de Kanyosha où l'on enregistre des tueries intercommunautaires basées sur des appartenances politique, surtout entre les membres du parti CNDD FDD au pouvoir et ceux du parti FNL d'Agathon Rwasa.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher